Les Premiers Sapins

Les Premiers Sapins

De haut en bas, de gauche à droite : L'église Notre Dame des Anges à Vanclans; la roche de Hautepierre-le-Châtelet ; Vue du village d'Athose ; la mairie de Les Premiers Sapins ; Vue du village de Rantechaux.
Vanclans (Doubs) - église Notre Dame des anges (1838).JPG Roche de Hautepierre en 1981 - dsdm01854.jpg
Athose 2014 moyen.JPG
Nods, mairie - img 43056.jpg Rantechaux - Ancienne ferme comtoise.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Pontarlier
Canton Valdahon
Intercommunalité Communauté de communes des Portes du Haut-Doubs
Maire
Mandat
Pierre-François Bernard
2016-2020
Code postal 25580
Code commune 25424
Démographie
Gentilé Primo-Sapinois
Population
municipale
1 561 hab. (2016)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 05′ 51″ nord, 6° 20′ 19″ est
Altitude Min. 540 m
Max. 978 m
Superficie 52,20 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Les Premiers Sapins

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Les Premiers Sapins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Les Premiers Sapins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Les Premiers Sapins

Les Premiers Sapins est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle est créée par la fusion des communes de l'ex communauté de communes des Premiers Sapins[1]. Ses habitants sont appelés les Primo-Sapinois[2].

Géographie

Les différents villages sont situés sur le plateau entre 650 et 800 m d'altitude et sont bordés par des collines qui montent jusqu'à près de 1000 m. Cela explique la présence des premières forêts de sapins qui ont donné son nom à la nouvelle commune.

La photo ci-dessous, prise depuis les vestiges du château de Cicon à 910 m d'altitude, présente un point de vue sur une partie du territoire de la commune nouvelle. On découvre de droite à gauche : au premier plan, le village de Vanclans, au deuxième, celui de Nods, au troisième, celui de Chasnans et, sur la partie gauche de l'image, les forêts de sapins qui s'étagent sur les pentes des collines .

Panorama depuis les vestiges du château de Cicon.

Communes limitrophes

Toponymie

Histoire

Créée le par un arrêté préfectoral du 30 novembre 2015, elle est issue de la transformation en commune de la communauté de communes des Premiers Sapins qui est dissoute. Elle est composée d'Athose, Chasnans, Hautepierre-le-Châtelet, Nods, Rantechaux et Vanclans qui sont des communes déléguées de la commune nouvelle[3],[4] dont le siège est à Nods.

Le 1er janvier 2017, la commune a été rattachée à la communauté de communes du Pays de Pierrefontaine-Vercel qui est renommée en mai 2017 : communauté de communes des Portes du Haut-Doubs.

Politique et administration

Administration territoriale

Située dans l'arrondissement de Pontarlier, Les Premiers Sapins fait partie du canton de Valdahon.

Communes déléguées

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Nods
(siège)
CC des Premiers Sapins (2013) 50


Athose CC des Premiers Sapins (2013) 24
Chasnans CC des Premiers Sapins (2013) 34
Hautepierre-le-Châtelet CC des Premiers Sapins (2013) 11
Rantechaux CC des Premiers Sapins (2013) 32
Vanclans CC des Premiers Sapins (2013) 22

Administration municipale

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal est constitué de 58 conseillers municipaux issus des conseils des anciennes communes[3]. La première réunion a lieu le 9 janvier 2016 avec l'élection du maire, Pierre-François Bernard, par 40 voix sur 57. Le bureau se compose de quatre maires délégués, Véronique Mercier de Chasnans, Didier Cachot d’Athose, Alexandre Cointet de Nods et Jean-Marie Tarby de Vanclans ; de deux maires délégués et adjoints, Isabelle Nicod d’Hautepierre-le-Châtelet et Thierry Defontaine de Rantechaux, ainsi que de deux adjoints, Marie Arbelet d’Athose et Pierre-Antoine Ballot de Nods[5].

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
9 janvier 2016 En cours Pierre-François Bernard    

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2019[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 519 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014
1 519
Population municipale [9].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Victor Proudhon, juriste français, est né à Chasnans le 1er février 1758 et a été scolarisé à l'école de Nods de 9 à 15 ans .
  • Émile Lonchampt, poète, venait passer ses vacances chaque année à Hautepierre à la "ferme des roses".
  • Jean-Raymond Tournoux , journaliste parlementaire, est inhumé à Rantechaux, pays de ses ancêtres.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

  1. « Commune des Premiers Sapins (25424) », sur le Code officiel géographique publié par l'Insee (consulté le 19 août 2016).
  2. « Commune Les Premiers Sapins », sur fr-fr.facebook.com (consulté le 11 mai 2019)
  3. a et b « Arrêté du 30 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Les Premiers Sapins », sur legifrance.gouv.fr
  4. 250e commune  nouvelle Française.
  5. « Ensemble, on va plus loin », sur c.estrepublicain.fr (consulté le 11 janvier 2016)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2009 .
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]