Ludvig Irgens-Jensen

Ludvig Irgens-Jensen
Ludvig Irgens-Jensen

Naissance
Oslo, Drapeau de la Norvège Norvège
Décès (à 74 ans)
Sicile, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Compositeur

Paul Ludvig Irgens-Jensen, né le à Christiania (aujourd'hui Oslo) et mort le en Sicile, est un compositeur norvégien. Son style relève du mouvement néo-classique, influencé par l'impressionnisme et la musique populaire de son pays.

Biographie

Après avoir l'élève de Nils Larsen alors qu'il était étudiant en philologie à l'université d'Oslo, Irgens-Jensen commence à composer en 1920. Son oratorio Heimferd pour chœur et orchestre remporte le premier prix dans un concours national. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il met en musique certains textes patriotiques ; en raison de l'occupation allemande, ces œuvres sont alors diffusées sous le manteau.

Œuvres

  • Passacaglia pour orchestre (1927)
  • Heimferd (1930), sur un livret d'Olav Gullvåg
  • Der Gott und die Bajadere (1932), d'après un texte de Goethe
  • Bols vise pour violon et orchestre (1938)
  • Symfoni i d-moll (1943)
  • Pastorale Religioso (1944)
  • Canto d'omaggio pour le 900e anniversaire de la fondation d'Oslo (1950)
  • Partita sinfonica
  • Japanischer Frühling (1957)

Liens externes