Leonardo Mayer

Leonardo Mayer
Image illustrative de l'article Leonardo Mayer
Leonardo Mayer à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (30 ans)
Drapeau : Argentine Corrientes
Taille / poids 1,91 m (6 3) / 83 kg (183 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 4 784 952 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 21e (22/06/2015)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 58e (21/09/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/8 1/16
Double 1/8 1/8 1/16 1/4
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2016)

Leonardo Mayer, né le à Corrientes, est un joueur de tennis argentin, professionnel depuis 2003.

Il est membre de l'équipe d'Argentine de Coupe Davis, avec laquelle il a remporté le titre en 2016.

Biographie

En 2005, il est no 2 junior en juin et 5e en fin d'année, il gagne le double junior à Roland-Garros et à l'Orange Bowl, et remporte son premier tournoi Future en simple, au Chili. L'année suivante, il atteint sa première finale en Challenger, à Puebla, au Mexique. En 2007, Il gagne ses deux premiers titres Challengers en simple, à Cuenca et à Puebla, atteignant pour la première fois le top 200 au classement ATP. L'année 2008 le voit se rapprocher du top 100 après de bons résultats en Challengers dont une victoire à Medellín. Il se qualifie aussi pour son premier tournoi ATP, à Kitzbühel.

L'année 2009 est celle du décollage pour sa carrière puisqu'il parvient pour la première fois en demi-finales d'un tournoi ATP, à Los Angeles, et participe à son premier tournoi du Grand Chelem, Roland-Garros, où il réussit à éliminer James Blake, tête de série no 16, au premier tour. Il atteint alors la 56e place mondiale en octobre 2009. En juillet 2009, il joue également pour la première fois dans la sélection argentine de Coupe Davis, en double lors des quarts de finale contre l'équipe de République tchèque, perdant toutefois son seul match aux côtés de José Acasuso.

2014. Premier huitième en Grand Chelem et premier titre

Il atteint sa première finale en simple en février à Viña del Mar perdant (2-6, 4-6) contre l'Italien Fabio Fognini, après avoir battu la tête de série numéro 2, Tommy Robredo (3-6, 7-68, 6-4) au second tour.

À Wimbledon, il atteint pour la première fois les huitièmes de finale en Grand Chelem en battant la tête de série numéro 25, Andreas Seppi en cinq manches (6-3, 2-6, 4-6, 7-65, 6-4), puis Márcos Baghdatís en quatre (7-64, 4-6, 6-4, 6-1) et Andrey Kuznetsov en trois set (6-4, 7-61, 6-3). Avant de perdre contre le Bulgare Grigor Dimitrov (4-6, 66-7, 2-6) en 2 h 09[1].

Juste après en juillet Leonardo participe au tournoi de Hambourg. Il atteint sa seconde finale de la saison en battant sans perdre la moindre manche : Peter Gojowczyk, Guillermo García-López (7-61, 7-63), Dominic Thiem (6-3, 6-2), puis Dušan Lajović (6-1, 7-5) et le local Philipp Kohlschreiber en demie (7-5, 6-4). Il remporte son premier titre en simple face à David Ferrer (no 7 mondial : 63-7, 6-1, 7-64) classé ATP 500, c'est sa première victoire sur un joueur du top 10[2].

À l'US Open il atteint les quarts en double. Au Masters 1000 de Shanghai, il échoue à convertir cinq balles de match contre Roger Federer, no 3 mondial (no 2 le lundi suivant) et futur vainqueur du tournoi (5-7, 6-3, 67-7), où sur la première, sa balle heurte la bande du filet alors que le Suisse était battu[3].

2015

Mayer atteint la finale du tournoi de Nice en battant Lucas Pouille, son compatriote Juan Mónaco et Borna Ćorić sans perdre de set. Il s'incline dans un match accroché (7-68, 5-7, 62-7) laissant le trophée à Dominic Thiem.

