Les Femmes du 6e étage

Les Femmes du 6e étage
Réalisation Philippe Le Guay
Scénario Philippe Le Guay
Jérôme Tonnerre
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films de la Suane
SND
Canal+
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 106 minutes
Sortie 2011


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Femmes du 6e étage[Note 1] est un film français réalisé par Philippe Le Guay, sorti en 2011.

Synopsis

En 1962, dans le Paris cossu du 16e arrondissement, Jean-Louis Joubert, agent de change, découvre les conditions d'hébergement, au sixième étage de l'immeuble où il habite, de plusieurs Espagnoles employées comme « bonnes à tout faire ». Par l'intermédiaire de María, nouvellement engagée par son épouse, il ira à la rencontre des personnalités diverses et attachantes de ces femmes jusqu'à ce qu'une crise conjugale l'amène à s'installer lui aussi au sixième étage, dans une chambre de bonne.

Fiche technique

Distribution

  • Fabrice Luchini : Jean-Louis Joubert, un agent de change
  • Natalia Verbeke : María González, la nouvelle bonne espagnole des Joubert
  • Sandrine Kiberlain : Suzanne Joubert, l'épouse collet monté de Jean-Louis
  • Carmen Maura : Concepción Ramírez, une bonne espagnole, la tante de María
  • Lola Dueñas : Carmen, la bonne espagnole communiste
  • Berta Ojea  : Dolores Carbalán, une bonne espagnole
  • Nuria Solé  : Teresa, une bonne espagnole courtisée par un coiffeur parisien
  • Concha Galán  : Pilar, une bonne espagnole
  • Audrey Fleurot : Bettina de Brossolette, une mondaine croqueuse d'hommes
  • Marie-Armelle Deguy : Colette de Bergeray, une amie mondaine de Suzanne
  • Muriel Solvay : Nicole de Grandcourt, une amie mondaine de Suzanne
  • Annie Mercier : Mme Triboulet, la concierge
  • Michèle Gleizer : Germaine Le Bronec'h, l'ancienne bonne bretonne des Joubert
  • Jean-Charles Deval : Olivier Joubert, le fils aîné de Jean-Louis et Suzanne
  • Camille Gigot : Bertrand Joubert, le fils cadet de Jean-Louis et Suzanne
  • Philippe Duquesne : Gérard, l'« extra » de la fête et dragueur impénitent
  • Christine Vézinet : Valentine
  • Jeupeu : Boulard, le plombier
  • Vincent Nemeth : M. Armand, le directeur du salon de coiffure qui courtise Teresa
  • Philippe du Janerand : Piquer, le fondé de pouvoir de Jean-Louis
  • Patrick Bonnel : Goimard, un invité de la soirée
  • Laurent Claret : Blamond
  • Thierry Nenez : le poissonnier
  • José Etchelus : le prêtre de l'église espagnole de Paris
  • Jean-Claude Jay : M. Pelletier
  • Joan Massotkeiner : Fernando, le mari de Concepción qu'elle mène à la baguette
  • Ivan Martin Salan : Miguel, le fils de María
  • Tristan Calvez : le livreur de fleurs
  • Olivia Algazi : une Espagnole
  • Patricia Morejón : une Espagnole
  • Alicia Robledo Fiestas : une Espagnole
  • Raquel Teliet : une Espagnole
  • Anne-Charlotte Burnett : une Espagnole
  • Maria de Goyeneche : une Espagnole
  • Sophie Picciotto : une Espagnole
  • Victoria Sáez : une Espagnole
  • Miriam Velázquez : une Espagnole
  • Lauriane Escaffre : la conférencière

Production

Lieux de tournage

Le film a été tourné[Note 2] :

Bande originale

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici. Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Itsy Bitsy Petit Bikini par Dalida de .
  • Doce cascabeles par Cabello, Juan Solano et Freire.
  • Limosna de Amores par Manuel Quiroga , Rafael de León  et Antonio Quintero  (Quintero, León et Quiroga ).
  • Ay Pena Penita  par Manuel L. Quiroga, Rafael de León et Antonio Quintero.
  • Con las bombas que tiran par Manuel L. Quiroga, Rafael de León et Antonio Quintero.

La bande originale du film Les Femmes du 6e étage figure sur le CD Les Musiques de Jorge Arriagada pour les films de Philippe Le Guay, paru chez www.disquescinemusique.com en 2013.

Accueil

Accueil critique

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 67 % d'opinions favorables pour 67 critiques[2]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 52100 pour 18 critiques[1].

En France, le site Allociné propose une note moyenne de 3,45 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 23 titres de presse.

Distinctions

Récompenses

Nominations

Autour du film

Le film est construit d'une manière similaire à Papa, maman, la bonne et moi (1954), film de Jean-Paul Le Chanois, les deux œuvres partageant beaucoup d'éléments (ambiance d'un immeuble parisien des années cinquante, allers-retours entre l'appartement bourgeois et l'étage ancillaire, histoire sentimentale, etc.).

Notes et références

Notes

  1. L'affiche du film comporte le titre typographié « Les Femmes du 6e étage », avec mise en exposant de l'abréviation, tandis que le générique du film recourt à la typographie « Les Femmes du 6ème étage », sans exposant, et avec une abréviation différente pour l'adjectif ordinal.
  2. Mentionné au générique du film

Références

  1. a et b (en) « Les Femmes du 6e étage Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 6 mai 2020).
  2. a et b (en) « Les Femmes du 6e étage (2011) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 6 mai 2020).

Liens externes