Liber Iudiciorum

Couverure du Liber Iudiciorum. Édition de 1600.

Le Liber Iudiciorum, également appelé Lex Visigothorum ou Code de Recceswinth, est un corpus législatif du royaume wisigoth, élaboré sous le règne du roi Réceswinthe (653-672), probablement promulgué en 654. On le désigne également parfois sous les noms de Livre des Jugements, Liber Iudicum, Liber Gothorum, Fori Iudicum, Forum Iudicum (ou Forum Judicum) et Forum Iudiciorum.

Histoire

En 1241, le roi Ferdinand III de Castille ordonne sa traduction du latin au castillan pour devenir un for applicable à certaines zones du sud de la péninsule Ibérique, sous le nom de Fuero Juzgo.

Au XVIIIe siècle, Montesquieu dira à propos du Liber Iudiciorum : « les lois des Visigoths sont puériles, gauches, idiotes ; elles n'atteignent point le but ; pleines de rhétorique et vides de sens, frivoles dans le fond et gigantesques dans la forme.[1] »

Le juriste espagnol Francisco Martínez Marina  (1754–1833) verra au contraire dans le code des Wisigoths « une œuvre insigne et très supérieure à son siècle, une méthode et une clarté admirables. Le style en est grave et correct, la plupart des lois respirent la prudence et la sagesse ; c'est un code de lois infiniment supérieur à tous ceux que possédaient à la même époque les autres nations occidentales. »

Notes et références

  1. Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire, Histoire d'Espagne depuis les premiers temps historiques jusqu'à la mort de Ferdinand VII, F.G. Levrault, 1837, p. 401 (extrait en ligne).

Voir aussi

Liens externes