Luca Trevisan

Luca Trevisan
Luca Trevisan at Random-Approx 2013.jpg

Luca Trevisan en conférence au colloque Random-Approx 2013 à l' Université de Californie à Berkeley.

Biographie
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Pierluigi Crescenzi (en)
Distinction

Luca Trevisan est un mathématicien et informaticien italien, professeur d'informatique à l'Université de Californie à Berkeley.

Carrière

Ses champs de recherche sont l'Informatique théorique, en particulier la notion de hasard, la cryptographie, les preuves vérifiables de façon probabiliste, l'approximation, les tests de propriété et les algorithmes sous-linéaires, notamment la complexité en moyenne des algorithmes.

Il obtient son doctorat en 1997 à l'université de Rome « La Sapienza » sous la direction de Pierluigi Crescenzi , avec une thèse intitulée Reductions and (Non-)Approximability[1]. Après des études postdoctorales au Massachusetts Institute of Technology et au DIMACS  (Center for Discrete Mathematics and Theoretical Computer Science) de l'Université Rutgers et de l'Université de Princeton , il occupe un poste de professeur assistant à l'Université Columbia avant de partir pour l'Université de Californie à Berkeley puis en 2010, à l'Université Stanford. En 2014 il retourne à son poste à Berkeley.

Prix et distinctions

Il remporte le prix Danny Lewin Best Student Paper Award au Symposium d'Informatique 1997 [2], le Prix Oberwolfach en 2000 et il devient Sloan Fellowship aussi en 2000. Il a été conférencier invité au Congrès international des mathématiciens en 2006 à Madrid avec une conférence intitulée Pseudorandomness and combinatorial constructions[3].

Militantisme

Trevisan s'est déclaré ouvertement gay en 2000, et en 2012, il organise une collection de témoignages d'informaticiens homosexuels à propos de leurs expériences au sein de la communauté de chercheurs.

Publications

  • Andrej Bogdanov et Luca Trevisan, « Average-Case Complexity », Foundations and Trends® in Theoretical Computer Science, vol. 2, no 1,‎ , p. 1-106 (lire en ligne)
  • Omer Reingold, Luca Trevisan et Salil Vadhan, « Pseudorandom walks on regular digraphs and the RL vs. L problem », dans Proc. 38th ACM Symposium on Theory of Computing Proc. (STOC), (DOI 10.1145/1132516.1132583), p. 457–466.

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Luca Trevisan » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Luca Trevisan - The Mathematics Genealogy Project »
  2. Prizes: Danny Lewin Best Student Paper Award, ACM SIGACT, retrieved 2015-07-08.
  3. Proceedings of ICM 2006, retrieved 2015-07-08.

Liens externes