MMArena

MMArena
Logo MMArena.svg
Le mans fc laval.jpg
Rencontre entre Le Mans FC et le Stade Lavallois
Généralités
Adresse
Chemin aux Bœufs
72100 Le Mans
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Cardete Huet Architectes
Studio Bruno Huet
Coût de construction
104 millions €EUR
Utilisation
Clubs résidents

Le Mans FC en 2011-2013

2016-
Propriétaire
Le Mans Stadium
Administration
Le Mans Stadium (LMS)
Équipement
Surface
Pelouse hybride
Capacité
Football : 25 000
Concerts : 40 000
Affluence record
Dimensions
105 m × 68 m
Localisation
Coordonnées
47° 57′ 32″ N, 0° 13′ 29″ E

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Le Mans

(Voir situation sur carte : Le Mans)
Point carte.svg

Le MMArena est une enceinte sportive située au Mans en France. Bâti au sud de la ville dans le quartier du Pôle d'Excellence Sportive, c'est l'un des principaux équipements sportifs du Mans. Le MMArena est actuellement utilisé par le club du Mans FC, évoluant actuellement en National (3ème niveau des compétitions de football français). Depuis la saison 2016-2017 de CFA 2, il a été décidé par le nouveau président du club, Thierry Gomez, que les matchs à domicile seraient à nouveau joués au MMArena.

Le stade a été réalisé dans le cadre d'une concession attribuée à Le Mans Stadium, filiale de Vinci Concessions, pour une durée de 35 ans. Il s'agit aussi du premier contrat de nommage en France, qui voit la compagnie d'assurance Sarthoise MMA verser environ un million d'euros par an pendant dix ans[1].

Avec ses 25 064 places assises, le MMArena est le 18e stade de France en termes de capacité. Il est le deuxième plus grand stade de la région après celui de La Beaujoire à Nantes et le troisième du grand ouest après le Roazhon Park à Rennes.

Histoire

Depuis 2005 et la montée du MUC 72 en Ligue 1, alors que le club semblait s’inscrire durablement dans l'élite du football français, le stade Léon-Bollée a été présenté comme un frein à la croissance du club sarthois. La construction d'une nouvelle enceinte paraissait devenir une nécessité.

Le nouveau stade dont la capacité d'accueil est fixée à 25 000 places, contre environ 18 000 (dont seulement 12 500 assises) pour son prédécesseur est destiné principalement à la pratique du football, mais il peut être étendu à environ 40 000 places pour des rencontres de rugby et pour des concerts ou d'autres représentations artistiques.

La zone choisie, le quartier Antarès, abritait déjà une salle omnisports, la salle Antarès, un vélodrome, un hippodrome, ainsi que les circuits des 24 Heures du Mans et Bugatti. Ce pôle sportif de l'agglomération mancelle est reliée au centre ville par le tramway. Le projet du stade a été imaginé par les architectes Cardet & Huet, Bruno Huet [2] et le bureau d'études MaP3[3]. Pour les études et la construction du stade, les architectes ont collaboré avec CMB[4] pour l'économie de la construction, dUCKS scéno pour la scénographie, Peutz et Associés pour les études acoustiques et le paysagiste Guillaume Sevin[5].

Le contrat de concession du MMArena s'élève à un montant total de 102 millions d'euros. Ce financement comprend un apport en fonds propres de 11 millions de l'actionnaire de la société concessionnaire et une dette de 39 millions remboursée par la ville du Mans avec une « contribution annuelle forfaitaire » de 1,322 million d'euros[6]. Il est complété par une subvention des collectivités locales de 49 millions d'euros répartie entre la Ville du Mans (31,48 millions), la Région (8,76 millions) et le Conseil général de la Sarthe (8,76 millions)[7]. Les trois millions restants sont apportés par les Mutuelles du Mans Assurances (MMA) au titre d'un contrat de naming alors inédit en France. Ainsi le stade porte le nom de MMArena[8]. Les risques financiers sont donc, comme il est habituel dans un PPP, à la charge de la partie publique.

Les travaux, réalisés sous la direction de l'opérateur ADIM Ouest, filiale de Vinci Construction France, sont assurés intégralement par des entreprises du groupe Vinci : Heulin, Dodin Campenon Bernard, GTM Bretagne. L'inauguration du stade a eu lieu le lors de la rencontre de Ligue 2 opposant Le Mans FC à l'AC Ajaccio (3-0).

Le , le stade accueillait l'ultime match du Mans Football Club en tant que club résident. À la suite de sa relégation sportive à la fin de la saison 2012-2013, le club subit une liquidation judiciaire perdant ainsi son statut professionnel.

Le , à l'occasion de la rencontre entre le Stade Malherbe Caen et Lille, le stade accueillait son premier match de Ligue 1, à la suite de l'occupation du stade Michel-d'Ornano, qui accueille alors les compétitions de saut d’obstacles des jeux équestres mondiaux[9].

Le , l'US Quevilly-Rouen Métropole (QRM), club promu en Ligue 2, joue ses premiers matchs « à domicile » au MMArena en raison des travaux effectués au Stade Robert-Diochon, qui accueillait jusque-là les matchs de QRM[10].

Description

L'enceinte contient 25 064 places assises dont près de 2 000 places « privilège » et 250 places réparties dans 32 loges privatives. Il comprend deux écrans géants de 45 m2 chacun. Le stade dispose également de 3 000 m2 d'espaces réceptifs, de 15 buvettes à l'intérieur du stade et quatre points de restauration à l'extérieur.

