Les Trois Jours du Condor

Les Trois Jours du Condor
Titre original Three Days of the Condor
Réalisation Sydney Pollack
Scénario Lorenzo Semple, Jr.
David Rayfiel
Acteurs principaux
Sociétés de production Dino De Laurentiis Company
Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre espionnage
Durée 117 minutes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trois Jours du Condor (Three Days of the Condor) est un film américain, réalisé par Sydney Pollack, sorti en 1975. Il est inspiré du roman Les Six Jours du Condor (1974) de James Grady.

Synopsis

Joseph Turner (Robert Redford) travaille, avec le nom de code « Condor », pour une unité clandestine de la CIA chargée de trouver des fuites dans les méthodes de l'Agence et éventuellement de nouvelles sources de renseignement d'origine source ouverte en effectuant une veille permanente de tous les écrits publiés à travers le monde.

Un jour, Turner adresse un rapport à sa direction dans lequel il mentionne un réseau d'espionnage clandestin, probablement externe à la CIA, mais en contact avec celle-ci. Le lendemain, après être allé faire des courses pour la pause déjeuner, Turner retrouve tous ses collègues assassinés. S'engage alors une course contre la montre pour savoir qui a commis ces meurtres et comment lui échapper. Mais petit à petit, plusieurs indices le poussent à penser que des agents de la CIA sont à l'origine du drame. Dans sa course, Turner enlève Kathy Hale (Faye Dunaway), une femme vivant seule, photographe indépendante de profession qui accepte de l'aider : une intrigue amoureuse entre les deux fugitifs se noue autour de l'enquête que mène Turner. Un tueur à gages déguisé en postier tente de l'assassiner au domicile de Kathy Hale, mais est lui-même tué par Turner.

Poursuivant son enquête, Turner découvre qu'Atwood, directeur adjoint des opérations de la CIA avait planifié, à l'insu de ses supérieurs, l'occupation militaire de puits de pétrole au Moyen-Orient à partir de ce réseau clandestin ; la découverte de Turner l'avait incité à éliminer physiquement l'unité où travaillait Turner. Devant les découvertes de Turner, la direction de la CIA décide alors d'éliminer Atwood pour effacer le scandale. Le film se termine sur un entretien entre Turner et Higgins, son patron direct, qui lui explique le fonctionnement de la CIA, parfois de manière extralégale ; Turner conduit alors Higgins devant le siège du New York Times pour dénoncer le scandale.

La trame du film s'articule sur deux thèmes entremêlés : l'intrigue sur le meurtre et l'accusation que le héros serait un espion infiltré soviétique.

Fiche technique

Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :

Distribution

Source VF : Voxofilm

Production

Genèse et développement

Le script est l'adaptation cinématographique du roman Les Six Jours du Condor (Six days of the Condor) de James Grady publié en 1974. Les scénaristes David Rayfield et Lorenzo Semple, Jr. changent quelques éléments de l'intrigue pour lui donner un aspect plus politique[6].

Dans les États-Unis des années 1970, après le scandale du Watergate, Sydney Pollack s'interroge sur la loyauté des organisations gouvernementales avec ce film éminemment politique. Le film s'inscrit dans la lignée des thrillers de l'époque comme À cause d'un assassinat d'Alan J. Pakula et Conversation secrète de Francis Ford Coppola, tous les deux sortis en 1974[6].

L'ancien directeur de la CIA Richard Helms a servi de consultant pour Robert Redford.

Distribution des rôles

Sydney Pollack dirige Robert Redford pour la quatrième fois, après Propriété interdite (1966), Jeremiah Johnson (1972) et Nos plus belles années (1973). Ils tourneront encore trois films ensemble.

Tournage

Le tournage a eu lieu à New York (Manhattan, World Trade Center, 55e rue, musée Solomon R. Guggenheim, pont de Brooklyn, Central Park, Dumbo, Times Square, Brooklyn Heights), dans le New Jersey (Hoboken), à Washington, D.C. (National Mall), en Virginie (aéroport national Ronald Reagan).

Musique

3 Days of the Condor
Original Soundtrack Recording

Bande originale de Dave Grusin
Sortie 1975
Genre musique de film
Format LP
Label Capitol
DRG (réédition 2004)
Critique

La musique du film est composée par Dave Grusin[10].

Liste des titres
  1. Condor! (Theme from 3 Days of the Condor) - 3:35
  2. Yellow Panic - 2:15
  3. Flight of the Condor - 2:25
  4. We'll Bring You Home - 2:24
  5. Out to Lunch - 2:00
  6. Goodbye for Kathy (Love Theme from 3 Days of the Condor) - 2:16
  7. I've Got You Where I Want You (Grusin/Bahler) - 3:12 - interprété par Jim Gilstrap
  8. Flashback to Terror - 2:24
  9. Sing Along with the C.I.A. - 1:34
  10. Spies of a Feather, Flocking Together (Love Theme from 3 Days of the Condor) - 1:55
  11. Silver Bells (Livingstone / Evans) - 2:37 - interprété par Marti McCall
  12. Medley : Condor! (Theme) / I've Got You Where I Want You - 1:57

Box-office

Distinctions

Source : Internet Movie Database

Récompenses

Nominations

Liens externes

Notes et références

  1. Comme Stephen Grimes
  2. Maquilleur de Faye Dunaway
  3. Producteur exécutif non crédité
  4. (en) « Dave Grusin - 3 Days of the Condor », sur AllMusic (consulté le 1er février 2016)
  5. (en) Dave Grusin – 3 Days Of The Condor (Original Soundtrack) - Discogs.com
  6. (en) Three Days of the Condor - The-Numbers.com
  7. Les Trois Jours du Condor - JP's box-office