Laurence Boccolini

Laurence Boccolini
Image illustrative de l’article Laurence Boccolini

Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Versailles (Yvelines, France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Langue Français
Émissions Le Maillon Faible
Money Drop
Le Grand Blind Test
Le Grand Concours des animateurs
Big Bounce Battle
Radio RFM, Europe 1, Fun Radio, France Inter, RTL
Chaîne TF1 et TMC

Laurence Boccolini, née le à Versailles, est une animatrice de radio et de télévision, scénariste et actrice française.

Biographie

Laurence Boccolini commence sa carrière à la radio, sur RFM au début des années 1980. En , elle rejoint Europe 1 où elle est tour à tour meneuse de jeux et animatrice (Lenoir, Les Inconnus de l’après-midi, La vie en rock, le Top 50) durant la saison 1987/1988. En 1992, elle anime sur Fun Radio l'émission matinale de la station en lieu et place d'Arthur et Manu Levy.

Dans les années 1990, Laurence Boccolini fait son entrée dans le paysage télévisuel. En , elle rejoint Tina Kieffer dans l'émission Il fera beau demain sur TF1, puis elle prend les rênes du jeu Pyramide[2] sur France 2 pendant trois mois. En , sur cette même chaine elle succède à Nagui comme animatrice du jeu Que le meilleur gagne.

À la radio, elle participe à l'émission Rien à cirer de Laurent Ruquier sur France Inter, avant de prendre les rênes de sa propre émission, Rien à voir en 1999 et 2000[3],[4]

En , TF1 lui confie la présentation du jeu télévisé Le Maillon Faible qu'elle présentera jusqu'en [5]. Bien que le jeu soit souvent décrié, il lui apporte une grande notoriété et elle devient l'une des animatrices-phares de la chaîne avec notamment la présentation des prime-time de l'émission de téléréalité Première compagnie en février - mars 2005.

Elle joue un petit rôle au cinéma, en , dans le film Ripoux 3 dans lequel elle donne la réplique à Philippe Noiret. Entre et , elle est l'héroïne d'une série diffusée sur TF1 intitulée Mademoiselle Joubert, elle est également la scénariste et chante le générique de la série.

En , Laurence reçoit du réalisateur Alexandre Arcady un rôle dans son film Tu peux garder un secret ? avec Pierre Arditi[6].

Elle est également ponctuellement sociétaire des Grosses Têtes sur RTL entre 2000 et 2008, puis rejoint l'équipe d'On va s'gêner en 2009[7].

À la suite de l'arrêt du Maillon faible en mai 2007 elle quitte TF1 au mois de juillet pour aller sur TMC où elle anime des émissions dans divers domaines (jeu, humour, téléréalité, paranormal). Tout en restant sur cette chaîne elle revient sur TF1 en 2008 pour animer à partir du 8 septembre Dance Floor : Qui sera le plus fort ?, un concours de danse de candidats anonymes diffusé en access prime-time. L'émission s'arrête au bout de deux semaines en raison d'audiences insatisfaisantes.

Entre 2011 et 2017, elle anime en access prime-time sur TF1 le jeu Money Drop. Elle anime aussi ponctuellement le jeu musical Le Grand Blind Test depuis 2015 en première ou deuxième partie de soirée, et enfin, de manière événementielle, le concours Les Cerveaux en prime-time en 2017.

En 2015, lors d'un prime-time spécial pour célébrer les 15 ans de l'émission Qui veut gagner des millions ?, elle remplace Jean-Pierre Foucault à la présentation lorsque celui-ci participe en tant que candidat pour une association lors de cet anniversaire[8].

À la rentrée 2018, elle présente Le Grand Concours des animateurs sur TF1, en remplacement de Carole Rousseau partie sur C8. Elle anime, également sur TF1, en duo avec Christophe Beaugrand, le nouveau jeu en prime-time, Big Bounce Battle, une compétition de trampoline[9]. Elle présente également un jeu en quotidienne sur Europe 1, de 16h à 18h[10].