2016. Victoire en Coupe Davis

À la Coupe Davis, au premier tour contre la Pologne il gagne ses matchs de simple contre Hubert Hurkacz et Michał Przysiężny. En demi-finale contre la Grande-Bretagne, il joue un rôle très important puisqu'il remporte contre Daniel Evans le dernier match (4-6, 6-3, 6-2, 6-4) permettant à son équipe de se qualifier pour la finale. Il n'y joue que le double avec Juan Martín del Potro perdu en trois manches contre la paire Croate, Marin Čilić et Ivan Dodig. Mais l'Argentine remporte la Coupe Davis grâce à la victoire de Federico Delbonis, ce qui représente le plus beau trophée de sa carrière[4].

2017. Second titre

En juillet, Leonardo Mayer perd en qualification, mais est repêché en tant que lucky loser pour participer au tournoi de Hambourg. D'entrée, il vainc le 24e mondial, Albert Ramos-Viñolas (63-7, 6-3, 7-64) lors d'un combat intense et à suspense de trois heures de jeu. Puis il se qualifie pour sa seconde finale à Hambourg après 2014, en s'imposant plus facilement sans perdre de set face à Jan-Lennard Struff, Jiří Veselý et le qualifié Federico Delbonis[5]. Il bat en finale Florian Mayer (6-4, 4-6, 6-3), remportant son 2e titre en carrière, et son 2e ATP 500. Pour la première fois sur le circuit ATP, deux lucky losers remportent un tournoi deux semaines de suite, et pour la première fois depuis 1978, deux lucky losers remportent un titre lors de la même saison[6].

Record

  • Le 8 mars 2015, Leonardo Mayer remporte un match historique lors du 1er tour de la Coupe Davis 2015. En effet, il s'impose après 6 h 42 face au Brésilien João Souza sur le score de 7-64, 7-65, 5-7, 5-7, 15-13 sur sa onzième balle de match. C'est le match en simple le plus long de l'histoire de la Coupe Davis.
  • Le 30 juillet 2017, en remportant le tournoi d'Hambourg face à Florian Mayer, il devient le premier lucky loser à remporter un tournoi de catégorie ATP 500.

Palmarès

Titres en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 14-07-2014 Drapeau : Allemagne bet-at-home OpenHambourg ATP 500 1 190 700 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 63-7, 6-1, 7-64 Parcours
2 24-07-2017 Drapeau : Allemagne German Tennis Championships, Hambourg ATP 500 1 499 940 Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Florian Mayer 6-4, 4-6, 6-3 Parcours

Finales en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 03-02-2014 Drapeau : Chili Royal Guard Open ChileViña del Mar ATP 250 426 605 $ Terre (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini 6-2, 6-4 Parcours
2 17-05-2015 Drapeau : France Open de Nice Côte d'AzurNice ATP 250 439 405 Terre (ext.) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 68-7, 7-5, 7-62 Parcours

Titre en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 14-02-2011 Drapeau : Argentine Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 478 900 $ Dur (ext.) Drapeau : Autriche Oliver Marach Drapeau : Brésil Franco Ferreiro
Drapeau : Brésil André Sá
7-66, 6-3 Parcours

