Le Roi (film, 2019)

Le Roi
Titre original The King
Réalisation David Michôd
Scénario Joel Edgerton
David Michôd
Acteurs principaux
Sociétés de production Plan B Entertainment
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame historique
Durée 140 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Roi (The King) est un drame historique australo-américain co-écrit et réalisé par David Michôd, sorti en 2019.

Il s’agit de l’adaptation des œuvres de William Shakespeare, dont deux pièces historiques Henri IV et la pièce du théâtre Henri V (The Chronicle History of Henry the Fifth).

Le film est présenté en hors compétition à la Mostra de Venise 2019 avant la diffusion sur Netflix.

Synopsis

Le jeune prince Henry V devient roi d'Angleterre après la mort de son père Henri IV. Mais il s'engage tout droit dans une guerre et des intrigues de palais.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

Production

En 2013, on révèle que Joel Edgerton et David Michôd ont collaboré en écriture sur l’adaptation des pièces de William Shakespeare : Henri IV, première & seconde partie et Henri V (The Chronicle History of Henry the Fifth) pour Warner Bros.[1],[2],[3].

En septembre 2015, on annonce que David Michôd serait le réalisateur de ce projet avec Warner Bros. en tant que producteur et distributeur, ainsi que Lava Bear serait la productrice.[4].

En février 2018, Timothée Chalamet est engagé pour le rôle du film, avec Brad Pitt, Dede Gardner, Jeremy Kleiner en tant que producteurs, aux côtés de Liz Watts. Netflix distribuera le film, à la place de Warner Bros.[5]. En mars 2018, Joe Edgerton participe au projet du film[6]. En mai 2018, Robert Pattinson, Ben Mendelsohn, Sean Harris, Lily-Rose Depp, Tom Glynn-Carney et Thomasin McKenzie participent également au projet du film, avec Dean-Charles Chapman qui les joint en juin[7],[8].

Le tournage commence le 1 juin 2018 et s’achève le 24 août[7],[9]. Il a lieu en Angleterre et Szilvásvárad en Hongrie[10],[11]. Beaucoup de scènes ont été filmées au château de Berkeley en Gloucestershire[12].

Accueil

Festivals et sortie

Le Roi est sélectionné et présenté en hors compétition le 2 septembre 2019 à la Mostra de Venise[13]. Il est également projeté le 3 octobre 2019 au festival du film de Londres[14],[15]. Netflix le distribue le [16].

Critique

L'agrégateur de critiques Rotten Tomatoes recense un taux d'approbation de 71 % sur la base de 80 critiques, avec une note moyenne de 6,5410[17]. Sur Metacritic, le film obtient un score moyen de 62100, basé sur 28 critiques différentes[18].

En France, sur Allociné, il obtient une note moyenne de 3,85 sur 23 critiques.

Bruno Deruisseau des Inrockuptibles assure que le casting est « épatant pour un film de chevalerie sans souffle, entre trahisons et solitude. (…) mais bel ennui »[20].

Le film est notamment particulièrement mal reçu par des historiens, car il offre « une lecture encore plus fantaisiste des faits historiques. » Certains déclarent notamment « On est écoeuré parce qu'en deux heures, ce genre de films vient démolir tout le travail de médiation qu'on effectue ici depuis huit ans »[21].

Réalité historique

Le film étant adapté des œuvres de William Shakespeare, lui-même ayant enjolivé la réalité et offrant une lecture très partiale de la bataille d'Azincourt en idéalisant les vainqueurs, le film souffre de plusieurs incohérences historiques. Voici une liste non exhaustive des plus importantes libertés historiques présentes dans le film et ne correspondant pas à la réalité :

