Le Havre (film)

Le Havre
Réalisation Aki Kaurisi
Scénario Aki Kaurismäki
Acteurs principaux
Sociétés de production Pandora Filmproduktion
Pyramide Productions
Sputnik Oy
YLE
Pays d’origine Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie dramatique
Durée 93 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Havre est une comédie dramatique finno-franco-allemande produite, écrite et réalisée par Aki Kaurismäki et sortie le . Le film a été sélectionné, en compétition, au Festival de Cannes 2011 et a reçu le Prix Louis-Delluc.

Synopsis

La police découvre un groupe d'immigrés clandestins en provenance d'Afrique dans un conteneur sur le port du Havre. Un jeune garçon, Idrissa, parvient à s'enfuir et se réfugie chez un cireur de chaussures, Marcel Marx dont la femme Arletty est gravement malade. Marcel s'emploie à cacher Idrissa et à essayer de le faire passer en Angleterre, où sa mère l'attend. Arletty est admise à l'hôpital et demande aux docteurs de cacher à Marcel la gravité de son état.

Un patron-pêcheur accepte de prendre Idrissa à son bord et de le remettre en mer à un confrère anglais, qui réclame 3 000  en paiement. Pour réunir cette somme, Marcel persuade le rocker local Little Bob de se produire charitablement en concert. Little Bob et sa compagne se sont disputés et Marcel doit préalablement les réconcilier.

La tâche de cacher Idrissa devient de plus en plus compliquée car un voisin les a dénoncés à la police. Cependant le commissaire Monet, chargé de l'enquête, montre peu d'enthousiasme pour l'arrestation d'un enfant et prévient Marcel discrètement qu'une rafle se prépare. Avec l'aide des commerçants du quartier et d'un autre immigré qui a pu se régulariser, Chang, Marcel parvient à mettre Idrissa sur le bateau. La police les rejoint, mais Monet en sa qualité de Commissaire sauve la situation en s'asseyant sur la trappe qui contient le jeune garçon pendant que le bateau est fouillé. Idrissa prend le large et Marcel se rend à l'hôpital où il trouve un lit vide. On l'emmène parler au docteur qui lui apprend que ... sa femme a fait une guérison miraculeuse.

Fiche technique

Autour du film

Distribution

  • André Wilms : Marcel Marx
  • Kati Outinen : Arletty Marx, la femme de Marcel
  • Jean-Pierre Darroussin : le commissaire Monet
  • Blondin Miguel : Idrissa Saleh, le jeune clandestin
  • Elina Salo : Claire, la patronne du bar « La Moderne »
  • Évelyne Didi : Yvette, la boulangère
  • François Monnié : Jean-Pierre, l'épicier
  • Quoc Dung Nguyen : Chang, le collègue cireur de Marcel
  • Roberto Piazza : Little Bob, le chanteur de rock
  • Pierre Étaix : le docteur Becker
  • Jean-Pierre Léaud : le voisin dénonciateur
  • Vincent Lebodo : Francis, le patron-pêcheur
  • Jérôme Boyer : Policier-Frontière
  • Umbañ U Kset : Mahamat Saleh, le grand-père d'Idrissa
  • Patrick Bonnel : le directeur du centre de rétention
  • Jean-Luc Guion-Firmin : le réfugié de Calais
  • Luce Vigo : la vendeuse de sandwiches
  • Laïka : la chienne de Marcel

Distinctions

Nominations

Analyse

Dans ce film, Kaurismäki superpose deux époques, la première celle des années 1960-70 (habitat, automobiles), l'autre contemporaine (téléphones mobiles, conteneurs).

Il propose une vue romanesque et anachronique du Havre, à travers les yeux du réalisateur finlandais.

À travers une vision humaniste, le réalisateur aborde la problématique intemporelle des migrations, particulièrement dans une ville portuaire comme Le Havre, avec de l'empathie et sans jugement de valeur.

Notes et références

  1. « Aki Kaurismäki remporte le prix Louis-Delluc pour "Le Havre" », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes