Les Animaux fantastiques (film)

Les Animaux fantastiques
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Titre original Fantastic Beasts and Where to Find Them
Réalisation David Yates
Scénario J. K. Rowling
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Heyday Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Fantastique
Durée 133 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Animaux fantastiques (Fantastic Beasts and Where to Find Them) est un film fantastique américano-britannique réalisé par David Yates et sorti en 2016. L'action du film se déroule soixante-cinq ans avant le début de l'histoire de Harry Potter.

Le film précède Les Crimes de Grindelwald, également réalisé par Yates et dont la sortie est prévue pour 2018. La série comportera au total cinq films.

J. K. Rowling écrit pour Les Animaux fantastiques son premier scénario cinématographique. Pour celle-ci, cette nouvelle série autour du personnage de Norbert Dragonneau n'est pas une préquelle aux aventures de Harry Potter, mais une « extension du monde des sorciers » pour les personnes ayant eu connaissance de la saga originelle[1]. Il s'agit d'une série dérivée, se focalisant sur plusieurs personnages secondaires mentionnés ou présents dans l'histoire de Harry Potter, comme Gellert Grindelwald, Norbert Dragonneau ou encore Albus Dumbledore[2]. Les Animaux fantastiques présente un nouvel univers sorcier comportant certaines similitudes avec l'univers de Harry Potter.

C'est le seul film adapté du monde des sorciers de J. K. Rowling à avoir reçu un Oscar du cinéma (Meilleurs costumes).

Résumé détaillé

En 1926, Gellert Grindelwald, le puissant mage noir, a disparu depuis deux ans. Pourtant, la menace est toujours aussi pesante. Certains sorciers extrémistes pensent qu'il serait nécessaire de révéler l'existence des sorciers à la population non magique, afin d'affirmer leur domination « pour le plus grand bien ». Chez les Non-Majs (terme américain pour Moldus), la secte des Fidèles de Salem sévit à New York, traquant les sorciers et sorcières pour les exterminer tous.

À New York, des événements étranges se produisent, provoquant la stupéfaction tant des Non-Majs que des sorciers. Le directeur du département de la Justice magique du MACUSA (Magical Congress of the USA, Congrès magique des États-Unis d'Amérique), Percival Graves, enquête sur ces événements. On les décrit comme « une ombre avec des yeux », et tout laisse penser à un retour de Grindelwald même si Graves penche plutôt sur l'hypothèse d'une créature magique. En parallèle à son enquête, il demande à Croyance Bellebosse, le fils adoptif de Mary Lou Bellebosse, fondatrice des Fidèles de Salem, de retrouver dans l'orphelinat de sa mère un enfant sorcier particulièrement puissant pour le lui confier.

Au fil du temps, Graves semble développer des idéologies similaires à celles de Grindelwald : il prône l'émancipation des sorciers par rapport au monde moldu, et l'enfant que Croyance doit lui remettre l'aidera à cela. Seulement, un soir, le sénateur Henry Shaw Jr., fils d'un riche éditorialiste, est assassiné durant une conférence par une force mystérieuse. Une réunion de crise est organisée au MACUSA : les représentants magiques de tous les pays sont réunis par Séraphine Picquery, Présidente du MACUSA. Mais l'assemblée est interrompue par l'arrivée de Tina Goldstein, ancienne Auror, avec une valise. Elle révèle que la veille est arrivé en ville Norbert Dragonneau, magizoologiste britannique, et que ses créatures se sont échappées.

À son arrivée à New York, Norbert a en effet laissé s'échapper son niffleur, qui a infiltré une banque et volé une somme colossale d'argent. En le récupérant, il est surpris par Jacob Kowalski, un Non-Maj venu à la banque pour demander un prêt afin de pouvoir ouvrir une boulangerie, et qui a été refusé. Il échange sans le savoir sa valise et celle de Norbert. Lorsqu'il l'ouvre, c'est une catastrophe car celle-ci est magique et plusieurs des animaux qu'elle contient, occamy, demiguise, billywig, murlap, et éruptif, s'échappent. Norbert retrouve Jacob et les deux hommes sont ensuite hébergés par Tina et sa sœur Queenie, une legilimens, mais doivent leur fausser compagnie pour récupérer les animaux magiques. C'est en récupérant l'éruptif que Norbert et Jacob sont faits prisonniers dans la valise magique par Tina qui les mène au MACUSA. La présidente est formelle : la détention d'animaux d'élevage est interdite aux États-Unis. Tina, Jacob et Norbert sont enfermés, bien que Norbert reconnaisse les marques d'un obscurus - une entité maléfique créée par les jeunes sorciers (nommés dès lors des Obscurials), ayant réprimé leur magie à tel point qu'elle en devient néfaste et incontrôlable - sur les victimes de la créature sévissant en ville.

Graves, comprenant que le danger rôde autour de New York, presse Croyance de lui retrouver l'enfant, et lui remet un collier représentant la marque de Grindelwald, le symbole des reliques de la Mort. Graves revient ensuite interroger Norbert, révélant la présence dans sa valise d'un obscurus, récupéré d'une jeune sorcière soudanaise décédée. Il fait condamner à mort Norbert et Tina, qui sont sauvés par Queenie et Jacob.

Le soir même, Mary Lou Bellebosse est assassinée par la même force mystérieuse que celle qui a assassiné le sénateur Shaw. Soupçonnant d'abord Modesty Bellebosse, la sœur de Croyance, Graves va faire face à une révélation époustouflante : l'Obscurial qui sévit à New York est en réalité Croyance lui-même, ayant engendré un obscurus très puissant, puisque ceux-ci ne devraient pas pouvoir vivre au-dessus de dix ans et que Croyance en a une vingtaine. Refusant l'aide de Graves qui a trahi sa confiance, Croyance s'enfuit et saccage la ville, alors que Norbert et ses compagnons réunissent à peine toutes les créatures magiques dans la valise.

Refusant que les Aurors ou les policiers Non-Maj ne fassent du mal à une créature magique, qu'elle soit dangereuse ou pas, Norbert part neutraliser Croyance, réfugié dans le métro new-yorkais. Il tente de le calmer et de gagner sa confiance, mais Graves engage un duel contre lui et ils sont rejoints par les Aurors qui détruisent Croyance. Comprenant certaines choses dans le discours tenu par Graves juste après la destruction de l'obscurus, Norbert l'immobilise et révèle sa véritable identité : Gellert Grindelwald. Le mage noir est enfermé par le gouvernement magique américain, mais il promet de s'échapper pour une vengeance de très grande ampleur. Toute la population new-yorkaise a assisté à ce déchaînement de magie dans ses rues. Norbert relâche alors de sa valise son gigantesque « oiseau-tonnerre » (qui était le véritable but de son voyage en Amérique, dans la mesure où il comptait le libérer dans les paysages sauvages de l'Arizona) et le munit d'une fiole contenant une substance d'« oubliette ». L'oiseau s'envole, provoque un regroupement de nuages puis un déluge de pluie mêlée à l'oubliette. Ainsi, la mémoire des événements s'efface pour tous les habitants de la ville tandis que les Aurors réparent prestement tous les dégâts occasionnés par l'obscurus.

Jacob Kowalski, le Moldu qui a participé à toute l'aventure, devenu ami avec Norbert, Tina et surtout Queenie qui a un faible pour lui, doit lui aussi subir le sortilège d'oubliette sur ordre de la présidente Picquery qui ne tolère aucune exception. Il a le temps de dire au revoir à ses amis et d'embrasser Queenie avant que tout ne s'efface pour lui. Plus tard, alors qu'il a repris son travail dans une conserverie, il reçoit une valise contenant des coquilles d'œuf d'occamy en argent, envoyée par Norbert. Il peut ainsi ouvrir sa boulangerie à New York, qui va connaitre un succès fulgurant, notamment grâce à des pâtisseries prenant la forme des animaux fantastiques dont il est censé ne pas se souvenir. C'est alors que Queenie entre dans sa boulangerie, ils se sourient.

Norbert, quant à lui, quitte ses compagnons pour retourner en Europe, publier l'ouvrage sur les créatures magiques qu'il écrivait en parallèle de ses voyages, et avant d'embarquer sur le navire, promet à Tina de revenir lui en offrir un exemplaire en mains propres.

Fiche technique

Logo original en anglais du film.

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution

Société de doublage : Dubbing Brothers

Direction artistique : Barbara Tissier

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage et selon le carton du doublage français cinématographique ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[7]

Production

Genèse et développement

En septembre 2013, J. K. Rowling annonce sur son compte Facebook que son livre-guide Les Animaux fantastiques sera adapté sous la forme d'un long métrage par les studios Warner Bros.. J. K. Rowling sera par ailleurs la scénariste de ce film.

Deux mois plus tard, le réalisateur Alfonso Cuarón (réalisateur du troisième opus Harry Potter et plus récemment de Gravity) annonce ne pas être contre l'idée de réaliser un nouveau film[8],[4] autour de l'univers magique créé par J. K. Rowling. En août 2014, la Warner annonce que c'est finalement David Yates (réalisateur des quatre derniers films Harry Potter) qui se chargera de la réalisation du film.

