Les Filles du docteur March

Les Filles du docteur March
Titre québécois Les Quatre Filles du docteur March
Titre original Little Women
Réalisation Greta Gerwig
Scénario Greta Gerwig
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Regency Enterprises
New Regency Productions
Di Novi Pictures
Pascal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 135 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Filles du docteur March (ou Les Quatre Filles du docteur March au Québec ; Little Women) est un film dramatique américain écrit et réalisé par Greta Gerwig, sorti en 2019. Il s'agit de l'une des nombreuses adaptations du roman Les Quatre Filles du docteur March de Louisa May Alcott, paru en 1868.

Synopsis

Dans la Nouvelle-Angleterre des années 1860, un père part comme aumônier pour la Guerre de Sécession, laissant ses quatre filles et sa femme derrière lui. Elles font la connaissance du jeune Laurie.

Résumé détaillé

Le film débute en 1868. Joséphine « Jo » March est enseignante à New York City. Elle rend visite à un éditeur et demande à ce que l'on publie dans le journal une nouvelle soi-disant écrite par l'une de ses amies. Amy, sa sœur, en séjour à Paris avec sa tante, retrouve son ami d'enfance Theodore « Laurie » Laurence et l'invite à une soirée pour le Réveillon du Nouvel An, où elle est exaspérée par son comportement, lui étant en état d'ébriété. À New York, Jo rencontre Friedrich Bhaer, un professeur épris d'elle, mais il critique sévèrement ses écrits. Plus tard, Jo reçoit une lettre disant que l'état d'Elizabeth « Beth », sa plus jeune sœur, a empiré ; elle s'empresse de rentrer chez sa mère.

Premier flashback, pendant son voyage : pendant l'hiver 1861, à Concord, dans le Massachusetts, Jo et sa sœur ainée, Margaret « Meg », vont à une soirée où elles rencontrent Laurie, le petit-fils de M. Laurence, leur voisin. Le matin de Noël, Mme March persuade ses filles d'aller donner leur petit-déjeuner à Mme Hummel, leur voisine très pauvre. Quand elles rentrent chez elles, elles voient leur table remplie de victuailles offertes par M. Laurence ainsi qu'une lettre de leur père, parti se battre dans la Guerre de Sécession. Puis, quand Meg, Jo, Laurie et John Brooke, le précepteur de Laurie, sortent une nuit, Amy, énervée et jalouse, brûle les écrits de Jo, ce qui rend furieuse cette dernière, qui refuse de lui pardonner. Le matin suivant, Amy, bien décidée à se faire pardonner, suit Jo sur un lac où elle est partie patiner avec Laurie. Quand la glace se brise sous les pieds d'Amy, Jo et Laurie la sauvent de la noyade. Cette nuit-là, Jo exprime sa culpabilité envers ce qui est arrivé. M. Laurence invite Beth à venir jouer du piano chez lui, la jeune fille lui rappelant sa propre fille décédée.

Laurie rend visite à Amy pour s'excuser de son comportement à la soirée. Plus tard, il lui demande de ne pas épouser Fred Vaughn, qui la courtise, mais lui. Amy s'énerve de toujours passer après Jo, y compris pour Laurie (qu'elle avoue aimer). Elle finit par refuser Fred mais apprend que Laurie est parti pour Londres. Jo ne retourne pas à New-York, espérant à nouveau guérir sa sœur Beth, l'emmenant sur la plage où, quelques années auparavant, elles s'amusaient toutes les quatre en compagnie de Laurie. Beth, consciente de son état, lui fait promettre de continuer à écrire après sa mort.

Deuxième flashback : Mme March (« Marmee ») reçoit une lettre disant que son mari est tombé malade. Pendant qu'elle est partie le rejoindre, Beth reçoit de M. Laurence un nouveau piano, mais elle contracte la scarlatine en aidant la famille Hummel. Amy, qui n'a jamais été contaminée, est envoyée chez la tante March pour éviter qu'elle ne l'attrape elle aussi. Marmee rentre chez elle en apprenant l'état critique de Beth, mais elle est guérie avant le jour de Noël. Ce jour-là, leur père leur fait la surprise de rentrer lui-aussi.

Mais, dans le présent, l'état de Beth empire et, cette fois, elle ne survit pas à la maladie.

Nouveau flashback : le jour du mariage de Meg, Jo tente de convaincre sa sœur de s'enfuir avec elle, mais Meg rétorque qu'elle a envie de se marier et qu'elle est heureuse d'épouse John Brooke. La tante March annonce qu'elle partira en Europe avec Amy plutôt qu'avec Jo. Après le mariage, Laurie avoue ses sentiments à Jo, mais, tenant à sa liberté, elle le repousse.

