La Planète merveilleuse... en public

La Planète Merveilleuse (Live)

Live de Chantal Goya
Sortie 1983 et 2013
Enregistré 1982 et 2013
Producteur Jean-Jacques Debout
Label RCA

Albums de Chantal Goya

La Planète merveilleuse... en public est le troisième album live de la chanteuse Chantal Goya. Il est sorti en 1983 et est l'enregistrement en public du conte musical du même nom donné au Palais des Congrès de Paris. Il a été refait[Quoi ?] en 2013.

Titres de 1983

Disque 1

  1. Ouverture
  2. La Planète merveilleuse
  3. Les Pierrots de Paris
  4. Ballet des Pierrots
  5. Luciole mon petit éphémère
  6. Pierrot Gourmand
  7. Molière
  8. Maman chanson
  9. Ballet de préparation de la fête
  10. Paris Paris
  11. Le Carrosse escargot

Disque 2

  1. Ouverture
  2. Capitaine Perroquet
  3. L'Île aux papillons
  4. Titi Malia
  5. La Planète merveilleuse
  6. Monsieur le Chat botté
  7. La Complainte du pauvre lion
  8. Ballet du château du Chat botté
  9. Au revoir

Titres de 2013

La Planète Merveilleuse (Live)

Live de Chantal Goya
Sortie 2013
Enregistré 1982 et 2013
Producteur Jean-Jacques Debout

Albums de Chantal Goya

  1. Ouverture
  2. Dialogue : Professeur Gabachou
  3. La planète merveilleuse
  4. Les Pierrots de Paris
  5. Ballet des Pierrots de Paris
  6. Dialogue : Arrivée du rat
  7. Luciole mon petit éphémère
  8. Dialogue : Marie - Rose et Luciole
  9. Pierrot Tout Blanc
  10. Molière
  11. Maman chanson
  12. C'est la Marche des Poulbots de Montmartre
  13. Dialogue : Marie Rose, Luciole, Escargot
  14. Le Carrosse Escargot
  15. Capitaine Perroquet
  16. L'Île aux Papillons
  17. Dialogue : Monsieur Babylo
  18. Titi Malia
  19. La planète merveilleuse
  20. Monsieur le Chat Botté
  21. La complainte du pauvre lion
  22. Polichinelle
  23. Ballet des tambourins
  24. Thème de l'Araignée
  25. Dialogue : Luciole donna la petite étoile
  26. Merci merci à vous mes amis /Au Revoir

Crédits

Supports

L'album a été édité en double 33 tours (incluant un livret de 12 pages et 53 photos) ainsi qu'en cassette audio.

Notes et références


Article publié sur Wikimonde Plus