Louis Tillhet

Louis Tillhet

Louis Thillhet
Fonctions
Député des Ardennes
Élection
Législature XIIe législature
Groupe politique Républicains de gauche
Coalition Bloc national
Biographie
Nom de naissance Jacques Tillhet
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Pierre-de-Bat
Date de décès
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique PRD/PRDS
Diplômé de École nationale supérieure d'arts et métiers
Profession Ingénieur, industriel

Louis Tillhet, né Jacques Tillhet, le à Saint-Pierre-de-Bat (Gironde) et décédé le à Paris[1], est un industriel et homme politique français. Il a été député des Ardennes entre 1919 et 1924.

Biographie

Issu d'un milieu modeste - son père, Jacques, est charpentier[2] -, Tillhet a la possibilité d'effectuer des études supérieures. Il est diplômé ingénieur de l'École nationale supérieure d'arts et métiers d'Angers. Il exerce successivement à Valenciennes[3] (Nord) puis à Nouzonville (Ardennes) où il s'établit comme industriel. Là, il est à la tête de la Société anonyme nouzonnaise de ferrures[4]. En 1919, Tillhet est également président de la chambre de commerce et d'industrie de Sedan[5].

Sous les couleurs du Parti républicain démocratique (centre-droit), Louis Tillhet est une première fois candidat à la députation, dans la première circonscription de l'arrondissement de Mézières, en 1914[6], mais ne parvient pas à se hisser au second tour[7].

Lors des élections législatives de 1919, il est candidat sur la liste d'Union républicaine (Bloc national). Cette liste, qui réunit les radicaux, les modérés (comme Tillhet) et les conservateurs, emporte les six sièges de députés mis aux voix. Tillhet s'inscrit à la Chambre au groupe parlementaire des Républicains de gauche. Il s'y distingue par sa faible activité. En 1924, il ne se représente pas[8].

Sources

  • « Louis Tillhet », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]
  • Raymond Stévenin, « Les élections de 1919 dans les Ardennes », dans Revue historique ardennaise, XXII, pp.155 à 168.

Notes et références

  1. Acte de décès de Louis Jacques Tillhet, 24 avril 1930, n°712, registre d'état-civil (décès) pour l'année 1930, Paris, 7e arrondissement, archives municipales de la ville de Paris, 7D 191.
  2. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, 1er mars 1889, n°59, 28e année, p.1062.
  3. Acte de mariage de Tillhet Jacques et Lebeau Berthe Marie, 16 septembre 1899, n°125, registre d'état-civil (mariages) pour l'année 1899, Maubeuge, vues 24-25/66, AD59, 3 E 10066.
  4. Fiche matricule de Jacques Tillhet, classe 1895, matricule 248, bureau de Libourne, vue 420/848, Archives départementales de la Gironde, n°1-500 - 1 R 1329.
  5. Raymond Stévenin, « Les élections de 1919 dans les Ardennes », dans Revue historique ardennaise, XXII, p.155
  6. « Les élections législatives du 26 avril, le premier tour de scrutin », Le Temps, 28 avril 1914.
  7. « Les élections législatives des 26 avril et 10 mai. Tableau complet de la nouvelle chambre », Le Temps, 12 mai 1914.
  8. « Dans les départements », Paris-soir, 13 mai 1924.