Maîtrise de Notre-Dame de Paris

Maîtrise de Notre-Dame de Paris

La maîtrise de Notre-Dame de Paris a été créée aux XIIe et XIIIe siècles, en même temps que la cathédrale. Actuellement, elle est composée de trois entités, le chœur d’enfants, le Jeune ensemble et le chœur d’adultes, regroupées au sein de l'association Musique sacrée à Notre-Dame de Paris créée en 1991. Elles ont été dirigées successivement par Michel-Marc Gervais, Nicole Corti puis Lionel Sow à partir de 2002 (ce dernier, d'abord assistant de Nicole Corti jusqu'en 2006, dirige également le Chœur de l'Orchestre de Paris), de septembre 2011 jusqu'en 2014. Le chercheur et musicologue Sylvain Dieudonné est quant à lui responsable du répertoire grégorien et de la musique médiévale depuis 1994. Henri Chalet succède à Lionel Sow en 2014, parti définitivement diriger le chœur de l'Orchestre de Paris[1].

Parmi les maîtres de chapelle de Notre-Dame de Paris, on doit citer, aux XIIe et XIIIe siècles, les polyphonistes Léonin et Pérotin, l'organiste et compositeur Arnoul Gréban (maître du chœur vers 1450) ou encore les compositeurs Antoine Brumel (maître vers 1500) et Henri Frémart (de 1625 à 1640). Jean Veillot (maître de 1640 à 1643) et Pierre Robert (1653-1663) dirigèrent ensuite la chapelle royale. André Campra, maître de 1694 à 1700, entrera lui aussi au service du roi. Après lui, on relève les noms de Jean-François Lalouette (1700-1727), Louis Homet (1734-1748), Jean-Baptiste Guilleminot-Dugué (1770-1792, avec une interruption entre 1786 et 1787)[2], Jean-François Lesueur (1786-1787), Pierre Desvignes (1802-1827), Jehan Revert (1959-1991), etc.

Notes et références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Chœur d'enfants » (voir la liste des auteurs).
  1. Annonce sur ResMusica, 29 mai 2014
  2. Philidor CMBV/CNRS-MUSEFREM : Base de données prosopographique des musiciens d'Église en 1790. Notice : Guilleminot-Dugué, Jean-Baptiste-Francois

Liens externes