Macao, l'enfer du jeu

Macao, l'enfer du jeu
Réalisation Jean Delannoy
Scénario Pierre-Gilles Veber
Roger Vitrac
d'après le roman de
Maurice Dekobra
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 minutes
Sortie 1942

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Macao, l'enfer du jeu est un film français de Jean Delannoy, sorti en 1942. Ce film est adapté du célèbre roman de Maurice Dekobra, publié aux éditions Baudinière en 1938.

Synopsis

À Macao où sont concentrés les lieux de plaisir et le trafic d'armes, un drame oppose un aventurier et sa fille qu'il a fait élever dans l'ignorance de son métier. Elle est arrachée à son milieu et sauvée de la tragédie par un jeune journaliste qui l'aime.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

Une première version de ce film est tournée fin 1939 dans les studios de la Victorine à Nice, alors que la guerre est déclenchée. Des Chinois et Indochinois, travailleurs étrangers en France, sont recrutés dans la région parisienne pour faire de la figuration[2].

L'invasion allemande fait que le film ne peut sortir. En 1941, Delannoy, sous la pression de la censure, est obligé de retourner les scènes où Erich von Stroheim, opposant notoire au nazisme, apparaît : c'est Pierre Renoir qui les rejoue.

La seconde version est tournée à Paris aux studios des Buttes-Chaumont.

Notes et références

Liens externes