Maccabi Haïfa Football Club

Maccabi Haïfa
Logo du Maccabi Haïfa
Généralités
Nom complet Maccabi Haïfa Football Club
Fondation 1913
Couleurs Vert et Blanc
Stade Stade Sammy Ofer
(32 000 places)
Siège 4 Kiryat Seffer
P.O. Box 7744
34676 Haïfa
Championnat actuel Championnat d'Israël
Président Yaakov Shahar
Entraîneur Drapeau : Israël Guy Luzon
Site web maccabi-haifafc
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Israël (12)
Coupe d'Israël (6)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Maccabi Haïfa est un club de football israélien fondé en 1913 basé dans la ville d'Haïfa.

Histoire du club

Dates clés

  • 1913 : fondation du club sous le nom de Maccabi Haïfa
  • 1917 : fermeture du club
  • 1919 : refondation sous le nom de Maccabi Haïfa
  • 1925 : fusion avec le Hagibor en Maccabi Hagibor Haïfa
  • 1935 : fermeture du club
  • 1942 : refondation sous le nom de Maccabi Haïfa
  • 1993 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C2, saison 1993/94)

Historique

En 1977, star internationale, Yochanan Vollach rejoint le club comme un joueur de l'Hapoel Haïfa et à 1979 est devenu le président du club Maccabi Leeding avec grand succès.

En 1998, le Maccabi Haïfa crée la surprise et élimine le Paris Saint-Germain au premier tour de la Coupe des Vainqueurs de Coupes. Il atteint les quarts de finales de cette compétition.

En 2002, le Maccabi Haïfa devient le premier club israélien à atteindre la phase de poule de la Ligue des champions, et perd par la même occasion contre Manchester United (Angleterre) sur le score de 3 à 0 et l'Olympiakos Le Pirée (Grèce) sur le même score.

Puis, lors du 3e tour de qualification de la Ligue des Champions en 2006, le club tient tête à Liverpool à Anfield Road en marquant le premier but; mais dans les tout derniers instants, Liverpool réussit à gagner (2-1). Au match retour, qui se disputa à Kiev, Liverpool arrive à contenir les assauts du Maccabi Haïfa et se contente du 1-1. Le Maccabi Haïfa se voit ainsi reverser en Coupe de l'UEFA (C3). Lors de la phase de poule, le club israélien finit second du groupe A derrière les Glasgows Rangers. Il se qualifie ainsi pour les 16e de finale de la compétition, où figure également l'Hapoel Tel-Aviv. En battant le CSKA Moscou (Vainqueur de l'épreuve en 2005) sur le score cumulé de 1 à 0, le Maccabi Haifa devient le premier club israélien à se qualifier pour les 8e de finales d'une des deux grandes compétitions de club européennes. L'Hapoel Tel-Aviv quant à lui se fait éliminer de la compétition par les Glasgows Rangers sur le score cumulé de 5 buts à 2, et ce malgré leur victoire au match aller (2-1).

Le club est notamment connu pour avoir vendu de nombreux bons joueurs à des clubs européens. Il a gagné la réputation de "tremplin vers l'Europe".

En effet, des joueurs tels que Benayoun, Ayegbeni ou encore Saban ont rejoint des grands clubs européens.

Le , l'équipe israélienne parvient à se qualifier à nouveau pour la phase de poules de la compétition reine du continent, grâce à un double succès sur le Red Bull Salzbourg (1-2 ; 3-0). Le tirage au sort pour cette phase place le Maccabi avec le FC Bayern Munich, les Girondins de Bordeaux ainsi que la Juventus dans le groupe A. Dans ce groupe relevé, le Maccabi finit quatrième et est éliminé de toutes compétitions européennes, avec au compteur six défaites et aucune victoire.

Cette contre-performance (six défaites, aucun but marqué) est inédite dans toute l'histoire de la Ligue des champions[2].

Palmarès

Palmarès en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions internationales

Joueurs et personnalités du club

Joueurs emblématiques

Article détaillé : Catégorie:Joueur du Maccabi Haïfa FC.

Adversaires européens

Les équipes en italique n'ont été rencontrées que dans le cadre de la Coupe Intertoto.

Football féminin

L'équipe de football féminin du Maccabi Haïfa remporte deux championnats israéliens (1998 et 2002) et trois coupes israéliennes (1999, 2000 et 2002).

Annexes

Liens Références

Liens externes