Tim Burke, qui a travaillé en tant que responsable des effets spéciaux pour Harry Potter, reprend son rôle avec Christian Manz[4]. Ils abandonnent alors leur film Tarzan, en pré-production, pour commencer le travail sur le film[4] avec le directeur artistique Stuart Craig[4], le monteur Mark Day[4] et la directrice de casting Fiona Weir[4], qui ont tout trois travaillés sur la série originelle[4]. Ils sont accompagnés de Colleen Atwood, chef costumière, et de Philipe Rousselot, chef opérateur français, tous deux proches collaborateurs de Tim Burton[4]. Par contre, le superviseur des effets spéciaux John Richardson (qui avait auparavant travaillé sur les sept épisodes de la série Harry Potter) est absent[4], remplacé par David Watkins, qui a également œuvré sur Tarzan[4].

Nick Dudman, chef maquilleur effet spéciaux de la saga originelle, n'est plus présent[4] puisque le film a franchi l'étape du tout numérique, avec la totalité des créatures réalisées en images de synthèse[4].

Burke, assisté par Manz, dirige les nombreux studios britanniques et internationaux chargés sur les effets visuels[4] : Cinesite, Double Negative, Framestore, MPC, etc[4].

Distribution des rôles

David Yates et le casting au San Diego Comic Con, en juillet 2016.

En avril 2015, Eddie Redmayne est dit favori[10] pour le rôle principal masculin du film. Deux mois plus tard, l'acteur britannique est confirmé dans le rôle de Norbert Dragonneau.

En mai 2015, sept actrices[11] sont en lice pour deux rôles féminins : Kate Upton (Triple Alliance), Katherine Waterston (Inherent Vice) et Elizabeth Debicki (Gatbsy le magnifique, Macbeth, Agents très spéciaux : Code UNCLE) sont les trois favorites pour le rôle de Queenie auxquelles s'ajoutent Saoirse Ronan (Lovely Bones, Hanna, Les Âmes Vagabondes, The Grand Budapest Hotel), Dakota Fanning (Twilight), Lili Simmons (Banshee) et Alison Sudol pour le rôle de Tina, la grande sœur de Queenie. Par la même occasion, la production cherche l'ami de Scamander, Jacob parmi les acteurs suivants[11] : Steve Zissis, Zack Pearlman et Dan Fogler.

En juin 2015, Katherine Waterston rejoint officiellement la distribution dans le rôle de Tina[12], diminutif de Porpentina, alors qu'elle concourait pour le rôle de Queenie. Quelques jours plus tard, une rumeur annonce qu'Ezra Miller (confirmé dans le rôle de Flash dans l'univers cinématographique DC) pourrait intégrer la distribution dans le rôle de Croyance[13].

En juillet 2015, alors qu'Alison Sudol[14] obtient le rôle de Queenie, Dan Fogler obtient celui d'un Moldu du nom de Jacob et bat ainsi Josh Gad, Michael Cera et John Krasinski également en lice pour le rôle[14]. En août, l'acteur Colin Farrell intègre la distribution dans le rôle de Graves[15].

Tournage

Le tournage a débuté le dans les studios de cinéma Warner Bros. Studios Leavesden[16] et dans Londres[17]. Le , il commence à Liverpool au St. George's Hall où l'équipe de production a couvert l'emplacement avec de la fausse neige ainsi que l'ajout de voitures classiques sur la route[18] afin de faire ressembler la ville à celle de New York dans les années 1920[4],[18]. Le tournage s'est terminé le [19]. Le directeur artistique Stuart Craig explique : « Nous avons construit d'immenses extérieurs de New York à Leadvesden. Les rues comprenaient des façades de boutiques dans lesquelles on pouvait vraiment entrer, des rails de tramway, et des bouches d'égouts dont sortait de la vapeur. Une fois de plus, je me suis inspiré de l'architecture gothique, mais le décor de New York a un air plus contemporain que ceux des Harry Potter, même si ces films se passaient à notre époque[4]. »

Musique

Fantastic Beasts and Where to Find Them
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de James Newton Howard
Sortie
Enregistré 2016
Durée

72:43

98:22 (Deluxe Edition)
Genre Musique de film
Label Water Tower Music
Critique

La musique du film est composée par James Newton Howard. L'album Fantastic Beasts and Where to Find Them est sorti en France le 4 novembre 2016.

Accueil

Promotion

En novembre 2015, le magazine Entertainment Weekly dévoile les toutes premières images du film[21].

Sorties internationales

Le film est sorti le aux États-Unis et le en France.

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 234 037 575 $[23] 18 (fin)
Drapeau de la France France 4 000 807 entrées[24] 15 (fin)
Alt=Image de la Terre Mondial 814 037 575 $[23] 18 (fin)

Avec 814 millions de dollars de recettes, Les Animaux fantastiques arrive après la fin de son exploitation à la 59e place du box-office historique mondial.

