Liferay

Liferay
Description de l'image Liferay-logo-full-color-2x.png.
Description de l'image LiferayHomePage.png.
Informations
Développé par Liferay, Inc[1]
Première version
Dernière version 7.1.0 GA1 ()
Dépôt github.com/liferay/liferay-portal
Écrit en Java
Environnement multi-plateforme
Type CMS
Licence LGPL License [2] et propriétaire
Site web www.liferay.com

Liferay est un éditeur indépendant de solutions de portail open source, de gestion de contenu, de collaboration sociale et de commerce en ligne B2B, en langage Java.

Liferay dispose de 22 filiales[1] et bénéficie d’une présence dans 40 pays grâce à son écosystème de partenaires.

Histoire

A l'origine, la technique Liferay a été créée, en 2000 à Los Angeles, par Brian Chan pour fournir une solution de portail aux associations à but non lucratif.

Par la suite, de nombreuses entreprises ont commencé à utiliser cette version communautaire pour leurs besoins internes. La société Liferay, Inc. a ainsi été fondée en 2004 en réponse à la forte demande de support entreprise.

Cet élan initial a été confirmé en 2008 avec l’entrée dans la partie « Visionnaire » du Magic Quadrant Gartner pour les portails horizontaux, avant de passer dans la partie « Leader » en 2010, au même titre que les solutions des grands éditeurs propriétaires. En 2018, Liferay a été nommé "Leader" dans le Gartner Magic Quadrant for Digital Experience Platforms[2].

Présent en Europe via une filiale allemande en 2007, Liferay s’est implanté directement en France en début d’année 2012.

Présentation

Liferay s’appuie, au choix, sur un serveur d'applications JEE et exploite les EJB, mais, pour des déploiements plus légers, il peut se contenter d’un conteneur de servlets comme Tomcat[pas clair].

Liferay s'interface avec plusieurs bases de données différentes : IBM DB2[3], MySQL, Oracle, PostgreSQL, et SQL Server.

Une fonction de cache (OSCache) accélère le traitement du contenu statique et Liferay peut exploiter un équilibrage de charge matériel.

Fonctionnalités

Liferay est notamment compatible avec les portlets 1.0 (JSR 168) et 2.0 (JSR 286), JSR 170 (Java Content Repository ), WSRP (consommateur uniquement). Il est compatible avec la plupart des systèmes d’exploitation, serveurs d’applications et bases de données. Il embarque des fonctionnalités de gestion de contenu (Liferay journal) qui permettent de restituer des contenus formatés (XSL, Velocity) sur les pages du portail à travers des portlets dédiés. Quelques dizaines de portlets sont fournis avec la solution et permettent de mettre en place les fonctionnalités de base d’un portail intranet facilement et rapidement.

Produits

Liferay se décompose en trois produits :

  • Liferay Digital Experience Platform (Liferay DXP) est une plate-forme numérique pour créer des solutions web flexibles telles que des portails clients, des intranets et des sites web publics.[4]
  • Liferay Commerce est une solution pour créer des sites de vente en ligne dédiés au B2B.[5]
  • Liferay Analytics Cloud est un outil d'analyse web qui agrège et analyse les données clients ainsi que la performance des outils marketing.[6]

Versions

Liferay DXP est disponible en deux versions différentes :

  • Community Edition (CE) : version gratuite, supportée par la communauté Liferay
  • Enterprise Edition (EE) : version payante, incluant les services de support et de mise à jour

Évolutions

Liferay 6.1

La version de Liferay 6.1 est sortie en version entreprise début 2012. Elle a notamment simplifié la gestion des communautés et enrichi la gestion de contenu. La gestion documentaire a été refondue et vient à présent avec un client à la « Dropbox » : Liferay Sync qui permet de synchroniser les documents distants avec un dossier local ou sur un mobile.

Une marketplace se voulant être un « App Store » pour les extensions Liferay a été introduite en .

Liferay 6.2

La version 6.2 est sortie en . Elle vise à faciliter la gestion des documents, rendre plus robuste la plateforme et fournir plus d’outils pour les versions mobiles.

Liferay 7.0

La version 7.0 est sortie en . Elle se veut plus modulaire en s'appuyant sur le standard de composants OSGi ; elle améliore aussi, entre autres, la gestion des formulaires ainsi que le rendu sur terminaux mobiles [7].

Liferay 7.1

La version 7.1 est sortie en . Elle apporte plus de souplesse dans la création de pages et de formulaires dynamiques personnalisés, et un développement mobile et multi-plateformes amélioré.

Notes