Finales en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 08-02-2010 Drapeau : États-Unis SAP Open
 San José
ATP 250 531 000 $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Mardy Fish
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
Drapeau : Allemagne Benjamin Becker 7-63, 7-5 Parcours
2 19-08-2012 Drapeau : États-Unis Winston-Salem Open
 Winston-Salem
ATP 250 553 125 $ Dur (ext.) Drapeau : Mexique Santiago González
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
Drapeau : Espagne Pablo Andújar 6-3, 4-6, [10-2] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Tommy Haas 2e tour (1/32) Drapeau : Chili F. González 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie Lukáš Lacko 3e tour (1/16) Drapeau : Croatie Marin Čilić 1er tour (1/64) Drapeau : France Gaël Monfils 1er tour (1/64) Drapeau : France Guillaume Rufin
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Eduardo Schwank 3e tour (1/16) Drapeau : Suède Robin Söderling
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Feliciano López 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Nicolás Almagro 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Juan Mónaco 3e tour (1/16) Drapeau : Argentine J.M. del Potro
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Bernard Tomic 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Andreas Seppi 2e tour (1/32) Drapeau : Japon Kei Nishikori 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 1/8 de finale Drapeau : Bulgarie Grigor Dimitrov 3e tour (1/16) Drapeau : Japon Kei Nishikori
2015 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Viktor Troicki 3e tour (1/16) Drapeau : Croatie Marin Čilić 3e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud Kevin Anderson 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Roger Federer
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 1er tour (1/64) Drapeau : France Jérémy Chardy 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Donald Young
2017 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Rafael Nadal
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : États-Unis T. Parrott
Drapeau : Slovaquie F. Polášek
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas
2010 1/8 de finale
Drapeau : Argentine H. Zeballos
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine H. Zeballos
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Autriche Oliver Marach
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine H. Zeballos
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Argentine E. Schwank
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Be. Becker
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Autriche Oliver Marach
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Russie M. Youzhny
2012 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Mexique S. González
Drapeau : Allemagne C. Kas
1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Ramos
Drapeau : Pays-Bas Robin Haase
Drapeau : Pays-Bas Igor Sijsling
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Ramos
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Autriche Julian Knowle
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine F. Delbonis
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France Nicolas Mahut
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne P. Andújar
Drapeau : États-Unis Jack Sock
Drapeau : Portugal João Sousa
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine F. Delbonis
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France Nicolas Mahut
1/4 de finale
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
2015 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1/8 de finale
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Brésil B. Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
1/4 de finale
Drapeau : Portugal João Sousa
Drapeau : États-Unis S. Johnson
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Portugal João Sousa
Drapeau : Russie Mikhail Elgin
Drapeau : Pays-Bas M. Middelkoop
2e tour (1/16)
Drapeau : Portugal João Sousa
Drapeau : Australie C. Guccione
Drapeau : Brésil André Sá
1er tour (1/32)
Drapeau : Portugal João Sousa
Drapeau : Australie Sam Groth
Drapeau : Suède R. Lindstedt
2017 1/8 de finale
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[7] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2009 2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2010 1er tour
Drapeau : Argentine Brian Dabul
1er tour
Drapeau : États-Unis Mardy Fish
1er tour
Drapeau : Brésil T. Bellucci
2e tour
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
1er tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2011
2012 2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2013 3e tour
Forfait
1er tour
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
2014 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
2015 3e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2e tour
Drapeau : États-Unis John Isner
1/8 de finale
Drapeau : Canada M. Raonic
2e tour
Drapeau : France J. Chardy
1er tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2e tour
Drapeau : France G. Simon
2e tour
Drapeau : France R. Gasquet
2016 3e tour
Drapeau : Croatie Marin Čilić
1er tour
Drapeau : Bosnie-Herzégovine D. Džumhur
1er tour
Drapeau : Belgique D. Goffin
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
  • Sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# L.M. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 46 Drapeau : Allemagne Hambourg 2014 Terre battue Drapeau : Espagne David Ferrer no 7 Finale 63-7, 6-1, 7-64

Classements ATP en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang en simple 1405 en augmentation 1339 en augmentation 718 en augmentation 292 en augmentation 189 en augmentation 102 en augmentation 75 en diminution 94 en augmentation 78 en augmentation 72 en diminution 95 en augmentation28 en diminution 35 en diminution 139
Rang en double - 1752 en augmentation 840 en augmentation 257 en augmentation 171 en augmentation 167 en augmentation 162 en augmentation 99 en diminution 214 en augmentation 171 en diminution 404 en augmentation70 en diminution 85 en diminution 120

Source : (en) Classements de Leonardo Mayer sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes