Les Racines du mal

Les Racines du mal
Auteur Maurice G. Dantec
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Science-fiction
Éditeur Gallimard
Collection Série noire
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 635
ISBN 978-2070494958

Les Racines du mal est un roman policier mêlé de science-fiction de l'écrivain français naturalisé canadien Maurice G. Dantec paru le .

Le roman se situe d'emblée dans le genre du roman policier, mâtiné des gadgets technologiques caractéristiques chez l'auteur, qui en font aussi un roman d'anticipation ou de science-fiction.

Résumé

Arthur Darquandier, le héros du roman, est un cogniticien amené à traquer un groupe de serial killers inconnu des forces de police. Il est assisté de la « neuromatrice », un ordinateur expérimental à l'intelligence artificielle redoutable, qu'il a contribué à développer. Capable de pirater n'importe quel réseau informatique et de simuler le profil psychologique d'individus à partir de faits épars, la « neuromatrice » lui est d'une aide précieuse.

Autour du livre

Arthur Darquandier apparait dans Babylon Babies, roman qui a suivi Les Racines du mal, en tant que personnage secondaire.

L'auteur s'est inspiré de Richard Chase pour le personnage du tueur en série présenté dans la première partie du roman[1].

Des extraits de l'ouvrage sont lus par l'auteur lui-même sur certaines pistes de l'album Utopia du groupe No One Is Innocent en 1997.

Prix littéraires

Maurice G. Dantec a reçu des prix littéraires pour son roman Les Racines du mal :

Notes et références

  1. Paroles de sérial killers, documentaire de Stéphane Bourgoin