Longévité des personnages de la Bible

La longévité des personnages de la Bible, telle qu'elle est évoquée dans le Livre de la Genèse, est à l'origine d'un mythe, dont certains ont conclu qu'il incarnait la dédivinisation de l'homme, c'est-à-dire le passage de l'humanité mythique vers l'humanité historique. Le récit biblique génésiaque étant une théologie de l'histoire, les rédacteurs bibliques diminuent progressivement la longévité des figures bibliques à mesure qu'elles s'éloignent de la perfection des origines[1].

Données issues de la lecture de la Bible

Le mythe de la longévité

Les mythes de longévité  sont nombreux dans la bible. Adam, le premier homme dans la Bible, meurt à 930 ans.

La chronologie présentée par la Bible, montre que « l'âge des patriarches diminue régulièrement, à quelques accidents près. Cela ressemble à une sorte de "dédivinisation" de l'homme, ou à rebours, à un mode d'hominisation. Ces dix personnages postdiluviens issus de Noé servent à assurer la transition entre cette humanité mythique des premiers âges décrits dans les premiers chapitres et l'humanité historique, pour laquelle l'espérance de vie est déjà moins surhumaine »[31].

Notes et références

Notes

  1. Mathusalem est le plus vieux personnage de la Genèse. L'expression « vieux comme Mathusalem » est passée dans le langage courant.

Références

  1. Danièle Chauvin, L'imaginaire des âges de la vie, ELLUG, , p. 99
  2. Genèse 5,5–
  3. Genèse 5,8–
  4. Genèse 5,11–
  5. Genèse 5,14–
  6. Genèse 5,17–
  7. Genèse 5,20–
  8. Genèse 5,23–
  9. Genèse 5,27–
  10. Genèse 5,31–
  11. Genèse 9,29–
  12. Genèse 11,10–11,11
  13. Genèse 11,13–
  14. Genèse 11,15–
  15. Genèse 11,17–
  16. Genèse 11,19–
  17. Genèse 11,21–
  18. Genèse 11,23–
  19. Genèse 11,25–
  20. Genèse 11,32–
  21. Genèse 25,7–
  22. a et b Genèse 25,17–
  23. Genèse 35,28–
  24. Genèse 50,26–
  25. Exode 6,16–
  26. Exode 6,18–
  27. Exode 6,20–
  28. Deutéronome 34,7–
  29. Josué 24,29–
  30. 2 Samuel 5,4–,1 Rois 2,11–
  31. Daniel Faivre, Mythes de la genèse, genèse des mythes, p. 185, [lire en ligne].

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Pierre Bois, Le Mythe de Mathusalem, Fayard, 2001, 352 pages, (ISBN 2-21364-872-7), [lire en ligne]
  • Daniel Faivre, Mythes de la genèse, genèse des mythes, Éditions L'Harmattan, 2007, 281 pages, (ISBN 2-29603-420-9), [lire en ligne]
  • Danièle Chauvin, L'imaginaire des âges de la vie, ELLUG, 1996, 322 pages, [lire en ligne]
  • Félix García López, Comment lire le Pentateuque, Labor et Fides, 2005, 377 pages, (ISBN 2-83091-163-6), [lire en ligne]

Articles connexes