Luc-Adolphe Tiao

Luc-Adolphe Tiao
Fonctions
Premier ministre du Burkina Faso

(3 ans, 6 mois et 12 jours)
Président Blaise Compaoré
Prédécesseur Tertius Zongo
Successeur Isaac Zida
Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso en France

(2 ans, 7 mois et 3 jours)
Président Blaise Compaoré
Successeur Yemdaogo Éric Tiaré
Biographie
Nom de naissance Beyon Luc-Adolphe Tiao
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Tenkodogo (AOF)
Nationalité burkinabé
Parti politique Congrès pour la démocratie et le progrès
Diplômé de université de Dakar
Université Bordeaux-Montaigne
Profession Journaliste, diplomate

Luc-Adolphe Tiao
Premiers ministres du Burkina Faso

Luc-Adolphe Tiao, né le à Tenkodogo, est un diplomate et homme d'État burkinabè, Premier ministre du au .

Biographie

Luc-Adolphe Tiao suit des études de journalisme à l'université de Dakar, dont il sort diplômé en 1980.

En 1988, il participe à la fondation de l'Association des journalistes du Burkina Faso, qu'il préside jusqu'en 1990. En 1992, Tiao est nommé attaché de presse de l'ambassade du Burkina en France. À partir de 1997, il est chargé de mission en communication auprès du Premier ministre, avant d'être président du Conseil supérieur de la communication de 2001 à 2008, date à laquelle il retourne à Paris, cette fois en tant qu'ambassadeur. Il reste en poste jusqu'à sa nomination au poste de Premier ministre en avril 2011[1].

Le , à la suite d'un soulèvement populaire à Ouagadougou, le gouvernement est dissous[2].

En 2015, il soutient une thèse de doctorat en « Communication, arts et spectacles » à l'université Bordeaux-Montaigne[3].

Le , après son retour de Côte d'Ivoire où il était en exil depuis deux ans, Tiao est inculpée pour « assassinats »[4].

Références

  1. Anthony Nataf, « Un Premier ministre nommé », 20 minutes, 20 avril 2011
  2. « L'armée prend le pouvoir au Burkina Faso après trois jours d'émeutes », RTS Info, 31 octobre 2014
  3. SUDOC 190056266
  4. « Arrestation et inculpation de l'ex-Premier ministre burkinabè Luc-Adolphe Tiao - RFI », sur RFI Afrique (consulté le 17 septembre 2016)

Annexes

Article connexe

Liens externes