La Rivière (danseur)

La Rivière (danseur)
La Rivière
Nom de naissance Jean-Pierre Bigot
Naissance
Paris
Décès
Paris
Activité principale danseur et maître de ballet
Années d'activité 1746-1784

Jean-Pierre Bigot, dit La Rivière, est un danseur et maître de ballet français né à Paris en 1721 et mort à Paris le .

Il débute comme danseur à la Comédie-Française en 1746, puis rejoint le Théâtre-Italien en 1748.

C'est lui qui, le 1er juin 1753, interprète le rôle-titre dans L'Opérateur chinois de Dehesse, rôle qu'avait créé Pitrot cadet en 1749. À l'ouverture de la saison 1754-55, La Rivière retourne à la Comédie-Française comme premier danseur et travaille notamment sous la direction de Jean-Baptiste Hus. Il y donne deux pantomimes de sa composition, l'une intitulée Les Bergeries, l'autre Le Meunier et la Meunière.

Il épouse l'actrice et danseuse Catherine Foulquier, dite Mlle Catinon, et devient ainsi le beau-frère de Carlin. Il se rend à Bordeaux en 1761 où, comme maître de ballet, il crée une pièce intitulée Le Moment favorable. En 1762, il est engagé comme premier danseur à Bruxelles, au Théâtre de la Monnaie : « Il gagneroit son argent, s'il se bornoit à la danse, mais il a la fureur de faire des ballets auxquels le public n'entend rien », écrit Chevrier à son sujet.

De 1764 à 1784, il se produira également par intermittence au Théâtre de Drury Lane à Londres : il y créera notamment The Force of Love, en avril 1775.

La Rivière abandonne ensuite la carrière de danseur et s'établit à Paris comme imprimeur, rue de la Bûcherie, où il meurt à l'âge de soixante-neuf ans.

Lien externe

Ses ballets et leurs représentations sur le site CÉSAR