Le Fils à Jo

Le Fils à Jo
Description de l'image Affiche 98 Le fils à Jo Fr.jpg.

Réalisation Philippe Guillard


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fils à Jo est un film français écrit et réalisé par Philippe Guillard, en 2011.

Synopsis

Héritier d'une longue lignée de rugbymen, Jo Canavaro tente, avec l'aide de ses amis, de faire apprécier ce sport à son fils, Tom.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le réalisateur Philippe Guillard est un grand connaisseur de l’univers du rugby à XV : ancien joueur de haut niveau (il a notamment évolué au poste de trois-quarts aile gauche au Racing Club de France), il s’est ensuite reconverti en journaliste, scénariste et écrivain. Il a également animé la Nuit du rugby. Il a révélé ses talents pour la comédie à la télévision, à travers notamment ses « gestes techniques » sur Canal+ à la mi-temps des matches de football.
    Il s'agit de sa première réalisation de long métrage.
  • Le film a été tourné en majeure partie dans le Tarn, département d'origine de Vincent Moscato (« Pompon »), ancien joueur de l'Union athlétique gaillacoise. Les scènes d'entrainement au rugby ont été tournées à Salvagnac, à 18 km de Gaillac[1]. La sortie a d’ailleurs été anticipée dans le Sud-Ouest (le , pour une sortie nationale le ).
  • La scène du repas de noces est marquée par la présence de nombreuses personnalités du rugby, parmi lesquelles Guy Novès, Fabien Pelous et Philippe Bernat-Salles
  • Même s’il n’a pas le palmarès de Jo Canavaro, Gérard Lanvin a pratiqué le rugby pendant 10 ans (en minime, cadet et junior). Il jouait en position de trois-quarts aile[2].

Notes et références

  1. Vincent Vidal, « "Le fils à Jo" retrouve le Tarn », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)
  2. « Gérard Lanvin a joué à Franconville », Le Parisien,‎ (lire en ligne)

Liens externes