La Troade

La Troade

La Troade (1579) est la cinquième tragédie humaniste du dramaturge français Robert Garnier.

Résumé

  • Acte 1. Hécube évoque la chute de Troie et rappelle la mort de Priam, tombé sous les coups d'Achille. Elle se lamente sur la mort d'Hector. Cassandre doit devenir la concubine d'Agamemnon.
  • Acte 2. Après avoir prétendu qu'Astyanax est mort, Andromaque finit par le livrer à Ulysse.
  • Acte 3. L'ombre d'Achille a exigé le sacrifice de Polyxène, résignée.
  • Acte 4. Un premier messager apprend à Andromaque la mort de son fils, un second à Hécube celle de Polyxène. La vieille reine apprend du chœur un malheur supplémentaire: la mort de Polydore.
  • Acte 5. Aidée de ses suivantes, Hécube crève les yeux de Polymnestor, qui feignait d'avoir encore Polydore sous sa garde, et tue ses fils.

Dramaturgie

  • La pièce présente une suite de deuils. Hécube, qui peut faire penser à Catherine de Médicis, est donc « la figure exemplaire du malheur » (J.-D. Beaudin).
  • « Antigone et la Troade offrent des procédés nouveaux repris de La Taille : coups de théâtre psychologiques : refus de Polyxène de se défendre [...], action rapide, suppression des images et des comparaisons développées [...]. Les passages lyriques subsistent, mais [...] abrégés. Garnier lutte contre son tempérament mais n'arrive pas entièrement à imiter ses nouveaux modèles » (M.-M. Mouflard, R. Garnier, t. II, p. 41)
  • Fait sans précédent dans sa carrière, [Garnier] emprunte autant à Euripide qu'à Sénèque (J.-D. Beaudin).

Bibliographie

  • Jean-Dominique Beaudin, La Troade, édition critique, Paris, Champion, 1999.
  • L. Wierenga, La Troade de Robert Garnier, cosmologie et imagination poétique, Thèse Groningen, Van Gorcum, 1970.