Critiques

Le film obtient un bon accueil de la part des spectateurs en France avec une note de 4.2/5 sur Allocine pour 12 434 avis et sur Internet Movie Database (IMDb), une note de 7.4/10 pour 256 824 avis.

Distinctions

Nominations

Récompenses

Quelques costumes du film, du style années 1920, conçus par Colleen Atwood.

Informations complémentaires

Le script du film a été publié le jour de la sortie du film aux États-Unis, ainsi qu'en français le 30 mars 2017 après la sortie des DVD et Blu-Ray.

En septembre 2013, Les Animaux fantastiques devait faire l'objet d'une simple adaptation cinématographique du livre-guide éponyme, avant qu'il soit question en mars 2014 d'une trilogie,[27]. En , J. K. Rowling déclare que la série comprendra finalement cinq films[28],[29].

Une première suite, Les Crimes de Grindelwald, également réalisé par David Yates et écrit par J. K. Rowling[30], sortira en 2018[29], tandis que la sortie du troisième film est prévue pour 2020[29].

Notes et références

  1. (en) « JK Rowling to write new Harry Potter-inspired film series based on Fantastic Beasts… », sur Independent,
  2. (en) « Fantastic Beasts will ‘feature’ Dumbledore and another evil wizard from Deathly Hallows », sur Polygon,
  3. « Les Animaux fantastiques sortira en livre en novembre 2016 », sur Yahoo Actualités, (consulté le 13 août 2017)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Cryptekeeper, « Les Animaux fantastiques », S.F.X.,‎ , p. 38-41.
  5. (en) « Putting ‘Fantastic Beasts’ Opening Projections In Perspective », sur deadline.com, (consulté le 12 novembre 2016)
  6. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 10 mai 2017)
  7. « Alfonso Cuarón veut revenir sur la franchise Harry Potter avec Les Animaux Fantastiques », sur ActuCiné, (consulté le 16 août 2015).
  8. « Eddie Redmayne favori pour le spin-off d'Harry Potter, les Animaux Fantastiques », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  9. a et b « A la recherche d'acteurs pour les Animaux Fantastiques ! », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  10. « Katherine Waterston sera Porpentina ! », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  11. « Ezra Miller pourrait rejoindre le casting des Animaux Fantastiques », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  12. a et b « Les Animaux Fantastiques : Dan Fogler et Alison Sudol au casting », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  13. « Colin Farrell jouera Graves », sur actuciné.com, (consulté le 16 août 2015)
  14. (en) Paulette Osorio, « Filming Gets Underway on Fantastic Beasts and Where to Find Them », sur Business Wire, (consulté le 14 mai 2016).
  15. « Harry Potter, le spin-off : Le tournage des Animaux Fantastiques débute lundi ! », sur Melty, (consulté le 16 août 2015).
  16. a et b (en) Tina Miles, « Fake snow on Harry Potter prequel set as Liverpool filming makes progress », sur Liverpoolecho.co.uk, (consulté le 14 mai 2016).
  17. (en) Anya Leon, « Eddie Redmayne Jokes He's Dreaming of Wooden Toys for His Baby », sur Celebritybabies.people.com, (consulté le 14 mai 2016).
  18. (en) « James Newton Howard Fantastic Beasts and Where to Find Them" (Original Motion Picture Soundtrack) », sur AllMusic.com (consulté le 18 janvier 2016).
  19. « 'Fantastic Beasts and Where to Find Them': 8 magical first photos », sur Entertainment Weekly's EW.com (consulté le 9 février 2016)
  20. a et b (en) « Fantastic Beasts And Where To Find Them », sur Box Office Mojo (consulté le 31 mars 2017)
  21. « Les Animaux Fantastiques », sur jpbox-office (consulté le 15 mars 2017)
  22. « Les Animaux fantastiques, le spin-off d'Harry Potter, confirmé en trilogie », sur ActuCiné, (consulté le 16 août 2015).
  23. (en) « ‘Fantastic Beasts and Where to Find Them’ to Be Five-Film Franchise », (consulté le 14 octobre 2016)
  24. a, b et c « Surprise, J. K. Rowling sort 2 nouveaux films de son choixpeau magique ! », (consulté le 14 octobre 2016)
  25. (en) « Fantastic Beasts Movie Sequel Has Already Been Written », (consulté le 14 octobre 2016)

Bibliographie

  • J. K. Rowling, Les animaux fantastiques : Le texte du film, Gallimard, (ISBN 207508405X).

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Site officiel