Laura Dahlmeier

Laura Dahlmeier Biathlon pictogram.svg
Laura Dahlmeier bei der Olympia-Einkleidung Erding 2014 (Martin Rulsch) 03.jpg

Laura Dahlmeier en 2014.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2011 -
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (23 ans)
Lieu de naissance Garmisch-Partenkirchen
Taille 1,62 m
Poids de forme 52 kg
Club SC Partenkirchen
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 7 3 3
Coupe du monde (globes) 2 0 1
Coupe du monde (épreuves individuelles) 17 12 6
* Dernière mise à jour : 11 mars 2017

Laura Dahlmeier (née le à Garmisch-Partenkirchen) est une biathlète allemande. Championne du monde de la poursuite en 2016, elle remporte lors des Mondiaux suivants à Hochfilzen cinq médailles d'or (relais mixte, relais féminin, individuelle 15 km, poursuite, Mass start) et une médaille d'argent (sprint) sur les six courses au programme. Dans l'histoire des championnats du monde, elle est la première biathlète à obtenir cinq médailles d'or sur une édition. Elle succède ensuite coté allemand à Magdalena Neuner en s'assurant définitivement à 23 ans la victoire au classement général de la Coupe du monde 2016-2017 à l'issue de sa dixième victoire de la saison, dans la poursuite de Kontiolahti le 11 mars 2017.

Carrière

Elle a débuté en Coupe du monde en mars 2013 prenant la septième place à Oslo-Holmenkollen et obtient sa première victoire à Sotchi quelques jours plus tard lors d'un relais. En 2013, elle a aussi remporté trois titres aux Championnats du monde junior dont deux en individuel. En 2014, elle participe aux Jeux olympiques de Sotchi, où elle est notamment treizième sur l'individuelle. Le 23 janvier 2015, elle obtient son premier podium individuel en Coupe du monde avec sa troisième place acquise lors du sprint d'Antholz. Lors de l'étape suivante disputée à Nové Město, elle gagne sa première course à ce niveau à l'occasion du sprint. Lors des Championnats du monde 2015, elle concrétise ses bons résultats de l'hiver en décrochant la médaille d'argent sur la poursuite.

Lors de la Coupe du monde 2015-2016, Laura Dahlmeier remporte quatre victoires en poursuite, dont son premier titre mondial à Oslo-Holmenkollen où elle monte sur tous les podiums des courses individuelles.

Lors de l'hiver 2016-2017, elle est toujours placée en position de finisseuse du relais féminin allemand qui remporte trois victoires consécutives, et présente en individuel sur les podiums dans toutes les disciplines du biathlon. Elle aborde ainsi les Championnats du monde de Hochfilzen 2017 avec le dossard de leader du classement général de la Coupe du monde. Lors de ces Mondiaux, Laura Dahlmeier commence par remporter l'or du relais mixte 2 x 6 + 2 x 7,5 km avec Vanessa Hinz, Arnd Peiffer et Simon Schempp, puis elle prend la deuxième place du sprint 7,5 km derrière Gabriela Koukalová, avant de s'imposer dans la poursuite 10 km, dans l'individuelle 15 km, et en relais féminin en compagnie de Vanessa Hinz, Maren Hammerschmidt et Franziska Hildebrand. Elle gagne enfin la Mass start le 19 février avec un 20 sur 20 au tir, concluant ses Mondiaux sur une cinquième médaille d'or, ce qu'aucune biathlète n'avait réalisé avant elle et qui est alors qualifié d'« exceptionnel »[1],[2].

Laura Dahlmeier remporte ensuite, les 2 et 4 mars, les deux courses individuelles pré-olympiques disputées dans le stade de biathlon d'Alpensia, un an avant les Jeux olympiques de Pyeongchang. Elle ne rate pas une cible dans le sprint (10/10) puis dans la poursuite (20/20) qu'elle remporte avec plus d'une minute d'avance[3]. Elle se rapproche ainsi de son premier gros globe de cristal avec 112 points d'avance sur sa plus proche poursuivante, Gabriela Koukalová[4]. Deuxième du sprint de Kontiolahti le 10 mars, elle remporte la poursuite le lendemain, son dixième succès de la saison, et s'assure ainsi la victoire au classement général de la Coupe du monde, son premier gros globe à 23 ans[5].

