Limbourgeois

Limbourgeois
Limburgs
Pays Pays-Bas, Belgique, Allemagne
Région Limbourg (Pays-Bas), Limbourg (Belgique) (et aussi quelques villages du nord-est de la province de Liège), Rhénanie en Allemagne
Nombre de locuteurs 1,6 million[réf. nécessaire]
Typologie accentuelle, à accent de hauteur
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas, langue régionale endogène de Drapeau de la Belgique Belgique
Régi par Veldeke Limburg, Raod veur 't Limburgs
Codes de langue
ISO 639-1 li
ISO 639-2 lim
ISO 639-3 lim
IETF li

Le limbourgeois est une langue issue du groupe germano-néerlandais.

Classification

Le limbourgeois est une langue germanique occidentale. Il appartient donc, comme le néerlandais, à la branche basse francique du bas allemand. Cependant, c'est une variante basse francique qui se distingue clairement d'autres variantes comme le brabançon et le hollandais ; par exemple, le limbourgeois a au cours de son histoire partiellement été touché par la seconde mutation consonantique, et ainsi la plupart des dialectes limbourgeois utilisent à la première personne du singulier le pronom personnel ich (je) au lieu d'ik.

Répartition géographique

Le limbourgeois (zone en rouge indien) parmi les autres langues minoritaires du Benelux.

En gros, le limbourgeois est parlé dans la région qui s'étend entre Eupen, Düsseldorf, Aix-la-Chapelle, Maastricht, Venlo et Hasselt.

Statut officiel

Phonologie

Consonnes

Le limbourgeois possède les consonnes suivantes :

Bilabiale Labiodentale Alvéolaire Post-alvéolaire Palatale Vélaire Glottale
Nasale m n ɲ ŋ
Occlusive p b t d ɖ c k ɡ ʔ
Spirante w ð j
Affriquée
Fricative f v s z ʃ ʒ ç ʝ x ɣ h ɦ
Roulée r
Latérale ɫ, l ʎ

Voyelles

Le limbourgeois possède les monophtongues suivantes:

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i iː y yː u uː
Pré-fermée ɪ
Mi-fermée e eː ø øː oː o
Moyenne ə ɔ
Mi-ouverte ɛ ɛː œ œː œ̃ː ɔː ɔ̃ː
Pré-ouverte æ æ̃ː
Ouverte a aː ɑ ɑː ɑ̃ː

Écriture

Le limbourgeois utilise l'alphabet latin.

Prononciation

De même que par exemple le suédois, le limbourgeois est une langue à accent de hauteur : les syllabes accentuées peuvent se prononcer avec deux intonations distinctes qui peuvent établir des distinctions de sens. Par exemple, tandis que [daːx˦˨˧] daa~g veut dire « un jour », [daːx˦˨] daa\g veut dire « plusieurs jours ».

Grammaire

Pluriel

Pour former le pluriel, le limbourgeois se sert — comme l'allemand — souvent de l'apophonie ; on modifie l'articulation de la voyelle centrale. Cet usage de l'umlaut se retrouve un peu partout au Limbourg. Dans le Maasland (pays de la Meuse) à l'est, on rencontre des pluriels de ce type :

  • 'ne broor (un frère) - twie breur (deux frères)

Il se sert aussi de la tonalité :

  • 'ne sjoon (un soulier) - twie sjoon (deux souliers)

Et au nord, même dans une région où l'on parle le limbourgeois occidental, on se sert de l'apophonie pour former le pluriel de certains substantifs :

  • e book (un livre) - twie beuk (deux livres)
  • e sjaop (un mouton) - twie sjäöp (deux moutons - le « äö » se prononce comme dans beurre)

Lexique

Le parler de Maastricht, le Mestreechs, et plusieurs autres dialectes du [Province de Limbourg (Belgique)|Limbourg belge]] contiennent toujours de nombreux mots français, comme sjomaas et bougie.

Exemples

Huuj gaon ich e bietje/bietsjke later. (limbourgeois)
Aujourd'hui je vais un peu plus tard.
Aujourd'hui je m'en vais un peu plus tard.
Heden ga ik een beetje later. (néerlandais)
Je vais aujourd'hui un peu plus tard.
" Aujourd'hui je m'en vais un peu plus tard."
Heute gehe Ich ein bisschen später. (allemand)
Je vais aujourd'hui un peu plus tard.
" Aujourd'hui je m'en vais un peu plus tard."
I go a little (or a bit) later today. (anglais)
Je vais un peu plus tard aujourd'hui .
" Aujourd'hui je m'en vais un peu plus tard."

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes