Les Haies

Les Haies
Les Haies
Place de l'église au début du XXe siècle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Lyon
Canton Mornant
Intercommunalité Vienne Condrieu Agglomération
Maire
Mandat
Laurence Lemaître
2014-2020
Code postal 69420
Code commune 69097
Démographie
Population
municipale
791 hab. (2016 en augmentation de 2,46 % par rapport à 2011)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 30′ 18″ nord, 4° 44′ 54″ est
Altitude Min. 307 m
Max. 564 m
Superficie 15,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Les Haies

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Les Haies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Les Haies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Les Haies

Les Haies est une commune française située dans le département du Rhône, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Toponymie

Haise, Haize, Aisse, Hese, Heze : barrière, clôture faite avec des branches entrelacées et servant à fermer les cours des métairies, les jardins, les chemins particuliers[1].

Géographie

Le village, dont les habitants sont appelés les Hayards, se situe à environ 38 km au sud de Lyon. Il est bâti sur le plateau au-dessus de la vallée du Rhône, au pied du mont Monnet, dans le parc naturel régional du Pilat. Le village se prête à des activités telles que le VTT, la randonnée pédestre ou équestre.

Il possède également de nombreuses fermes où est produit le fromage protégé par une AOC depuis 2009, la rigotte de Condrieu.

Communes limitrophes

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1990 Albert Marin PS Maçon
1977 1990 Maurice Gelas SE Fonctionnaire
1950 1977 Jules Gelas SE Agriculteur
1950 1950 Étienne Poulat
1935 1950 Léonard Journoud
1929 1935 Jean-Pierre Eugène Foison
1919 1927 François Grenouiller
1908 1919 Claude Brun
1904 1908 Jacques-Étienne Plasson
1891 1904 Jean Paret
1878 1891 Louis Balas
1871 1878 Jean Paret
1870 1871 Claude Félix Paret
1839 1870 Jean Paret
1800 1839 Jean-Claude Balas
1798 1800 Antoine Thonnérieux
1796 1798 Jean-Claude Hemain
1795 1796 Jean Poulat
1792 1795 Jean-Claude Hemain
1790 1792 Estienne Bernard Balas
2014 2020 Laurence Lemaître
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 791 habitants[Note 1], en augmentation de 2,46 % par rapport à 2011 (Rhône : +5,61 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
385304402371396382363380431
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
464445428452461422426448431
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
412433422362347366351363378
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
376373376501594608712727792
2016 - - - - - - - -
791--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement

Manifestations culturelles et festivités

Santé

Sports

Cadre de vie

Environnement

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Espaces verts et fleurissement

En 2014, la commune obtient le niveau « deux fleurs » au concours des villes et villages fleuris[7].

Généalogie

  • L'association Les Généalogistes de la Vallée du Gier ou Geneagier a numérisé les registres et les publie (1609-1896) sur son site Internet.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Dictionnaire du Moyen Français Godefroy
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. Site de la paroisse
  7. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « Concours des villes et villages fleuris » (consulté le 20 juillet 2014).

Annexes

Article connexe

Liens externes

Le site de la mairie