La Présidente (bande dessinée)

La Présidente est une bande dessinée de politique-fiction créée par François Durpaire et Farid Boudjellal aux éditions Les Arènes. Le tome 1 est sortie en 2015 (ISBN 978-2-35204-462-8). Le tome 2 est sortie en 2016 avec le sous titre Totalitaire (ISBN 978-2352045458).

La Présidente (bande dessinée)

Sommaire

Résumé du Tome 1

Le dimanche 7 mai 2017, Marine Le Pen, bénéficiant d'une division de la droite républicaine, se retrouve au second tour de l'élection présidentielle française face à François Hollande. Elle est élue au second tour avec 50,41 % des suffrages exprimés.

Peu après son intronisation en qualité de chef de l'Etat, elle nomme Gérard Longuet premier ministre. Un gouvernement resserré de seize membres (12 ministres, 4 secrétaires d'Etat) est nommé.

Les élections législatives qui suivent voient le Front national devenir le premier parti de France en nombre de députés, talonné de près par les Républicains (environ 190 députés pour chaque camp) ; les socialistes sont laminés. Le FN a notamment bénéficié d'une abstention record de 37,5 % des électeurs.

La droite républicaine se scinde : une partie soutient mollement le Front national, une seconde partie ne le soutient pas. Florian Philippot est élu président de l'Assemblée nationale.

Marine Le Pen et son gouvernement lancent divers projets, notamment la préférence nationale. Un référendum est organisé pour supprimer le Conseil constitutionnel. La reprise en main des médias et spécialement de TF1 et de France Télévisions, a lieu. L'Outre-mer (notamment la Nouvelle-Calédonie) se révolte.

La sortie de l'Euro intervient. Le Franc est remis en vigueur. Le Franc est une monnaie faible, ce qui induit que les importations sont très chères. De graves conséquences économiques et financières plombent les entreprises françaises : leur dette, libellée en euros, explose ; les importations plombent l'économie.

Florian Philippot est enlevé par un mystérieux groupe terroriste. On apprend qu'il s'agit d'un groupe néo-nazi qui trouve que Marine Le Pen n'est pas assez à droite et trahit la France.

Des grèves éclatent ; l'impôt ne rentre plus ; le gouvernement est en proie à de graves difficultés.

Les dernières pages voient Marine Le Pen se demander ce qu'il faut faire (démissionner ? continuer les réformes ? dissoudre l'Assemblée nationale ?), et rester dans l'incertitude. L'album se termine sur cette incertitude.

Résumé du Tome 2

Le pays au bord du gouffre après six mois d'exercice du pouvoir. La France est isolée sur le plan diplomatique, théâtre de heurts intérieurs toujours plus violents. Le Président de l'Assemblée Nationale Florian Philippot, a été kidnappé. Marine Le Pen se retrouve sous la pression du bloc identitaire, et engage une politique encore plus sécuritaire. Au niveau économique, elle est contrainte de mener une politique d'austérité.

Remarque

La bande dessinée présente une situation politique inverse à celle présentée dans le roman Soumission, de Michel Houellebecq, qui imaginait un musulman élu président de la République.

Sources