Les Silences du colonel Bramble

Les Silences du colonel Bramble
Auteur André Maurois
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Grasset
Date de parution 1918

Les Silences du colonel Bramble est le premier roman d'André Maurois publié aux éditions Grasset en 1918. Il contient une adaptation et traduction du poème Si (1910) de Rudyard Kipling intitulée Tu seras un homme, mon fils.

Les Silences du colonel Bramble

Sommaire

Historique du roman

André Maurois (pseudonyme littéraire puis à partir de 1947, patronyme officiel d'Émile Herzog) publia ce premier roman en 1918 après avoir servi comme interprète auprès des officiers des troupes britanniques sur le front Nord lors de la Première Guerre mondiale[1].

Le livre est retenu par l'académie Goncourt en 1918 avec Kœnigsmark de Pierre Benoit, Civilisation de Georges Duhamel et Simon le Pathétique de Jean Giraudoux pour la sélection au prix Goncourt, sans toutefois obtenir de voix lors du vote final ayant couronné Duhamel[2].

Résumé

Éditions

Notes et références