Loïc Poujol

Loïc Poujol
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Rodez AF
Numéro 14
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (29 ans)
Lieu Rodez (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : France ASC Le Massegros
2000-2002 Drapeau : France CS Sévérac
2002-2004 Drapeau : France SO Millau
2004-2009 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard
Parcours senior1
Saisons Club 0M.0(B.)
2009-2014 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard 077 0(3)
2014-2016 Drapeau : France Paris FC 040 0(0)
2016- Drapeau : France Rodez AF 028 0(1)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
Drapeau : France France -16 ans
Drapeau : France France -17 ans
Drapeau : France France -18 ans
Drapeau : France France -19 ans
2010 Drapeau : France France -20 ans 005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 septembre 2017

Loïc Poujol est un footballeur français évoluant actuellement au poste de milieu défensif au Rodez AF.

Biographie

Après un passage à l'école de foot du Massegros et sous les couleurs du club de Sévérac-le-Château (CS Sévérac, équipe de DHR, 7e division), il rejoint le SO Millau à l'âge de 13 ans, tout en intégrant le pôle de préformation de Castelmaurou.

Repéré par plusieurs clubs professionnels, il rejoint finalement le centre de formation du FC Sochaux-Montbéliard, à l'âge de 15 ans[1]. Il y remporte la coupe Gambardella avec l'équipe des jeunes de Sochaux en 2007.

Cinq saisons après son arrivée en Franche-Comté, il signe son premier contrat pro avec son club formateur pour une durée de trois ans. Il joue son premier match de Ligue 1 en entrant à la 87e minute lors du match inaugural de la saison et d'une victoire 1-0 à Auxerre. C'est alors un grand espoir du club faisant partie de la génération dorée du FC Sochaux, avec Marvin Martin, Sloan Privat, et Ryad Boudebouz.

Il est appelé pour la première fois en équipe de France U20 à l'occasion du Tournoi de Toulon en mai 2010.

Le 19 janvier 2013, lors de la 21e journée de Ligue 1, il inscrit le but victorieux de la main validé par l'arbitre Nicolas Rainville face au Stade de Reims. Le joueur a reconnu ce fait de jeu : « j'arme de la tête. Le ballon roule sur mon poing, je marque. J'ai cru que l'arbitre allait siffler » puis d'ajouter « Vu notre position au classement, je ne me voyais pas dire à l'arbitre "Désolé il n'y a pas but" ». Sur cette action, aucun footballeur présent sur le terrain ne s'offusque de l'action de Poujol mais, avec le "courage" qui les caractérise, ils concentrent leurs attaques uniquement sur l'arbitre à l'image de l'entraîneur adversaire rémois Hubert Fournier et du joueur Aïssa Mandi[2].

Le , il s'engage pour deux ans au Paris FC[3].

Palmarès

Références

  1. Fiche de Loïc Poujol sur fff.fr
  2. Yohan Hautbois, « "je ne me voyais pas dire à l'arbitre: il n'y a pas but" », L'Equipe, no 21373,‎
  3. « Poujol rejoint le Paris FC », sur lequipe.fr, (consulté le 14 janvier 2015)

Liens externes