Le 13 est au départ

Le 13 est au départ
5e épisode de la série Michel Vaillant
Auteur Jean Graton
Genre(s) Aventure

Thèmes Compétition automobile

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Première publication 1963
Nb. de pages 64 (62 planches)

Prépublication Le Journal de Tintin, 1960-1961
Albums de la série Michel Vaillant

Le 13 est au départ est le cinquième album de la série Michel Vaillant.

Synopsis

La mère de Michel Vaillant fait un cauchemar dans lequel elle voit son fils se tuer lors des 24 heures du Mans à cause d'un accrochage avec une voiture rouge et blanc arborant le numéro 13. Lorsqu'elle en parle à Michel, celui-ci la rassure en lui expliquant qu'aucune voiture ne porte le numéro 13 en course, en raison de la superstition vis-à-vis du numéro 13[1].

Après cela, Michel se voit régulièrement ennuyé par la jeune journaliste Françoise Loutar (un pseudonyme), mais il se prépare en vue des 24 heures du Mans. Quelques jours avant la course, le clan Vaillant apprend la participation de l'équipe américaine "Texas Driver's", qui engage une Bocar rouge et blanc portant le numéro 13. Elle est pilotée par Bob Cramer, un pilote au comportement dangereux qui avait juré autrefois de se venger de Steve Warson le jour où il se retrouverait face à lui. Le cauchemar de madame Vaillant sera-t-il une réalité en course ?

Autour de l'album

Le 13 est au départ voit les premières apparitions de Françoise Latour, future épouse de Michel Vaillant, du malfaisant Bob Cramer, qui court au Mans sous le pseudonyme de Tyler Jo, et de l'écurie américaine Texas Driver's qui fera souvent face aux Vaillante dans les autres albums.

Personnages réels présents

Voitures remarquées

Compétition

Bocar
Dans Le 13 est au départ, Bob Cramer pilote une Bocar XP-5.

Voitures particulières

Lieux visités

Publication

Revues

Les planches du 13 est au départ furent publiées dans le Journal de Tintin entre le 24 novembre 1960 et le 20 juin 1961 (n° 47/60 à 25/61[2]).

Album

Le premier album fut publié aux Éditions du Lombard en 1963 (dépôt légal 09/1963[3]).

Notes et références

  1. (en fait et surtout à cause de la mort du pilote français Albert Clément)
  2. Jean Graton, Michel Vaillant : L'intégrale vol. 2, Le Lombard, , 232 p. (ISBN 978-2-8036-2411-9)
  3. sur bedetheque.com (consulté le 13 décembre 2015)