Laurent Weber

Laurent Weber
Laurent Weber
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Dijon FCO (entraineur des gardiens)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (45 ans)
Lieu Colmar (Haut-Rhin)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste gardien
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1993-1994 Drapeau de la France CS Louhans-Cuiseaux 31 (0)
1994-1995 Drapeau de la France RC Strasbourg 1 (0)
1995-1996 Drapeau de la France US Valenciennes Anzin 32 (0)
1996-1997 Drapeau de la France SC Bastia 3 (0)
1997-2000 Drapeau de la France ES Troyes AC 81 (0)
2000-2002 Drapeau de la France AS Beauvais 72 (0)
2002-2003 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine 14 (0)
2003-2005 Drapeau de la France FC Istres 49 (0)
2005-2006 Drapeau de la France Stade de Reims 34 (0)
2006-2008 Drapeau de la France FC Istres 25 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Laurent Weber est un footballeur français né le 1er septembre 1972 à Colmar. Il est aujourd'hui entraîneur des gardiens au Dijon FCO depuis 2010.

Carrière

Débutant du côté du championnat de National 1 avec le club du CS Louhans-Cuiseaux, Laurent Weber s'envole vite vers la première division à RC Strasbourg, en tant que doublure. Là bas, il y fera son premier match dans l'élite à 22 ans lors d'un Bastia - Strasbourg : (0-1).

Désireux de retrouver du temps de jeu, il retourne en National 1 en 1995 à l'US Valenciennes-Anzin (ancêtre du Valenciennes Football Club). Il y fait un très beau parcours, finissant troisième du groupe A, mais pour des raisons financières le club est relégué en Nationale 2. Weber est libre à l'issue de cette saison. Il s'envole une nouvelle fois pour l'élite en tant que doublure au SC Bastia, mais ne fera que 3 matchs cette saison-là.

Véritable globe trotter, Laurent Weber se stabilise à partir de 1997 du côté de l'Aube dans l'ambitieux club de l'ES Troyes AC dirigé par Alain Perrin. Titulaire dans les cages, il est l'un des artisans de la montée du club en Division 1 en 1999. Mais l'arrivée de Tony Heurtebis lui réserve une nouvelle fois un rôle de remplaçant à l'échelon supérieur.

Ainsi, il quitte la ville pour se relancer du côté de la Picardie, à l'AS Beauvais Oise où il fera deux saisons brillantes. Jouant même la montée en Ligue 1 la deuxième année, ses performances attirent d'autres clubs plus importants. Et c'est ainsi qu'en 2002, il part à l'AS Nancy-Lorraine. Initialement prévu pour être titulaire, les performances désastreuse du club et le changement d'entraîneur lui confine un poste de remplaçant derrière Olivier Sorin.

Après une saison pénible, il part en 2003 dans un club plus modeste : le FC Istres. À la surprise générale, le club parvient à monter en Ligue 1 nominant Laurent parmi les meilleurs gardiens de L2. L'année suivante, il débute dans l'élite avec pour la première fois un statut de titulaire, mais payant le prix de quelques erreurs il doit céder sa place à Rudy Riou. Le club fait l'ascenseur et descend en Ligue 2, peu motivé à l'idée d'être remplaçant en L2, Weber est prêté au Stade de Reims avec lequel il fera une bonne saison. Mais à son retour, Istres n'est toujours pas remonté et il est contraint de jouer les doublures dans la deuxième division toujours derrière Rudy Riou. La saison est catastrophique pour le club qui va descendre en National. Le départ de nombreux joueurs permet à Laurent de retrouver un statut de numéro 1 dans les cages en plus d'être entraîneur des gardiens.

Mais, les résultats du club ne sont pas là et Laurent est contraint à quitter le club en 2008 et prépare alors sa reconversion. Finalement, malgré une carrière essentiellement en Ligue 2, il est l'un des rares joueurs à avoir presque à chaque fois joué la montée en Ligue 1 avec ses équipes.

Laurent Weber devient ensuite entraîneur-adjoint au CS Louhans-Cuiseaux (National), responsable de l'équipe réserve et des gardiens. En 2010, il rejoint le club des SR Colmar, prenant le poste d'entraîneur des gardiens, puis rejoint le Dijon FCO pour s'occuper des gardiens.

Clubs

Total :

  • 19 matchs en Ligue 1
  • 235 matchs en Ligue 2

Liens externes