La couverture de 11 000 m2 comprend une partie opaque et une partie translucide en polycarbonate qui augmente progressivement pour devenir complète dans la zone sud. Les grandes fermes de 27 m de la charpente reprennent des pannes de 14 m de portée. Des tirants viennent s'ancrer au sol à l'extérieur des gradins pour reprendre le moment d'encastrement.

Utilisation

Football

Matchs de ligue 1

Du fait de l'indisponibilité du stade Michel-d'Ornano, réservé aux Jeux équestres mondiaux de 2014, les Caennais jouent leurs deux premiers matchs de championnat à domicile au MMArena, au Mans, à environ 160 km de Caen, du fait aussi que le stade est inoccupé. Il s'agit de la 2e et de la 4e journée de championnat de France 2014-2015.

Matchs de ligue 2

Le club de Mans FC aura disputé 48 matchs de championnat de Ligue 2, entre et , soit un peu plus de deux saisons avant sa liquidation judiciaire.

En 2017, en raison de travaux dans son stade Robert-Diochon, l’US Quevilly-Rouen a joué leurs premiers matchs de championnat à domicile au MMArena.

Matchs de National

L'enceinte mancelle accueille tous les matchs à domicile du Le Mans Football Club, évoluant en National.

Matchs de CFA2

Le MMArena a accueilli tous les matchs à domicile du Mans FC durant toute la saison 2016/2017.

Matchs internationaux A

Billet du match France-Estonie du 5 juin 2012 au MMArena.

Le , le stade accueille un match amical contre l'Estonie dans le cadre de la préparation de l'équipe de France à l'Euro 2012. Les Bleus s'imposent 4-0, grâce à des buts de Franck Ribéry, de Jérémy Ménez et un doublé de Karim Benzema.

Matchs internationaux féminins

Le , l'équipe de France féminine affronte la Bulgarie au MMArena dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde 2015. Les Bleues s'imposent largement, sur le score de 14-0 avec un quadruplé d'Eugénie Le Sommer (3e, 24e,45e et 89e minutes) et de Gaëtane Thiney (4e, 11e, 40e et 82e), un doublé de Wendie Renard (21e, 36e), un but de Louisa Necib (6e), un but de Élise Bussaglia (1re), un but de Camille Abily (48e), un but de Laura Georges (57e)

Quelues mis plus tard, le , la sélection française affronte l'équipe d'Autriche au MMArena, de nuveau dans le cadre des éliminatoires de cette coupe du monde. Les Bleues l'emporte sur le score de 3-1 avec des réalisations de Élise Bussaglia, Marie-Laure Delie, Élodie Thomis pour la France et de Sarah Puntigam pour l'Autriche[11].

Le , l'équipe de France féminine joue contre l'équipe de Roumanie,match qui compte pour les éliminatoires du Championnat d'Europe 2017. Les Bleues se s'imposent avec un doublé d'Eugénie Le Sommer et un but de Marie-Laure Delie.

Le , l'équipe de France féminine affronte l'équipe d'Espagne dans un match de préparation pour le Championnat d'Europe 2017 avec la réalisation d'Eugénie Le Sommer pour le seul but du match[12].

Matchs internationaux espoirs

Le , l'équipe de France espoir affronte la Biélorussie au MMArena dans le cadre des éliminatoires du Championnat d'Europe de football espoirs 2015. Les Bleuets s'imposent par un score de un à zéro. Puis le , ils retrouvent le MMArena dans le cadre des barrages contre la Suède. Ils s'imposent deux buts à zéro.

Football américain

Le , le MMArena a accueilli une rencontre internationale de football américain entre l'équipe de France et la Team USA Eagles.

Événements

Inauguration

Le stade est inauguré le samedi lors de la réception de l'AC Ajaccio comptant pour la 21e journée de ligue 2, en présence du Premier ministre François Fillon et de 25 064 spectateurs[13]. Le match, joué à guichets fermés, est précédé de festivités[14]. Notons que le premier buteur de l'histoire du stade est Ludovic Baal, latéral gauche issu du centre de formation. Le Mans FC remporte le match par 3 buts à 0[13]. L'inauguration se termine par un feu d'artifice.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. FRANCE 3 - Le stade du Mans s’appellera-t-il ”MMA” ? - France 3 Ouest « Copie archivée » (version du 27 janvier 2008 sur l'Internet Archive)
  2. http://www.sabh.fr
  3. http://www.map3.net
  4. http://cmb-eco.fr/accueil
  5. Milena Chessa et Dominique Errard, « Arène pleine à l'inauguration du Stade MMArena au Mans », sur http://www.lemoniteur.fr, (consulté le 30 novembre 2015).
  6. Séance du conseil municipal de la ville du Mans du .
  7. “ Vinci boucle le financement de la concession du Stade du Mans ”, AIRES, octobre 2008.
  8. « MMArena : le coup d’envoi est donné », sur les1000delouest.com.
  9. « Caen viendra jouer deux matchs au MMArena en août », sur lemainelibre.fr, (consulté le 2 septembre 2014).
  10. Bertrand Queneutte, «  Ligue 2 : QRM jouera ses premiers matchs à domicile au MMArena du Mans », sur francebleu.fr, .
  11. [vidéo] France Autriche : 3-1, les buts (Feminine A) sur YouTube.
  12. [vidéo] Féminines, amical : France - Espagne 2016 (1-0), le résumé sur YouTube.
  13. a et b Patrice Gabard, « L2 : Le Mans a inauguré son MMArena », sur rtl.fr, .
  14. Emmanuel Guimard et Philippe Bertrand, « Le MMArena inaugure le « naming » en France », sur lesechos.fr, .

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes