Lord Peter et l'Inconnu

Lord Peter et l'Inconnu
Auteur Dorothy L. Sayers
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman policier
Version originale
Langue Anglais
Titre Whose Body?
Éditeur T. Fisher Unwin
Lieu de parution Londres
Date de parution 1923
Version française
Traducteur Louise Servicen
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque no 282
Lieu de parution Paris
Date de parution 1939
Nombre de pages 244
Série Lord Peter Wimsey
Chronologie

Lord Peter et l’InconnuWhose Body? dans l'édition originale britannique — est un roman policier publié par Dorothy L. Sayers en 1923. C'est le 1er roman de la série mettant en scène Lord Peter Wimsey, l'aristocrate détective amateur.

Résumé

Alerté par sa mère, Lord Peter apprend qu’un cadavre nu a été découvert dans la baignoire de Mr Thipps et que c'est sur ce dernier, un architecte discret et un ami de la famille Wimsey, que pèsent les soupçons de la police. Pour tromper son ennui et secouer un peu son oisiveté, Lord Peter entreprend avec l’aide de son fidèle valet Bunter et de l’inspecteur Charles Parker de percer à jour le mystère de ce cadavre et de contrer les conclusions trop rapides de l’inspecteur Sugg chargé de l’enquête officielle.

Personnages

  • Lord Peter Wimsey : détective amateur et aristocrate raffiné.
  • Mervyn Bunter : valet de Lord Peter.
  • Honoria Lucasta, duchesse de Denver : mère de Lord Peter.
  • Mr Thipps : architecte et suspect numéro un
  • Sir Julian Freke : neurologue.
  • L’inspecteur Charles Parker : détective et ami de Lord Peter Wimsey.
  • L’inspecteur Sugg : responsable chargée de l’enquête officielle,
  • Sir Reuben Levy : riche financier.
  • Lady Levy : sa femme.
  • Rachel Levy : sa fille.
  • Freddy Arbuthnot : fiancée de Rachel et ami de Lord Peter.

Particularités du roman

Comme la plupart des romans policiers de Dorothy L. Sayers, il ne s’agit pas ici d’un whodunit classique. L’auteur fait connaître assez vite l’identité du coupable. L’énigme réside donc dans les moyens déployés par l’assassin pour exécuter son crime et les raisons qui l’ont poussé à le commettre.

Effrayé par le ton désinvolte et iconoclaste du roman, le premier éditeur exigea de l’auteur quelques modifications. Par exemple, l’appartenance du cadavre à la communauté juive était corroborée par son prépuce non circoncis. L’éditeur imposa d’orienter les recherches vers un ouvrier manuel en raison de ses mains calleuses et de sa musculature.

Éditions

Édition originale en anglais
Éditions françaises

Références

  • LeRoy Lad Panek, British Mystery : Histoire du roman policier classique anglais, Amiens, Encrage, 1990, p. 81-86. (ISBN 2-90638-918-8)

Liens externes

  • Quatrième de couverture sur ce blog

Notes

  1. Cette édition offre la traduction de 1995 sous une forme entièrement révisée.