La Vengeance aux yeux clairs

La Vengeance aux yeux clairs
Type de série Série télévisée
Genre Drame
Création Franck Ollivier
Production Jean-Luc Azoulay
JLA Productions
Acteurs principaux Laëtitia Milot
Claire Borotra
Bernard Yerlès
Benoît Michel
Lola Dewaere
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 14
Durée 52 min
Diff. originale Drapeau : Suisse
Drapeau : Belgique
Drapeau : France
Drapeau : Italie en production

La Vengeance aux yeux clairs est une série télévisée française diffusée depuis le sur TF1, produite par Jean-Luc Azoulay et JLA Productions et réalisée par David Morley puis Nicolas Guicheteau.

En Suisse la série est diffusée sur la RTS Un depuis le [1],[2], en Belgique depuis le sur La Une[3], depuis le sur TF1 et en Italie depuis le sur Canale 5[4]. La seconde saison est diffusée depuis le sur TF1.

Synopsis

Emma Fortuny (interprétée par Laëtitia Milot) a perdu sa famille il y a 10 ans. Assassinés, leur meurtre a été maquillé en accident de voiture, auquel elle a échappé. Encore déchirée par ce qui est survenu 10 ans plus tôt, elle décide de revenir sur la Côte d'Azur pour se venger, et rendre justice à sa famille, sous une nouvelle identité : Olivia Alessandri. Pour parvenir à ses fins, elle va donc infiltrer une riche famille locale, les Chevalier, qu'elle sait impliquée dans l'assassinat de ses proches, afin de découvrir l'identité du commanditaire. Mais ce n'est pas aussi simple que cela, face à la corruption locale. De plus, cette famille est celle de son ancien petit-ami (interprété par Benoît Michel) dont elle serait encore éprise. Au travers des différents épisodes, Olivia se fixera comme objectif de détruire les responsables de l'assassinat de sa famille en s'infiltrant au sein de leur famille. Mais cela risque de ne pas être chose facile puisque des membres de la famille semblent réticents à l'idée de voir cette avocate prendre une place de plus en plus importante dans la famille et la vie d'Étienne Chevalier.

Distribution

Saison 2

  • Virginie Caliari : Lilah Benattia
  • Jo Prestia : Louis Gaspard
  • Thierry Frémont : Jérôme Caradec, flic
  • Florence Thomassin : Mylène Courtal
  • Sabine Perraud : Louise Lartigue, sœur d'Adrien
  • Manon Chevallier : Maureen Caradec, fille de Jérôme
  • Guylène Péan : Charlotte Chevalier
  • Pierre Lopez : Di Giusto
  • Juanita Cassiet-Escobedo : Justine
  • Thomas Séraphine : Tom Jordan, mari de Pauline
  • Sabrina Salhi : Nora
  • Julien Croquet : Timothée
  • Isabelle Bondiau-Moinet : Pascale Dulac
  • Stéphane Melis : gendarme d'Évian
  • Justine Pessin-Balayre : Julie
  • Cristelle Ledroit : Armelle
  • Florence Hautier : mère de Pauline
  • Laëtitia Reva : Camille Fortuny, mère d'Emma
  • Emmanuel Quatra : Victor Delisle, frère de Pénélope

Fiche technique

Production

Développement

Distribution des rôles

Tournage

Épisodes

Saison 1

Article détaillé : Saison 1 de La Vengeance aux yeux clairs.
  1. Vingt ans pour toujours
  2. D'entre les morts
  3. Fille perdue
  4. L'ombre d'un doute
  5. Le retour du fils
  6. L'épreuve du feu
  7. La proie
  8. Catharsis

Sur TF1, la saison 1 est diffusée au rythme de 2 épisodes chaque jeudi soir pendant 4 semaines, du jeudi 8 septembre 2016 au jeudi 29 septembre 2016. Chaque épisode dure environ 52 minutes.

La série a eu droit à un budget colossal aussi bien devant la caméra qu'en post-production[réf. nécessaire].

Bien que la saison 1 soit entièrement tournée (et diffusée sur TF1) en HD afin de profiter pleinement du travail de post-production et des décors, la saison n'est disponible qu'en édition DVD depuis le 30 septembre 2016[réf. nécessaire].

La saison 1 fut une véritable réussite pour TF1 et les audiences furent excellentes[réf. nécessaire].

Saison 2

Article détaillé : Saison 2 de La Vengeance aux yeux clairs.

Tout comme la saison 1, la série a été diffusée d'abord en Suisse sur RTS Un (à partir du 11 novembre 2017 à raison de deux épisodes les samedis soirs pendant 3 week-ends consécutifs) et à partir du 20 novembre 2017 sur TF1, à raison de deux épisodes, tous les lundis soir, durant trois semaines.

Dans cette saison, Olivia fait tout pour retrouver sa fille qui a été enlevée par Étienne Chevalier. C'est donc Olivia qui devra subir la vengeance d'Étienne et de Pénélope.

1. Prisonnière

Apprenant qu’Étienne Chevalier a enlevé sa fille, Olivia est prête à tout pour la retrouver. Seule contre tous, elle parvient à remonter jusqu’au lieu où Lou est détenue. Mais le capitaine Caradec, nouveau policier chargé de la traquer ne voit en elle qu’une meurtrière sans foi ni loi...

