Line Papin

Line Papin
Line Papin copyright Celine Nieszawer 4.jpg
Line Papin en septembre 2017
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
L’Éveil
Les Os des Filles

Line Papin, née à Hanoï le , est une romancière française.

Biographie

Jeunesse et formation

Line Papin est née à Hanoï le 30 décembre 1995, d'un père français, historien, et d'une mère vietnamienne, traductrice. Elle grandit au Viêt Nam, entre le milieu privilégié des ambassades et celui plus populaire de sa famille maternelle. À l'âge de dix ans, elle déménage en France. Atteinte par ce déracinement, elle combat une anorexie et s’en remet à la littérature[1].

Après une hypokhâgne et une khâgne en classe préparatoire littéraire au lycée Fenelon, elle est « sous-admissible » au concours de l'École normale supérieure. Elle poursuit ses études en histoire de l'art et du cinéma à la Sorbonne, puis passe le concours de l'école de cinéma La Femis.

À seize ans, elle montre pour la première fois un manuscrit à des professionnels, les éditions Christian Bourgois. Bien conseillée, elle repart travailler puis, à vingt ans, présente un texte plus abouti aux éditions Stock[2].

Littérature

Son premier roman, L'Éveil, paraît en août 2016 aux éditions Stock. Elle y écrit l'histoire de quatre jeunes expatriés dont les voix et les vies s'entrechoquent[3]. L'Éveil reçoit un bel accueil de la presse, ainsi que plusieurs prix tels que le Prix de la Vocation[4], le Prix des Lauriers Verts et le Prix du Premier Roman de la revue Transfuge[5]. Il est sélectionné au Prix Coup de Cœur des Lycéens de la Fondation Prince Pierre de Monaco et au Prix de la Bastide de Gordes[6].

Son second roman, Toni, paru en janvier 2018 aux éditions Stock, est l'histoire d'une fratrie, « une allégorie de la littérature où rien n'est plus vrai que la fiction »[7]. Elle y raconte la quête d'un être et d'une enfance disparus dans les nuits de Berlin.

Son troisième roman, Les Os des filles, paraît en avril 2019. À caractère autobiographique, il s'attache à la filiation maternelle et la fragilité d'être[8], à travers trois générations de femmes[9], les guerres du Vietnam, l'exil et la maladie[10].

Œuvre littéraire

Romans

  • L'Éveil, Stock, 2016, 252 p. (ISBN 978-2-234-08175-8)Prix de la Vocation
  • Toni, Stock, 2018, 247 p. (ISBN 978-2-234-08331-8)
  • Les Os des filles, Stock, 2019, 126 p. (ISBN 978-2-234-08658-6)

Notes et références

  1. Luc Le Vaillant, « Line Papin, c'est ça la France », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. Christine Ferniot, « Line Papin, l'écrivaine remarquable de cette rentrée littéraire », Télérama,‎ (lire en ligne)
  3. Étienne de Montety, « Nos premiers romans de la rentrée : L'Eveil de Line Papin », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  4. BibliObs, « Line Papin, Prix de la Vocation 2016 », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  5. Marine Durand, « Le magazine Transfuge décerne ses prix littéraires 2016 », LivresHebdo,‎ (lire en ligne)
  6. Marianne Payot, « Prix littéraire de la Bastide de Gordes : Saint-Germain-des-Prés en Lubéron », L'Express,‎ (lire en ligne)
  7. « Toni : Line Papin et son cousin magique », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2018)
  8. Christine Ferniot, « Les os des filles, Line Papin », Télérama,‎ (lire en ligne)
  9. Eric Loret, « Avec "Les Os des filles", Line Papin redonne chair aux chères siennes », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  10. Étienne de Montety, « Les Os des Filles de Line Papin : entre deux rives », Le Figaro,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • WorldCat