Palmarès

Jeux olympiques

Palmarès aux Jeux olympiques d'hiver
Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Départ en ligne Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2014
Drapeau : Russie Sotchi
13e 46e 30e 11e DSQ[6],[7]

Légende :

  • médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée
  • DSQ : disqualifiée

Championnats du monde

Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Mondiaux 2013
Drapeau : République tchèque Nové Město
5e
Mondiaux 2015
Drapeau : Finlande Kontiolahti
6e 4e médaille d'argent, monde 7e médaille d'or, monde
Mondiaux 2016
Drapeau : Norvège Holmenkollen
médaille de bronze, monde médaille de bronze, monde médaille d'or, monde médaille d'argent, monde médaille de bronze, monde
Mondiaux 2017
Drapeau : Autriche Hochfilzen
médaille d'or, monde médaille d'argent, monde médaille d'or, monde médaille d'or, monde médaille d'or, monde médaille d'or, monde

Légende :

  • médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • — : non disputée

Coupe du monde

  • Meilleur classement général final : 1re en 2017.
  • 1 petit globe de cristal :
    • Vainqueur du classement de l'individuelle en 2017.
  • selon l'Union internationale de biathlon, qui inclut les Jeux olympiques et les Championnats du monde :
    • 35 podiums individuels : 17 victoires, 12 deuxièmes places et 6 troisièmes places.
    • 15 podiums en relais : 10 victoires, 3 deuxièmes places et 2 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 12 mars 2017

Différents classements en coupe du monde

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuelle Mass Start
2012-2013 35e 32e 36e - 29e
2013-2014 15e 23e 14e 12e 14e
2014-2015 8e 8e 4e 8e 12e
2015-2016 6e 9e 5e 10e 3e
2016-2017 1re 1re

Détail des victoires

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuelle Mass start Total
2014-2015 Drapeau : République tchèque Nové Město Drapeau : Russie Khanty-Mansiisk 2
2015-2016 Drapeau : Autriche Hochfilzen
Drapeau : Slovénie Pokljuka
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
Drapeau : Norvège Holmenkollen (Ch du monde)
Drapeau : Allemagne Ruhpolding 5
2016-2017 Drapeau : Slovénie Pokljuka
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Drapeau : Slovénie Pokljuka
Drapeau : Autriche Hochfilzen (Ch du monde)
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
Drapeau : Finlande Kontiolahti
Drapeau : Suède Östersund
Drapeau : Italie Antholz-Anterselva
Drapeau : Autriche Hochfilzen (Ch du monde)
Drapeau : Autriche Hochfilzen (Ch du monde) 10
Total 3 8 3 3 17

(état au 11 mars 2017)

Championnats du monde juniors

  • médaille d'or Médaille d'or du sprint, de l'individuelle et du relais en 2013 à Obertilliach
  • médaille d'argent Médaille d'argent de la poursuite en 2013
  • médaille de bronze Médaille de bronze de la poursuite et du relais en 2011 à Nové Město na Moravě

Notes et références

  1. AFP, « Mondiaux 2017 - Avec cinq titres, Dahlmeier a fait de l'ombre à Fourcade », sur Eurosport,‎ (consulté le 20 février 2017)
  2. Mirko Hominal, « Exceptionnelle Laura Dahlmeier (ski-nordique.net) », sur ski-nordique.net (consulté le 20 février 2017)
  3. Ski chrono, « Anaïs Bescond (3e) : "Du bon boulot" », sur ledauphine.com (ski chrono),‎ (consulté le 5 mars 2017)
  4. IBU, « World Cup Standings - overall », sur International Biathlon Union - IBU,‎ (consulté le 5 mars 2017)
  5. Rédaction, « Dorin dauphine de la nouvelle reine Dahlmeier », sur Eurosport,‎ (consulté le 11 mars 2017)
  6. Le relais allemand, composé de Evi Sachenbacher-Stehle, Laura Dahlmeier, Daniel Böhm et Simon Schempp est disqualifié en raison du contrôle positif effectué sur Evi Sachenbacher-Stehle.
  7. (en) « IBU Press Release », sur biathlonworld.com,‎

Liens externes