Lata Mangeshkar

Lata Mangeshkar
Description de cette image, également commentée ci-après
Lata Mangeshkar en 2008
Informations générales
Surnom Le rossignol de L'Inde
Nom de naissance Lata Mangeshkar
Naissance (89 ans)
Indore, (Madhya Pradesh, Inde)
Activité principale Chanteuse
Compositrice
Productrice
Genre musical World music

Lata Mangeshkar (लता मंगेशकर), née le à Indore (Madhya Pradesh), est une chanteuse, compositrice et productrice indienne. Elle est l'une des chanteuses de playback les plus grandes et les plus respectées en Inde.

La carrière de Lata Mangeshkar commence en 1942, qui dure plus de sept décennies. Elle a enregistré plus de mille chansons pour films en hindi et a chanté des chansons dans plus de 36 langues indiennes et en langues étrangères, principalement en marathi et en hindi[2]. Elle est la sœur aînée d'Asha Bhosle, d'Hridaynath Mangeshkar, d'Usha Mangeshkar et de Meena Khadikar.

Biographie

Lata Mangeshkar est née le 28 septembre 1929, à Indore, dans l'État du Madhya Pradesh, en Inde. Issue d'une famille marathe, elle est la fille de l'érudit Deenanath Mangeshkar, un chanteur classique et acteur de théâtre et de Shevanti Mangeshkar. À sa naissance, Lata Mangeshkar s'appelait Hema. Ses parents la renomment plus tard Lata en hommage à un personnage féminin, Latika, dans l'une des pièces de son père, BhaawBandhan. Lata est l'aînée de la fratrie. Elle a trois sœurs et un frère cadets, Asha Bhosle, Usha Mangeshkar, Meena Khadikar et Hridaynath Mangeshkar.

Son père lui donne ses premières leçons de chant; dès l'âge de cinq ans, elle commence à travailler comme actrice dans ses pièces musicales, comme Sangeet Natak.

Carrière

Adolescente, elle perd son père, décédé en 1942 d'une maladie cardio-vasculaire et doit chanter pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille.

Lata Mangeshkar connaît un succès immédiat dès 1940 en chantant les œuvres du compositeur de musique de film Naushad et depuis sa notoriété n'a cessé de grandir. S'il y a une chose sur laquelle les indiens et les pakistanais s'accordent, c'est sur la voix de Lata : tous lui décernent le titre de reine de la mélodie. On se souviendra que dans pratiquement chaque film indien, on trouve plusieurs passages chantés et dansés, et que les acteurs sont doublés par des chanteurs professionnels.

Détenant le record Guinness du nombre le plus importants d'enregistrements pour une voix - plus de 50 000 d'après le livre Guinness des records et la BBC[3], probablement 25 000 en réalité, dans 14 langues indiennes cependant - elle a travaillé avec presque tous les compositeurs de musique en Inde, depuis le légendaire Naushad jusqu'à l'enfant prodige, A. R. Rahman. Elle a par ailleurs enregistré 440 titres avec Mohammed Rafi, détenteur du record masculin du plus grand nombre d'enregistrements vocaux.

Sous son nom ou sous le pseudonyme de Anandghan, elle a composé pour plusieurs films : Raam Raam Pahune (1950), Mohityanchi Manjula (1962), Maratha Tituka Melvava (1964), Saadhi Maanse (1965) et Tambadi Maati (1969).

Elle est aussi productrice des films Vaadal (1953), Jhaanjhar (1953), Kanchan (1955) et Lekin (1990).

Elle apparait à l'écran comme comédienne dans Pahili Mangalagaur (1942), Chimukla Sansaar (1943), Maajhe Baal (1943), Gajabhau (1944), Badi Maa (1945), Jeevan Yaatra (1946), Subhadra (1946), Mandir (1948) et Chattrapati Shivaji (1952). Elle est connue pour son interprétation extraordinaire de Aye mere watan ke logon dans un camp militaire durant la guerre sino-indienne de 1962.

Elle a remporté toutes les récompenses culturelles indiennes (Prix Dadasaheb Phalke, Kalidas Samman, Maharashtra Puraskar...) et a été décorée de la Bharat Ratna, la plus haute récompense civile décernée par l'État indien.

La sœur de Lata, Asha Bhosle (née en 1933), et son frère, Hridayanath Mangeshkar, sont aussi de grands noms dans le monde de la musique indienne.

En 1987, Lata Mangeshkar a donné deux concerts au Zénith de Paris.

En 2002, la chanteuse Shari Watson (connue sous le nom de Truth Hurts), ses producteurs DJ Quik et Dr. Dre, président de la maison de disques Aftermath Records obtiennent un succès mondial avec leur chanson Addictive. Cette dernière contient un long sample de Lata Mangeshkar (film Jyoti, morceau Kaliyon Ka Chaman Thoda Resham Lagta Hai). Dr Dre, le fondateur d'Aftermath Record a dû payer à Lata Mangeshkar 2 millions de dollars[4][Information douteuse] [?]

En 2009, le gouvernement français lui attribue la Légion d'honneur.

Filmographie

2012

2011

  • Satrangee Parachute

2010

  • Dunno Y Na Jaane Kyun...

2009

2007

  • Salaam-E-Ishq
  • Strangers

2006

2005

2004

2002

2001

2000

1999

1998

1997

1995

1994

1993

1992

  • Khuda Gawah

1991

  • First Love Letter
  • Lamhe
  • Dancer

1990

  • Lekin...

1989

  • Batwara
  • Chandni
  • Maine Pyaar Kiya
  • Ram Lakhan

1988

  • Aakhari Poratam
  • Vijay

1987

  • Shahenshah
  • Dacait

1986

1985

  • Aakhir Kyon?
  • Arjun
  • Kabhi Ajnabi The
  • Lava
  • Saagar

1984

  • Mashaal
  • Pyaar Jhukta Nahin
  • Utsav

1983

  • Sweekar Kiya Maine

1982

1981

1980

  • Aanchal
  • Bombay 405 Miles
  • Dostana
  • Maang Bharo Sajana
  • Man Pasand
  • Ram Balraam
  • Yeh Kaisa Insaaf
  • Apne Paraye

1979

  • Amar Deep
  • Jeena Yahan
  • Jurmaana
  • Kaala Patthar
  • Lahu Ke Do Rang
  • Manzil
  • Mr. Natwarlal
  • Noorie
  • Priklyucheniya Ali-Baby i soroka razbojnikov
  • Sargam
  • Suhaag

1978

1977

  • Alaap
  • Amar Akbar Anthony
  • Chhaila Babu
  • Ek Hi Raasta
  • Hira Aur Patthar
  • Janam Janam Na Saath
  • Kalabaaz
  • Khel Khiladi Ka
  • Khoon Pasina
  • Kulvadhu
  • Parvarish
  • Yahi Hai Zindagi

1976

1975

  • Aandhi
  • Chhoti Si Baat
  • Chupke Chupke
  • Dharam Karam
  • Mili
  • Pratiggya
  • Sholay

1974

  • Ajnabi
  • Anjaan Raahen
  • Anokhi Ada
  • Majboor
  • Manoranjan
  • Rajnigandha
  • Roti Kapada Aur Makaan

1973

  • Abhimaan
  • Anamika
  • Bobby
  • Daag
  • Do Phool
  • Keemat
  • Yaadon Ki Baaraat

1972

  • Annadata
  • Bawarchi
  • Be-Imaan
  • Bombay to Goa
  • Gaon Hamara Shaher Tumhara
  • Mere Jeevan Saathi

1971

1970

1969

  • Do Raaste
  • Jeene Ki Raah
  • Satyakam
  • Talash

1968

  • Aankhen
  • Padosan
  • Saathi
  • Sangharsh
  • Saraswatichandra

1967

  • Baharon Ke Sapne
  • Bahu Begum
  • Jewel Thief
  • Upkar

1966

  • Aakhri Khat
  • Dil Diya Dard Liya
  • Mera Saaya
  • Pati Patni

1965

  • Arzoo
  • Gumnaam
  • Khandaan
  • Sikandar-e-Azam
  • Shaheed

1964

  • Benazir
  • Chitralekha
  • Haqeeqat
  • Kohra
  • Love in Tokyo
  • Sangam

1963

  • Bharosa
  • Dil Ek Mandir
  • Mujhe Jeene Do
  • Taj Mahal
  • Tere Ghar Ke Saamne
  • Bandini

1962

  • Aarti
  • Bees Saal Baad
  • Half Ticket
  • Prem Patra
  • Professor

1961

1960

1959

  • Anari
  • Kanhaiya
  • Love Marriage
  • Main Nashe Mein Hoon
  • Satta Bazaar

1958

1957

  • Do Ankhen Barah Haath
  • Ek Saal
  • Gateway of India
  • Miss Mary
  • Musafir
  • Pardesi
  • Paying Guest
  • Sharada
  • Suvarna Sundari
  • Mother India

1956

  • Basant Bahar
  • Chori Chori
  • Jagte Raho
  • Parivar
  • Raj Hath
  • Shirin Farhad

1955

1954

  • Bahut Din Huye
  • Suhagan

1953

  • Aah
  • Anhonee
  • Anarkali
  • Do Bigha Zamin
  • Shikast

1952

1951

1950

1949

1948

  • Padmini
  • Ram Bhakta Hanuman
  • Anokha Pyaar
  • Majboor

1946

  • Aap Ki Sewa Mein

1942

  • Kiti Hasaal

Annexes

Articles connexes

Sources et bibliographie

Notes et références

  1. « Lata Mangeshkar, la chanteuse aux trente mille tubes », sur Le Monde,
  2. (en)Yash Chopra, « The nightingale of India turns 75 », sur BBC News,
  3. « Musique. Le tout Bollywood célèbre sa diva », sur Courrier International,

Liens externes