Lagardère Paris Racing (club)

Le Lagardère Paris Racing est un club sportif français étroitement lié au Groupe Lagardère. C'est un club à double entrée : sportif ou privé, dans la tradition des cercles sportifs privés de l'Ouest parisien (Polo de Paris ou Cercle du Bois de Boulogne, par exemple).

Historique

Présidé par Arnaud Lagardère, le Lagardère Paris Racing reprend en juillet 2006 les installations de la Croix-Catelan, concédées depuis 1886 au Racing Club de France. La crise engendrée au Racing[1] par cette modification entraîne le départ de nombre de sections sportives de la structure omnisports du Racing. Le Lagardère Paris Racing compte neuf sections sportives (tennis, judo, pentathlon moderne, athlétisme, bridge, badminton, triathlon, escrime et natation) contre une vingtaine au Racing.

Si les sections sportives comprennent quelque 5 000 membres, les 13 500 utilisateurs des installations de la Croix-Catelan constituent en revanche un héritage direct du Racing. Pour être admis, les candidats doivent être présentés par deux parrains membres de l'Association. Les droits d'admission sont de 6 870 € avec une cotisation annuelle de 1 825 € [2]. On trouve comme membres des dirigeants de grandes entreprises, des personnalités politiques, des diplomates, des magistrats et des avocats.

En 2008, le film Neuilly sa mère ! y est tourné.

Membres

Parmi les 13 500 membres du club privé, citons[2] :

Dix athlètes du club font partie de la délégation Française aux Jeux olympiques d'été de 2012[3] :

Deux autres athlètes du Lagardère Paris Racing ont été sélectionnées pour défendre les couleurs de leurs pays respectifs[3] :

Liens externes

Notes, sources et références

  1. « Duel au Racing Club », le 10 juillet 2006, sur le site de L'Express
  2. a et b Le Figaro Magazine N°20 449 du vendredi 30 avril 2010.
  3. a et b 11 athlètes du Lagardère Paris Racing sélectionnés aux JO http://www.lagardereparisracing.com/fiche-actualite-50039.html&id=582&area=50004