Le Menhir d'or

Le Menhir d'or
Hors collection de la série Astérix
Scénario René Goscinny
Dessin Albert Uderzo
Genre(s) Aventure

Personnages principaux Astérix, Obélix, Assurancetourix
Lieu de l’action Gaule

Éditeur Éditions Albert René
Première publication 33 tours en 1967
Nb. de pages 44
Albums de la série

Le Menhir d'or est une histoire originale de la série de bande dessinée Astérix de René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessin) mais sortie en format 33 tours en . Elle sera rééditée en format album papier le .

Historique

Ce scénario a été écrit par René Goscinny et publié dans un « livre-disque » illustré par Albert Uderzo et publié en par les éditions Dargaud sur étiquette Philips. Roger Carel prête sa voix à Astérix, Jacques Morel, à Obélix, Jacques Jouanneau, au barde Assurancetourix et Pierre Tornade au chef Abraracourcix. La musique est l'œuvre de Gérard Calvi, le compositeur et chef d'orchestre habituel des dessins animés de la série à cette époque. Cette édition insolite, parodiant le concours de l’Eurovision[1], n'a pas connu le succès attendu et est rapidement disparue de la circulation. Les albums Astérix le Gaulois[2] et La Serpe d'or[3] ont aussi précédemment été adaptés en format 33-tours et suivra en une version vinyle des Douze Travaux d'Astérix[4].

Le , il est annoncé qu'une nouvelle édition en livre illustré sera publiée le suivant avec un tirage de 100 000 exemplaires[1]. En , Albert Uderzo supervise l'adaptation de cette aventure. C'est sa dernière participation à l'œuvre d'Astérix; il meurt le [5]. La version audio sera aussi disponible[6].

Synopsis

Assurancetourix espère remporter le « Menhir d’or », le grand prix au concours des bardes gaulois, pour sa chanson Menhir montant (parodie de Ménilmontant de Charles Trénet parue en 1938)[5]. Pour protéger leur ami des Romains et autres dangers, Astérix et Obélix l’accompagnent « quitte à y perdre une oreille! »[7]. Lors de la compétition se déroulant dans la forêt des Carnutes[8], on entend trois autres bardes, appelés respectivement Phonographix, Tournedix et Livredix [9], chantant Le folklore armoricain (parodie de Le folklore américain par Sheila en 1965), Si j'avais un dolmen (Si j'avais un marteau par Claude François en 1963) et Massilia mes amours (Marseille mes amours tiré du film musical homonyme de 1939)[10].

Notes et références

Notes

Références

  1. a et b Didier Pasamonik, « Un Astérix à l’automne : "Le Menhir d’or" », ActuaBD,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  2. https://www.tv-da.fr/disques-vinyles/33-tours/bande-dessinee/asterix-le-gaulois-journal-pilote.html
  3. https://www.tv-da.fr/disques-vinyles/33-tours/bande-dessinee/asterix-et-la-serpe-d-or-journal-pilote.html
  4. https://www.delcampe.net/fr/collections/livres-bd-revues/disques-cd/vinyle-les-12-travaux-d-asterix-33-tours-33-cm-1976-308718592.html
  5. a et b « Le Menhir d'or: un nouvel album d'Astérix signé Goscinny et Uderzo! », Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020)
  6. « PAR TOUTATIS !"Le Menhir d'Or" : une aventure d'Astérix et Obélix, signée Goscinny et Uderzo, sortira en octobre 2020 », Atlantico,‎ (lire en ligne, consulté le 30 avril 2020).
  7. « Un nouvel album d'Astérix et Obélix signé Goscinny et Uderzo publié à l’automne », Radio-Canada,‎ (lire en ligne, consulté le 27 avril 2020).
  8. Carine Picaud et al., Astérix de A à Z, Éditions Hazan et Bibliothèque nationale de France, Paris, 2013, page 55 (ISBN 978-2-7541-0715-0), (ISBN 978-2-7177-2547-6).
  9. Les noms sont tirés de l'enregistrement d'origine.
  10. Florent D., « Astérix et Le menhir d'or, ou The Voice entre bardes, presque inédit », ActuaLitté,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mai 2020).