  • Le Roi Henri V n'était ni humaniste et pacifiste. Le véritable Henri V était réputé pour être belliqueux, agressif et cruel. La guerre contre la France n'est pas la conséquence d'un complot mené contre le Roi, mais bien la continuité de la politique extérieure de ses Aïeux, revendiquant les droits de la couronne anglaise sur le trône de France. Henri V voulait asseoir sa légitimité . Après la bataille d'Azincourt, il fit exécuter tous les prisonniers français, la plupart étant rassemblés dans des granges et brulés vifs, égorgés ou la tête écrasée à coups de masses. Il réduisit la population de Rouen à la famine lors du siège de la ville de juillet 1418 à janvier 1419, faisant 35.000 morts en six mois.
  • William Gascoigne ne fut pas tué par Henri V, mais fut écarté par celui-ci dès le début de son règne, réputé comme trop proche de son père.
  • Henri V n'a jamais mené une vie de débauche dans sa jeunesse.
  • Henri V n'a pas défié ni tué en duel Henry "Hotspur" Percy. Toutefois, celui-ci est bien mort à la bataille de Shrewsbury le 21 juillet 1403. Henri V y était également présent et failli y perdre la vie : il reçut une flèche dans la joue droite qui lui laissa une horrible cicatrice.
  • Henri V n'a jamais renoncé à ses responsabilités de Prince de Galle, héritier de la couronne, et ce n'est pas la mort de son frère qui l'a poussé à accepter la couronne. En outre, ce dernier n'est pas mort au Pays de Galle, mais en France, et huit ans après le couronnement d'Henri V.
  • Le siège d'Harfleur a été le théâtre de combats sanglants, contrairement à ce que laisse penser le film. Les sorties françaises y furent nombreuses et les pertes anglaises s'élevèrent à plus d'un millier d'hommes.
  • L'intervention dans le film du Dauphin de France, Louis de Guyenne, est fantaisiste. Il n'a jamais été présent ni au siège d'Harfleur, ni à la bataille d'Azincourt. Par ailleurs, la version caricaturale de ce personnage, interprété par Robert Pattinson, le présente comme un personnage grossier, arrogant, idiot, cruel et brutal. Cette vision est loin de la réalité : Louis de Guyenne, Dauphin de France, mort à dix-huit ans deux mois après la bataille d'Azincourt, était un jeune homme pieux et effacé, à la santé fragile.
  • La bataille d'Azincourt n'a pas eu lieu dans un endroit aussi vallonné et verdoyant, comme le montre le film, mais sur des champs en jachère et des labours en plaine. De plus, ce sont les anglais qui tenaient les hauteurs, et non les français comme le film le laisse suggérer.

Distinction

Sélection

Notes et références

  1. (en) Luke Davies, « Joel Edgerton after Gatsby » [archive du ], sur The Monthly, (consulté le 1er novembre 2019) : « With David Michôd he has written King, an adaptation of Shakespeare’s Henry IV, Parts I & II, and Henry V, for Warner Bros. ».
  2. (en) Stephanie Wood, « Australian actor Joel Edgerton hits the Hollywood big time » [archive du ], sur smh.com.au, (consulté le 1er novembre 2019).
  3. (en) Kevin Jagernauth, « Joel Edgerton Talks 'Game Of Thrones' Meets Shakespeare Project With David Michôd, 'Jane Got A Gun,' And More » [archive du ], sur Indiewire, (consulté le 1er novembre 2019).
  4. (en) Pamela McClintock, « Former Universal Chairman David Linde on TIFF Bet, What He Misses About Running a Big Studio » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2019).
  5. (en) Mike Fleming Jr, « Timothee Chalamet To Play King Henry V In David Michôd Netflix Film 'The King » [archive du ], sur Deadline, (consulté le 1er novembre 2019)
  6. (en) Etan Vlessing, « Joel Edgerton Joins Timothee Chalamet in Netflix Drama 'The King' » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2019)
  7. a et b (en) Andreas Wiseman, « Robert Pattinson, Lily-Rose Depp, Among Cast Joining Timothée Chalamet In Netflix Pic 'The King', Cameras Roll This Week » [archive du ], sur Deadline, (consulté le 1er novembre 2019).
  8. (en) Andreas Wiseman, « 'Game Of Thrones' Star Dean-Charles Chapman Joins Netflix Pic 'The King' » [archive du ], sur Deadline, (consulté le 1er novembre 2019).
  9. (en) « Day 58, #thatsawrap ! », sur Instagram, (consulté le 1er novembre 2019).
  10. (en) Joseph Vierney, « Lincoln casting call for period film » [archive du ], sur The Lincolnite, (consulté le 1er novembre 2019).
  11. (en) Nick Goundry, « Timothée Chalamet to film Henry V movie in Hungary » [archive du ], sur KFTV, (consulté le 1er novembre 2019).
  12. (en) Kim Horton, « Netflix movie produced by Brad Pitt filming in Gloucestershire », sur gloucestershirelive, (consulté le 1er novembre 2019).
  13. (en) Ariston Anderson, « Venice Film Festival Unveils Lineup (Updating Live) » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2019).
  14. (en) Robert Mitchell, « 'Jojo Rabbit,' 'The Aeronauts,' Netflix Titles Feature in London Film Festival Lineup », sur Variety, (consulté le 2 novembre 2019).
  15. (en) « The King », sur Festival du film de Londres (consulté le 2 novembre 2019).
  16. (en) Pamela McClintock, « Netflix Dates 'Marriage Story,' 'Laundromat' and Other Fall Award Films », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2019).
  17. (en) « The King (2019) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 2 novembre 2019).
  18. (en) « The King (2019) - Reviews », sur Metacritic (consulté le 2 novembre 2019).
  19. Bruno Deruisseau, « Le Roi de David Michôd : beau casting, mais bel ennui », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 2 novembre 2019).
  20. Yann Fossurier, « Azincourt : comment le film “Le Roi” (Netflix) piétine allègrement la réalité historique », sur France Info : Hauts-de-France, (consulté le 7 novembre 2019).

Annexes

Articles connexes

Liens externes