La Sonora Dinamita

La Sonora Dinamita
La Sonora Dinamita en 2016.

La Sonora Dinamita est un groupe de musique colombien de cumbia.

Le groupe a été formé en 1960 à Carthagène des Indes, le chanteur étant Lucho Argaín. Le groupe s'est dissous en 1963, mais en 1975, Julio Ernesto Estrada "Fruko" Rincón, directeur du label Discos Fuentes reforme le groupe. En 1981, Mélida Yará, surnommée « La India Meliyará » est devenue la chanteuse leader du groupe, qui a connu ses plus grand succès à cette époque.

Aux États-Unis le groupe a fait des tournées nommées « La Internacional Sonora Show » organisées par Kiko Vargas Jr., fils de l'organisateur des tournées « La Internacional Sonora Dinamita Show ».

Chanteurs

  • Armando Hernández : né à Magangué, Bolívar, le .
  • Bibiana Marcela Ramírez : née à Itagüí, .
  • Bobby Ruiz (Rafael Enrique Ruiz Romero) né à Carthagène le .
  • Glenis Ramírez, née à Carthagène. A chanté les tubes La sombra et Recuerdos y Luna de Laredo.
  • Juliette (Myriam del Socorro Valencia Mazo) née à Medellín le . Elle a chanté El africano, Electricidad et Me duele el corazón.
  • La India Meliyará (Mélida Yará Yaguma, surnommée ainsi car elle a du sang indien (pijaos), née à Natagaima (Tolima) le .
  • Leidy (Leidy Ballesteros), née à Medellín, épouse d'Edmundo Arias et chanteuse de boléros.
  • Louis Towers, né à Palenque en 1962
  • Lucho Argaín (Luis Pérez Cedrón), né à Carthagène le et décédé le à Carthagène. L'album Historia musical de Lucho Pérez lui rend hommage.
  • Luz Estella Montoya, né à Medellín. A chanté le tube La frutera.
  • Margarita (Margarita Vargas), née à Barranquilla hija. A popularisé A mover la colita.
  • Mónica Guzmán, née à Bello
  • Nando Malo, né à Barranquilla le
  • Rodolfo (Marco Tulio Aicardi Rivera), né à Magangué, Bolívar, le . Auteur de La cumbia de mi pueblo.
  • Óscar Luis Argaín, fils de Lucho Argaín, né à Carthagène. A chanté les tubes El salchichón et Son dos.
  • Zoila Nieto

Discographie

En 2003, le groupe a sorti A mover el cu, produit par Eddy Guerra (Edilberto Guerra né à San Pelayo, Córdoba, où est né le porro), enregistré aux studios JGS de Monterrey, Nuevo León, au Mexique. Les chanteurs, choisis à la suite d'une audition sont Gaby Sánchez et Ernesto Elizondo.

Liens externes