Liste d'élections en 1905

Chronologie des élections

Présentation des élections ayant eu lieu en 1905.

Par continent

Europe

Date Pays/Régions Élections Remarques
18 juin Drapeau de la Hongrie Autriche-Hongrie En raison de la défaite de son parti aux élections législative, le président du Conseil István Tisza démissionne. Le général Géza Fejérváry lui succède avant de céder sa place à Sándor Wekerle en 1906; Face à l’opposition grandissante, István Tisza a recours aux élections, mais est battu et le parti libéral perd la majorité absolue pour la première fois depuis 1867, et perd la première place au profit des indépendantistes. L’état-major impérial songe alors à une intervention militaire et à la suspension de la Constitution hongroise (22 août)[1]. François-Joseph Ier d’Autriche refuse mais choisit la fermeté en imposant le gouvernement extraparlementaire de Géza Fejérváry.
15 septembre « Vendredi rouge ». Une crise constitutionnelle en Hongrie est provoquée par la question du suffrage universel, qui aurait provoqué la perte des élections pour les indépendantistes par le vote des minorités : une manifestation organisée devant le parlement de Budapest est violemment réprimée[2].

Amérique du Nord

Articles connexes

Notes et références

  1. Jean Bérenger, op. cit, p. 219.
  2. Robert Bideleux, Ian Jeffries, History of Eastern Europe : Crisis and Change, Routledge, (ISBN 9781134213191, présentation en ligne)