Carrière

Émissions de télévision

Sur La Cinq

Sur France 2

Sur TF1

Sur TMC

Sur Paris Première

  •  : Paris Croisière (animation tournante)

Sur Comédie !

  •  : Kings of Comédie !

Parcours à la radio

  • Début des années 1980 : début de carrière sur RFM
  • 1987-1988 : animatrice du Top 50 sur Europe 1
  • 1988-1989 : animatrice de On the rock sur Europe 1
  • 1989-1990 : animatrice de Les inrockuptibles sur Europe 1
  • 1990-1991 : animatrice de La Vie en rock sur Europe 1
  • 1991-1992 : animatrice de Les Petits matins d'Europe 1 le week-end sur Europe 1
  • 1992 : animatrice de la matinale Lolo Show sur Fun Radio[11]
  • 1993-1999: chroniqueuse dans Rien à cirer, sur France Inter[12]
  • 1999-2000 : animatrice de Rien à voir, sur France Inter
  • 2000-2008 : sociétaire des Grosses Têtes, sur RTL
  • 2009 : collaboratrice de On va s'gêner, sur Europe 1
  • 2010-2011 : chroniqueuse dans Le Carré magique sur Europe 1
  • Depuis 2018 : animatrice de Êtes-vous prêts à jouer le jeu ? sur Europe 1

Filmographie

Actrice

Scénariste

Vie privée

Laurence Boccolini s'est mariée le à Presles-en-Brie (Seine-et-Marne) avec Mickaël Fakaïlo, qu'elle a rencontré lors de la présentation de l'émission Mister France 2003, le , où il était Mister Tahiti, élu 2e dauphin de Mister France.

Elle essaie à plusieurs reprises d'avoir un enfant, sans succès, une expérience qu'elle raconte dans son livre Puisque les cigognes ont perdu mon adresse…, paru en 2008. Elle devient finalement la mère de Willow, née le [13], qu'elle et son mari ont adopté[14].

Ouvrages

  • Je n'ai rien contre vous personnellement, Albin Michel, 1995 (ISBN 2226077405)
  • Je n'ai rien contre vous personnellement... , et puis on ne peut pas plaire à tout le monde, 1999
  • Méchante, Le Cherche midi, coll. « Le Sens de humour », 2002 (ISBN 2749100461)
  • Méchante no 2, Le Cherche midi, coll. « Le Sens de humour », 2005 (ISBN 2749104629)
  • Puisque les cigognes ont perdu mon adresse, Plon, mars 2008 (ISBN 2259207782)

Notes et références

  1. cherche-midi.com
  2. (fr) « Laurence Boccolini » sur le site officiel de Télé 7 Jours, consulté le 12 juin 2009
  3. (fr) « Laurence Boccolini » sur Ozap.com, consulté le 12 juin 2009
  4. Prisma Média, « Laurence Boccolini - La biographie de Laurence Boccolini avec Gala.fr », sur Gala.fr (consulté le 4 janvier 2018).
  5. (fr) « Laurence Boccolini s'explique sur son départ de TF1 », 'Télé 2 Semaines, .
  6. De RTL à Europe 1
  7. « Qui veut gagner des millions ? : Laurence Boccolini prend la place de Jean-Pierre Foucault [Photos] ».
  8. « Laurence Boccolini de retour sur TF1 », Télé 7 jours,‎ (lire en ligne).
  9. « Aliagas, Bouchard, Boccolini... : Europe 1 officialise sa nouvelle grille », ozap.com,‎ (lire en ligne).
  10. http://www.radioscope.fr/grilles/fun/fun1992.htm
  11. http://www.europe1.fr/animateurs/laurence-boccolini
  12. Eliane da Costa, « Laurence Boccolini est maman pour la toute première fois ! », sur closer.fr, en ligne le 25 novembre 2013 (consulté le 12 juillet 2014)
  13. http://www.purepeople.com/article/laurence-boccolini-maman-l-animatrice-devoile-le-visage-de-son-bebe_a132238/1

Liens externes