Libyan Airlines

Libyan Airlines
الخطوط الجوية الليبية
AITAOACIIndicatif d'appel
LNLAALIBYAN
Repères historiques
Date de création 1964
Généralités
Basée à Tripoli International Airport
Site web libyanairlines.aero



Libyan Airlines (code AITA LN ; code OACI LAA) est une compagnie aérienne libyenne basée à Tripoli.

Son nom arabe est الخطوط الجوية الليبية ; translittéré en : al-Khutut al-Jawiyah al-Libiyah ; elle était anciennement connue comme Libyan Arab Airlines.

Caravelle de Kingdom of Libya Airlines à Londres Gatwick en 1969.

Histoire

Caravelle de Libyan Arab Airlines à l'aéroport international de Genève (1971).

Destinations

Flotte

Au mois de février 2015, la flotte de Libyan Airlines est composée des appareils suivants[1]:

  • 3 Airbus A320-200
  • Boeing 727-200 de Libyan Arab Airlines en approche finale sur l'aéroport d'Heathrow en 1978.
    1 Airbus A330-200 (2 en commande)
  • 3 Bombardier CRJ 900
  • 2 ATR 42-500
  • 0 Airbus A350-900 (6 en commandes)

Cependant, en raison du conflit libyen, une partie de la flotte de Libyan Airlines a souffert des attaques contre l'Aéroport de Tripoli. Au mois de février 2015, les appareils suivants sont entreposés pour réparations :

Accidents aériens

Article détaillé : Vol 114 Libyan Arab Airlines.
Airbus A320-200 enregistré en Tunisie portant la livrée de Libyan Airlines livrée en approche vers l'aéroport de Manchester en 2012. La compagnie aérienne louait ce type d'appareil à Nouvelair pour desservir les destinations européennes pendant l'interdiction.

Le , un Boeing 727 de la compagnie effectue une liaison de Tripoli au Caire mais se perd en raison de la combinaison d'un mauvais temps et d'une défaillance matérielle vers le nord de l'Égypte à 13h44 heure locale. Il entre dans l'espace aérien israélien dans la péninsule du Sinaï et est intercepté par deux avions F4 Phantom II après avoir refusé d'atterrir.

Article détaillé : Vol 1103 Libyan Arab Airlines.

Le , un autre Boeing 727 de Libyan Arab Airlines effectuant une liaison de Benghazi à Tripoli se désintègre en vol au moment de sa phase d'approche de Tripoli, la cause officielle avancée (mais contestée) étant une collision avec un MiG-23 de l'armée de l'air libyenne[réf. nécessaire].

Liens externes

Notes et références

  1. « Libyan Airlines Fleet Details », sur planespotters.net (consulté le 22 février 2015)