Marmee annonce qu'Amy, dévastée par la mort de sa sœur, revient avec la tante March qui est tombée malade. Jo finit par se demander si elle n'a pas rejeté trop vite la demande de Laurie et lui écrit une lettre. Pendant ce temps, au moment de quitter la France, Amy avoue à Laurie qu'elle a refusé la demande en mariage de Fred. Ils s'embrassent et se marient en cours de route. Chez les March, on l'apprend à leur retour. Jo et Laurie se mettent d'accord pour rester amis et Jo va déchirer sa lettre d'amour.

Le jour suivant, Jo commence à écrire un roman s'inspirant de sa vie et de celle de ses sœurs, en mémoire de Beth. Elle envoie les premiers chapitres à M. Dashwood, qui n'est pas enchanté par l'idée. Friedrich Bhaer arrive à la maison des March, faisant un arrêt dans son voyage pour la Californie, où une place de professeur lui a été offerte.

À New York, les filles de M. Dashwood lisent les chapitres manuscrits de Jo et sont impatientes de connaître la suite. M. Dashwood accepte alors de publier le livre mais trouve inacceptable le fait que l'héroïne ne finisse pas mariée. Jo réécrit la fin de l'histoire tandis que, dans la « vraie vie », ses sœurs la convainquent d'empêcher Friedrich de partir en Californie. Elle négocie âprement les droits de copyright et les bénéfices avec M. Dashwood. Le film se termine sur Jo ayant ouvert une école dans la maison que la tante March lui a léguée, fêtant en compagnie de toute sa famille sa réussite et la publication de son livre, sous le titre de Little Women.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage  (version dirigée par Céline Ronté)

Production

Développement

En , une nouvelle adaptation du roman Les Quatre Filles du docteur March (Little Women) est annoncée par Sony Pictures. En , Amy Pascal commence à adapter le roman avec Sarah Polley, originellement engagée en tant que scénariste et réalisatrice[7].

En , Greta Gerwig est embauchée pour réécrire le scénario de Sarah Polley[8]. En , alors qu'elle vient d'être récompensée pour son film Lady Bird, elle devient finalement la réalisatrice[9],[10].

Distribution des rôles

En , il est annoncé que Meryl Streep, Emma Stone, Saoirse Ronan, Timothée Chalamet et Florence Pugh sont engagés pour interpréter les personnages du film[9],[10]. En , Eliza Scanlen les rejoint[11]. En , James Norton et Laura Dern les rejoignent également[12],[13]. Lors du même mois, Emma Watson est engagée pour remplacer Emma Stone, qui abandonne le projet en raison de son engagement dans le tournage d'un autre film, La Favorite (The Favourite) de Yórgos Lánthimos[14].

En , Louis Garrel, Bob Odenkirk et Chris Cooper rejoignent la distribution des rôles[15],[16],[17]. En , New Regency Pictures s’annonce en tant que financier supplémentaire pour le film et Abby Quinn rejoint le casting[18],[19].

Tournage

Le tournage débute le à Boston, au Massachusetts[20], et se poursuit à Harvard et Concord[21]. L'arboretum Arnold a été utilisé pour les besoins d'une scène se déroulant à Paris au XIXe siècle[22]. Le tournage se termine le [23],[24].

Musique

Le , Alexandre Desplat est engagé pour composer la musique du film[25].

Accueil

Promotion

Une première bande-annonce est diffusée en [26].

Accueil critique

Les Filles du docteur March
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.7 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
L'Express4.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5
Le Nouvel Observateur2.0 étoiles sur 5
Cahiers du cinéma2/4 étoiles

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,7/5 pour 26 critiques.

L'Express a beaucoup aimé le film : « Bien que se déroulant au XIXe siècle, le long-métrage se révèle moderne dans son traitement cinématographique et son discours. Féministe mais prenant soin d'éviter toute démagogie, Les Filles du Docteur March permet à la jeune Saoirse Ronan (déjà à l'affiche de Lady Bird) de crever une nouvelle fois l'écran »[28].

CinéSéries a trouvé le film plaisant mais sans trop d'originalité : « Greta Gerwig reste fidèle à elle-même avec « Les Filles du docteur March », un film plaisant sur le désir d'émancipation et le passage à l'âge adulte mais qui manque de surprise pour vraiment marquer les esprits »[29].

L'Obs n'a guère apprécié le film : « Au rythme alerte de son remarquable premier film (« Lady Bird »), succèdent une allégresse un peu forcée et une musique envahissante, Gerwig surjouant le temps de l’innocence »[30].

Télérama aime « un peu » : « La réalisatrice de Lady Bird signe une adaptation sage, qui vaut surtout par le brio des acteurs, Saoirse Ronan et Timothée Chalamet en tête. […] Face au matériau suranné du récit, elle en reste à un sage classicisme dans sa mise en scène. Son apport, son dépoussiérage tiennent tout entiers à sa direction d’acteurs, et plus encore au choix de ses interprètes. Aucune faute de goût dans ce générique scintillant et très à la page, des invitées prestigieuses aux jeunes stars en puissance »[31].

