Laurent Leroy

Laurent Leroy
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (41 ans)
Lieu Saint-Saulve (France)
Taille 1,78 m
Période pro. 1996-2007
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1993-1996 Drapeau : France US Valenciennes-Anzin 032 0(14)
1996-1998 Drapeau : France AS Cannes 47 0(7)
1998-2003 Drapeau : France Paris Saint-Germain 95 (20)
1999 Drapeau : Suisse Servette de Genève 02 0(0)
2003 Drapeau : France ES Troyes AC 09 0(0)
2003-2004 Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax 02 0(0)
2004-2005 Drapeau : France AS Cannes 14 0(1)
2005 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 02 0(0)
2005-2006 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos 11 0(1)
2007 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai Shenhua 0130(2)
Parcours amateur
Saisons Club
2007-2009 Drapeau : France Stade raphaëlois
2009-2011 Drapeau : France RC Grasse
2011-2012 Drapeau : France US Pégomas
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Laurent Leroy est un joueur de football français né à Saint-Saulve (Nord) le 16 avril 1976.

Biographie

Cet attaquant, qui joue la saison 2005-2006 à l'Union sportive Créteil-Lusitanos, doit essentiellement sa notoriété à son passage remarqué au Paris Saint-Germain Football Club. Il y est notamment l'un des « chouchou » du public du Parc des Princes pour sa propension à « mouiller le maillot » et son humilité.

Après avoir débuté à Valenciennes en Division 2 puis en National 1, Laurent Leroy intègre l'AS Cannes et découvre la Division 1. Là, il se distingue en marquant d'une bicyclette à plusieurs reprises et acquiert le surnom de "Leroy de la bicyclette". Ses buts sont d'ailleurs très bien classés dans la rubrique Top But de l'émission Téléfoot.

Après deux saisons à l'AS Cannes, il est recruté par Charles Biétry au PSG à l'été 1998 mais ne parvient pas à accrocher une place de titulaire dans un club alors en pleine crise. Prêté alors au Servette de Genève une saison, il revient en juillet 1999 et joue un rôle de joker derrière le duo Christian-Madar. Il profite durant l'hiver de la blessure de ce dernier pour gagner du temps de jeu et saisit parfaitement sa chance : il réalise de grosses performances et participe à la qualification du club pour la Ligue des Champions.

Il réussit certainement sa meilleure prestation lors du match de Ligue des champions Deportivo La Corogne - PSG en 2001. Durant ce match, le PSG, bien que largement dominé, maintient tant bien que mal son but vierge pendant une heure et procède en contre. C'est ainsi que Jay-Jay Okocha ouvre le score pour le club parisien sur une frappe détournée. Vient ensuite le « chef-d'œuvre » de Laurent Leroy. Acculé le long de la ligne de touche, il dribble la moitié de la défense adverse avant d'adresser, de l'entrée de la surface de réparation, un tir qui finit dans la lucarne opposée. Laurent Leroy marquera une seconde fois, mais il ne pourra empêcher l'irrésistible remontée du Deportivo qui inscrira quatre buts dans la dernière demi-heure, remportant ainsi le match par 4 buts à 3.

Pourtant régulièrement utilisé par Luis Fernandez malgré la forte concurrence (Anelka, Christian, Robert, Ogbeche), il est victime de deux grosses blessures à 6 mois d'intervalle (en avril 2001 à Lyon et en janvier 2002 au Parc contre Monaco). Il ne reviendra jamais à son meilleur niveau et quitte le club lors du ménage effectué par Vahid Halilhodžić en juillet 2003.

Il est testé par le Levski Sofia pendant le mercato de la saison 2007-2008, club dans lequel évolue aussi le français Cédric Bardon. Mais, hors de forme, il n'est pas conservé. En 2007, il signe en CFA 2 au Stade raphaëlois. Mais ne jouant que très peu, il s'engage pour la saison 2009-2010 en faveur du RC Grasse en CFA 2, où il jouera deux saisons.

En août 2011, il s'engage dans l'équipe amateur de l'US Pégomas (Alpes-Maritimes). Il jouera jusqu'en mars 2012, où il deviendra entraîneur de l'équipe senior.

Carrière

Palmarès

Statistiques

  • 1er Match en Ligue 1 : AS Cannes- PSG (0-1), le 15 septembre 1996
  • 119 matchs en Ligue 1 pour 18 buts
  • 16 matchs en Ligue 2 pour 2 buts
  • 11 matchs en Ligue des Champions pour 4 buts
  • 7 matchs en Coupe de l'UEFA pour 2 buts

Notes et références

  1. Fiche de Laurent Leroy sur footballdatabase.eu