Louis Forestier

Louis Forestier
Louis Forestier
Naissance
Paris
Nationalité Drapeau de France Français
Décès
Moscou (Union des républiques socialistes soviétiques)
Profession Directeur de la photographie

Louis Forestier (en russe Луи Петрович Форестье, Louis Petrovitch Forestier ; 1892-1954) était un directeur de la photographie français du cinéma russe puis soviétique qui passa toute sa vie en Russie, puis en URSS.

Biographie

Après ses études secondaires, Louis Forestier fut engagé en 1908 à Paris par Léon Gaumont à L. Gaumont et compagnie qui deviendra plus tard la société de production Gaumont. Il y apprit tous les aspects techniques du métier et filma les premiers essais d'aéroplanes.

Le producteur et cinéaste russe Alexandre Khanjonkov l'invita à rejoindre sa compagnie (la Société A. Khanjonkoff et compagnie) en Russie, deux ans plus tard, en 1910. Louis Forestier en devint le directeur de la photographie principal, remplaçant Vladimir Siversen.

Il participa en tant qu'opérateur directeur de la photographie au tournage du premier long-métrage russe La Défense de Sébastopol qui fut présenté en avant-première à l'empereur Nicolas II en octobre 1911 à son palais de Livadia, en Crimée. Il travailla entre 1910 et 1919 pour une cinquantaine de films de différentes compagnies (celles de Khanjonkov, Alexandre Drankov, Iossif Ermoliev, Persky, Taldykine, etc.).

Après la Révolution d'Octobre, la compagnie Khanjonkov s'était repliée en Crimée et celle d'Ermoliev aussi, partant ensuite pour la France. Louis Forestier cependant décida de rester en Russie et travailla à partir de 1920 pour le Mossoviet à Moscou.

Il publia en 1945 ses Mémoires en russe intitulées Le Grand Muet.

Il est enterré au cimetière d'Ostankino à Moscou, où sa tombe est à l'abandon.

Distinctions

Sources