Louvil

Louvil
Louvil
Louvil.
Blason de Louvil
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Lille
Canton Templeuve
Intercommunalité Communauté de communes Pévèle Carembault
Maire
Mandat
Jean-Paul Béarez
2014-2020
Code postal 59830
Code commune 59364
Démographie
Population
municipale
828 hab. (2016 en diminution de 3,38 % par rapport à 2011)
Densité 331 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 33′ 35″ nord, 3° 11′ 42″ est
Altitude Min. 26 m
Max. 32 m
Superficie 2,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Louvil

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Louvil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Louvil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Louvil
Liens
Site web « Mairie de Louvil »

Louvil est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France. Elle forme avec quatre autres communes une petite agglomération, l'unité urbaine de Cysoing, qui appartient à l'aire urbaine de Lille.

Géographie

Localisation

Louvil est située dans la Pévèle au sud de Lille, dans une campagne calme et verdoyante entre Cysoing et Templeuve et la commune de Bouvines, célèbre pour sa bataille ou Genech.

Louvil n'était à l'origine qu'une portion du territoire de Cysoing, et faisait partie, comme Cysoing, de la Pévèle.

Le village de Louvil, limité au Nord et à l'Est par le territoire de Cysoing, au midi par le Courant d'eau dit "Le Long Fossé", qui sépare Louvil de Templeuve et aboutit à la Marque; à l'Ouest par la Marque (rivière).


Communes limitrophes de Louvil
Péronne-en-Mélantois Cysoing
Louvil
Templeuve

Topographie, géologie

Une grande partie de Louvil était formée, jadis, de bois, de pâtures, et de marais. Le reste était en "couture" comme on disait alors, c'est-à-dire en terres labourables.

Au point de vue géologique, Louvil fait partie de la couche argileuse qui s'étend vers Orchies. Cette argile formée au tertiaire est même désignée par les géologues sous le nom d' argile de Louvil.

Toponymie

Malgré les apparences, le nom de Louvil ne vient pas du mot "loup". Il vient du mot latin: "ovile", qui signifie bergerie. Louvil, dans les temps anciens, fut, en effet, remarquable par l'élevage des moutons et l'importance de sa bergerie.

Histoire

Louvil, au IXe siècle, faisait partie du "Fisc Royal" de Cysoing, que Louis le Débonnaire donna en dot à sa fille Gisèle, lorsqu'elle épousa le Comte Evrard. Louvil n'était alors qu'une bergerie; "l'ovil", de la "Courte" de Cysoing. Les habitants, s'il en existait, devaient y être très peu nombreux.

Quand le comte Evrard et la princesse Gisèle fondèrent l'abbaye de Cysoing, la terre de Louvil fit partie des biens de la dotation du nouveau monastère. Cette fondation eu lieu vers le milieu du IXe siècle.

À l'époque féodale, Louvil dépendait du seigneur de Cysoing, bien que la terre de Louvil fit toujours partie du domaine de l'abbaye.

Héraldique

Blason de la ville de Louvil (59) Nord-France.svg

Les armes de Louvil se blasonnent ainsi : « De gueules à une escarboucle d'or percée de sinople. »

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 Marie-Françoise Seneschal    
En cours Jean-Paul Béarez    
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives

La commune relève du tribunal d'instance de Lille, du tribunal de grande instance de Lille, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Lille, du tribunal de commerce de Tourcoing, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2016, la commune comptait 828 habitants[Note 1], en diminution de 3,38 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
480509643564611626734760716
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
682707698737729679643678627
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
590549539501540523494482459
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
510494646674793835816850813
2016 - - - - - - - -
828--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Louvil en 2007 en pourcentage[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,5 
5,3 
75 à 89 ans
7,7 
15,0 
60 à 74 ans
14,9 
25,2 
45 à 59 ans
25,7 
16,5 
30 à 44 ans
19,8 
18,9 
15 à 29 ans
15,6 
18,7 
0 à 14 ans
15,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

Mairie de Louvil
Mairie de Louvil

Personnalités liées à la commune

  • Jean de Landas, dit Jean le Fier, bâtard de Landas (XVe-XVIe siècle), Censier de la Nouvelle Cense.
  • David de Landas (1537-1581), descendant du précédent, Lieutenant du Grand Bailli de Cysoing.
  • Louis Marga, né en 1898, mort pour la France, fusillé pour faits de résistance le 7 juin 1944
  • Ludovic Obraniak, joueur de football au Lille Olympique Sporting Club

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Site officiel
  • Louvil sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. « Évolution et structure de la population à Louvil en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 29 juillet 2010)
  6. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 29 juillet 2010)