Le Nouveau Monde (film, 2005)

Le Nouveau Monde
Titre original The New World
Réalisation Terrence Malick
Scénario Terrence Malick
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Sunflower Productions
Sarah Green Film
First Foot Films
The Virginia Company LLC
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Aventure
Drame
Historique
Durée 172 min
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Nouveau Monde (The New World) est un film américain réalisé par Terrence Malick, sorti en 2005[1],[2].

Résumé

Au XVIIe siècle, sur la côte Est de l'Amérique du Nord, trois navires anglais accostent pour fonder une nouvelle colonie qui prend le nom de Jamestown. Sur la berge, un groupe d’Amérindiens les observe avec stupéfaction. À peine débarqué, l’un des colons, John Smith, est sur le point d’être pendu pour rébellion. Il est gracié in extremis par le capitaine Christopher Newport, le chef d’expédition.

Les nouveaux arrivants s’installent, construisent un fort et entrent en contact avec les indigènes. Très vite, des tensions apparaissent et John Smith est envoyé en ambassade auprès des Indiens. Loin d’être bien accueilli, il est capturé et manque d'être mis à mort lorsqu'une jeune fille intercède en sa faveur. Il s'agit de Pocahontas, la fille préférée du chef Powhatan. Ce dernier accepte de laisser la vie sauve au Britannique, à condition que lui et les siens repartent pour leur pays dès la fin de l'hiver.

Pendant quelque temps, John Smith vit en semi-liberté parmi les Indiens et découvre en eux un peuple pacifique et proche de la nature. Peu à peu, il tombe sous le charme de la jeune femme. L’idylle prend fin lorsque le chef Powhatan le renvoie vers les siens, enjoignant aux colons de repartir. Mais, à son retour au fort, il découvre une situation très dégradée : une partie de l’expédition est retournée en Angleterre et ceux qui restent subissent une famine effroyable. À la suite d’une rixe, il prend le commandement de la colonie qui est sauvée grâce à l’aide alimentaire que la princesse leur fait parvenir en secret.

Découvrant la trahison de sa fille, le roi la bannit de son village et l'envoie vivre chez son oncle, dans une autre tribu. Ayant déjà eu des contacts avec les Britanniques, l'oncle propose aux colons de leur échanger la jeune fille contre différents colifichets. Les colons font pression sur Smith afin qu’elle soit retenue en otage pour garantir leur sécurité. Celui-ci refuse et une mutinerie éclate qui le démet de ses fonctions. La jeune Indienne est rachetée, mais les Britanniques, se souvenant de l'aide qu'elle leur a apportée alors qu'ils mouraient de faim, la traitent néanmoins avec égards.

Au printemps, les navires sont de retour d’Angleterre, chargés de vivres et de colons. Libéré par Newport, John Smith apprend que le roi désire qu'il prenne la tête d’une nouvelle expédition contournant l'Amérique à la recherche d’une route vers les Indes. Il choisit de partir et fait en sorte que, deux mois après son départ, on annonce son décès par noyade à la jeune Indienne.

Cette dernière poursuit sa vie dans la colonie où elle est bien acceptée, mais elle a perdu toute sa joie de vivre. L’un des colons récemment arrivés, John Rolfe, la remarque et finit par la demander en mariage, ce qu’elle accepte du bout des lèvres. Les années passent et un petit Thomas naît de leur union.

Quelques années plus tard, sur l’invitation du roi, la princesse et sa famille partent pour l’Angleterre où, cette dernière ayant incidemment appris que John Smith était vivant, une rencontre a lieu. Pocahontas lui demande s'il a trouvé les Indes. John secoue la tête. « Tu les trouveras », lui assure-t-elle. « Peut-être que je suis passé près sans les voir... », répond John, triste. Pocahontas sourit avant de retourner vers son époux. Peu de temps après, lors de leur voyage de retour vers la Virginie, elle décède d'une pneumonie, apaisée.

Fiche technique

Sauf mention contraire, cette fiche technique est établie à partir d'IMDb.

Distribution

Commentaires

Le Nouveau Monde raconte la rencontre de l'amérindienne Pocahontas avec le navigateur britannique John Smith puis la vie de cette dernière avec le colon John Rolfe jusqu'à sa mort.

Bien que l'histoire soit fortement romancée (la Pocahontas qui sauva Smith n'avait en réalité que 11 ou 12 ans), le film a été tourné dans la région où fut construite la première colonie permanente britannique, Jamestown, et où la véritable Pocahontas passa les premières années de sa vie[11].

Autour du film

  • Le tournage débuta le 26 juillet 2004 et se déroula à Oxford, Surrey et Hatfield au Royaume-Uni, ainsi qu'à Chickihominy River aux États-Unis.
  • Le fort de Virginie fut construit en 30 jours, c'est-à-dire en exactement la même durée que les colons de l'époque qui n'avaient ni grue ni autre outillage moderne.
  • Premier film depuis Hamlet, réalisé par Kenneth Branagh en 1996, à utiliser une pellicule de 65 mm pour certaines scènes.
  • Terrence Malick rédigea son script à la fin des années 1970.
  • Q'Orianka Kilcher avait 14 ans lors du début du tournage. On estime que la vraie Pocahontas devait avoir 11 ou 12 ans lorsqu'elle rencontre pour la première fois John Smith.
  • Curieusement, la musique composée par James Horner est pratiquement absente dans le film. On y entend surtout le prélude de L'or du Rhin de Richard Wagner, et le Concerto pour piano no 23 en la majeur, KV 488 de Wolfgang Amadeus Mozart.

Distinctions

Notes et références

  1. (en)« The New World », sur IMDb
  2. Didier Péron, « Et Malick créa le «Monde» », sur Libération.fr,
  3. Jean-Luc Douin, « "Le Nouveau Monde" : de l'Eden au paradis perdu », sur Le Monde,

Liens externes