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
108 101 214 $[32] 13
Drapeau de la France France 786 593 entrées[33] 10

Monde Total mondial 216 601 214 $[32] - -

Distinctions

Récompenses

Nominations

Références

  1. « Les Filles du docteur March », sur cbo-boxoffice.com (consulté le 16 août 2019).
  2. « Les filles du Docteur March », sur Cinehorizons.net (consulté le 16 août 2019).
  3. « Les Quatre filles du docteur March », sur cinoche.com (consulté le 23 septembre 2019).
  4. Cinergy AG, « Les Filles du docteur March » (consulté le 21 juin 2020)
  5. « "Les filles du Docteur March" séduit au box-office des films sortis le 1er janvier », RTBF,‎ (lire en ligne).
  6. (en) « Amy Pascal, Sarah Polley Team on 'Little Women' Remake at Sony (Exclusive) », sur The Wrap, (consulté le 17 juin 2019).
  7. (en) « Greta Gerwig Rewriting Little Women Remake For Sony (EXCLUSIVE) », sur Tracking Board.
  8. a et b (en) Justin Kroll, « Greta Gerwig Eyes Little Women With Meryl Streep, Emma Stone, Saoirse Ronan, Timothee Chalamet Circling (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 17 juin 2019).
  9. a et b (en) Amanda N'Duka, « Greta Gerwig To Helm Little Women At Sony; Meryl Streep, Emma Stone, Timothée Chalamet, Saoirse Ronan In Talks », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  10. (en) Amanda N'Duka, « Little Women: Sharp Objects Actress In Talks For The Role Of Beth March », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  11. (en) Amanda N'Duka, « Sony's Little Women Adaptation Adds Flatliners Actor James Norton », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  12. (en) Mia Galuppo, « Laura Dern in Talks to Join Meryl Streep in Little Women (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 17 juin 2019).
  13. (en) Justin Kroll, « Emma Watson Joins Greta Gerwig’s Adaptation of ‘Little Women’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 17 juin 2019).
  14. (en) Amanda N'Duka, « Louis Garrel Cast In Little Women Movie At Sony », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  15. (en) Amanda N'Duka, « ‘Better Call Saul’s Bob Odenkirk Joins Greta Gerwig’s Little Women Remake », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  16. (en) Amanda N'Duka, « Oscar Winner Chris Cooper Boards Greta Gerwig’s ‘Little Women’ Adaptation », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  17. (en) Mike Fleming Jr, « New Regency Co-Finances Two Sony Films: Little Women & Girl In The Spider's Web », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  18. (en) Amanda N'Duka, « Sony Casts Abby Quinn In Little Women As Filming Is Set To Begin This Month », sur Deadline, (consulté le 17 juin 2019).
  19. (en) « UPDATE: Greta Gerwig's 'Little Women' Starring Emma Watson Production Start Bumped To Early October In Boston - GWW », sur The GWW (consulté le 17 juin 2019).
  20. (en) « Little Women, starring Meryl Streep & Emma Watson, is set to film in Harvard, MA this week », sur On Location Vacations (consulté le 17 juin 2019).
  21. (en) Deborah Blackwell, « Harvard's Arnold Arboretum attracts Little Women with Meryl Streep », sur Harvard Gazette, (consulté le 17 juin 2019).
  22. (en) Julie Miller, « Saoirse Ronan on Little Women and What She Learned from Mary Queen of Scots », sur Vanity Fair, (consulté le 17 juin 2019).
  23. (en) Scott Feinberg, « Greta Gerwig's Little Women Won't Screen at Cannes », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 17 juin 2019).
  24. (en) « Alexandre Desplat to Score Greta Gerwig’s ‘Little Women’ & Costa-Gavras’ ‘Adults in the Room’ | Film Music Reporter », sur Film Music Reporter, (consulté le 17 juin 2019).
  25. (en) Alyssa Bailey, « Watch Emma Watson, Saoirse Ronan, and Timothée Chalamet in the First 'Little Women' Trailer », sur Elle, (consulté le 13 août 2019).
  26. « Les films à voir (ou pas) du 25 décembre et du 1er janvier », sur LExpress.fr, (consulté le 13 janvier 2020)
  27. « Critique de Les Filles du docteur March (Film, 2020) », sur CinéSéries, (consulté le 13 janvier 2020)
  28. « « Séjour dans les monts Fuchun », « Les Filles du Dr March »… Les films à voir (ou pas) cette semaine »
  29. Louis Guichard, « Les Filles du docteur March, drame sentimental », sur telerama.fr (consulté le 27 janvier 2020)
  30. a et b (en) « Little Women », sur Box Office Mojo
  31. « Les Filles du docteur March », sur JPbox-office.com

Liens externes