2. Le choix d'Alexandre

Prise entre deux feux, Olivia est forcée de se rendre. Mais ce n’est qu’une stratégie temporaire pour tenter de rallier la police à sa cause. En vain, car elle est bientôt accusée de meurtre et soupçonnée d’être elle-même responsable de la disparition de sa fille. Elle n’a plus qu’un seul allié possible, Alexandre, son ex-petit ami et père sa fille, à qui elle prend le risque d’avouer son identité. Pendant ce temps, Étienne Chevalier, blanchi des accusations, s’apprête à recouvrer la liberté...

3. Descente aux enfers

Alors qu’Étienne Chevalier retrouve sa maison et sa famille, Olivia est mise en examen pour meurtre et jetée en prison. Elle s’efforce de survivre dans un univers carcéral hostile. De son côté, Étienne Chevalier met en place son projet vis à vis de la fille d’Olivia qu’il veut arracher à sa mère et élever comme son héritière. Alexandre comprend que son père lui ment et qu’il a bel et bien enlevé sa fille.

4. Piège pour un flic

Olivia comprend qu’un contrat a été mis sur sa tête et qu’elle va être assassinée en prison. Elle avoue le meurtre de sa fille au capitaine Caradec et accepte de conduire les policiers à l’endroit où elle prétend avoir enterré le corps. Mais une surprise les attend sur place… Alexandre découvre les terribles projets de son père vis à vis de Lou et s’efforce de découvrir où elle est détenue quitte à se mettre lui-même en danger...

5. Effraction

Ayant réussi à s’évader, Olivia trouve refuge auprès de Louise, une amie. Elle peut y retrouver Alexandre et tous deux vont enfin s’avouer leur amour. Ayant compris la trahison de son fils, Étienne décide de le faire éliminer. Sous l’influence de sa collègue Pauline Jordan, Caradec commence à comprendre qu’Olivia est sans doute plus victime que coupable...

6. Renaissance

Ayant découvert le lieu de détention de Lou en Italie, Olivia et Alexandre parviennent à la libérer. Ils s’enfuient en attendant que la police arrête Étienne. Mais Olivia comprend qu’elle ne pourra jamais vivre comme une fugitive et décide de revenir à Nice, seule, pour enfin faire toute la lumière sur le meurtre de sa famille...

Accueil

Audiences

Saison 1 (2016)

Épisode Jour et horaire de diffusion Téléspectateurs Parts de marché Référence
1 - Vingt ans pour toujours Lundi (21:10 - 22:00) 6 776 000 30 % [5]
2 - D'entre les morts Lundi (22:00 - 22:50) 6 776 000 30 %
3 - Fille Perdue Lundi (21:10 - 22:00) 6 055 000 25,8 % [6]
4 - L'ombre d'un doute Lundi (22:00 - 22:50) 6 055 000 25,8 %
5 - Le retour du fils Lundi (21:10 - 22:00) 6 008 000 25,9 % [7]
6 - L'épreuve du feu Lundi (22:00 - 22:50) 6 008 000 25,9 %
7 - La proie Lundi (21:10 - 22:00) 6 148 000 25,3 % [8]
8 - Catharsis Lundi (22:00 - 22:50) 6 148 000 25,3 %

Saison 2 (2017)

Épisode Jour et horaire de diffusion Téléspectateurs Parts de marché Référence
1 - Prisonnière Lundi (21:10 - 22:00) 4 895 000 19,3 % [9]
2 - Le choix d'Alexandre Lundi (22:00 - 22:50) 4 895 000 19,3 %
3 - Descente aux enfers Lundi (21:10 - 22:00) 5 072 000 19,6 % [10]
4 - Piège pour un flic Lundi (22:00 - 22:50) 5 072 000 19,6 %

Accueil critique

Le parisien [réf. incomplète]: " Dès la moitié du premier épisode (sur les 8), impossible de lâcher. L'intrigue est addictive, le rythme soutenu, le suspense intense et le personnage principal délicieusement ambigu."

Paris Match [réf. incomplète]: "Un thriller moderne, bien écrit et réalisé, même si on regrette parfois la facilité avec laquelle Olivia se joue et prend le dessus sur ses ennemis."Un thriller moderne, bien écrit et réalisé, même si on regrette parfois la facilité avec laquelle Olivia se joue et prend le dessus sur ses ennemis

Le Figaro [réf. incomplète]: "La Vengeance aux yeux clairs ne révolutionne pas le genre ; elle rappelle le classique des années 1980 La Vengeance aux deux visages et la série Revenge qui se déroulaient dans les Hamptons. Mais on se laisse volontiers prendre au jeu grâce à Laetitia Milot, à contre-emploi sous les traits d’une femme "machiavélique mais touchante", comme elle le dit elle-même."

Télérame[réf. incomplète]: "Avec sa "grande série ambitieuse" (sic) de la rentrée, TF1 prétend "apporter un souffle nouveau au genre du feuilleton" (re-sic). Elle tient, en tout cas, une candidate très sérieuse au titre de nanar de l'année."

Lors de la diffusion de la saison 2, le magazine belge Moustique parle d'un « feuilleton construit sur un coin de table par des copains ravis de se payer la gueule du monde en empilant les clichés », précisant : « on préférerait en tout cas cette version à l'idée de scénaristes planchant consciencieusement sur une telle histoire sans queue ni tête ». Le magazine admet pourtant la présence de bons acteurs, citant Thierry Frémont, Lola Dewaere, Bernard Yerlès et Lannick Gautry. Il attribue le succès de la série à « l'aspect feuilletonnant » qui fait que « tout le monde veut connaître la fin »[11]

Notes et références

Liens externes