Louis-Joseph Descat

Louis-Joseph Descat

Louis-Joseph Descat
Fonctions
Député de la 2e circonscription du Nord
Prédécesseur Lui-même
Successeur Jules Brame (Centre gauche)
Député du Nord
Prédécesseur Lui-même
Successeur Lui-même
Député du Nord à l'Assemblée nationale constituante
Prédécesseur Alban de Villeneuve-Bargemon (Opposition légitimiste)
Successeur Lui-même
Biographie
Nom de naissance Louis Théodore Joseph Descat
Date de naissance
Lieu de naissance Roubaix (Nord
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Lille-Fives (Nord)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Majorité dynastique
Entourage Constantin-Achille Descat
Profession Industriel

Louis-Joseph Descat, né le à Roubaix (Nord) et décédé le à Lille-Fives (Nord) et un homme politique français.

Biographie

Frère de Constantin-Achille Descat, il fit son apprentissage dans l'industrie comme teinturier-apprêteur, et créa, à seize ans, un établissement de teinturerie qui devint une des plus importantes maisons de Roubaix. Plusieurs fois nommé conseiller municipal, commandant des sapeurs-pompiers, il fut élu le 23 avril 1848 représentant du Nord à l'Assemblée constituante. Il siégea d'abord parmi les républicains modérés, fit partie du comité du commerce et de l'industrie, et vota avec les partisans du général Cavaignac. À partir de l'élection de Louis-Napoléon Bonaparte à la présidence de la République, il se rallia à la politique de l'Élysée.

Réélu à l'Assemblée législative le 13 mai 1849, il siégea à droite et se dévoua à la politique personnelle du prince-président. Élu au Corps législatif en le 29 février 1852, il siégea dans la majorité dynastique jusqu'en 1857, puis renonça à la vie politique après sa défaite face à M. Jules Brame, candidat de l'opposition[1].

Distinctions

Notes et références