La Masia

La Masia (Le Mas en catalan) est le centre de formation du FC Barcelone depuis 1979. Le bâtiment, un mas traditionnel catalan situé près du Camp Nou, date de 1702. De 1966 à 1979, ce fut le siège du FC Barcelone avant que le président du club Josep Lluís Núñez ne le transforme en centre de formation.

Depuis 2011, le centre de formation a déménagé vers de nouveaux locaux situés dans l'ultra-moderne cité sportive Joan Gamper. Le nom officiel du centre de formation est désormais La Masia – Centre de Formació Oriol Tort.

La Masia de Can Planas.

Histoire

Au fil des années, La Masia est devenue une pièce essentielle dans la structure sportive du FC Barcelone. La Masia est la source des forces vives du club.

À côté du FC Barcelone B, l'équipe espoir principale du club qui milite en deuxième division, il existe douze équipes junior qui comptent en tout plus de 300 joueurs et 24 entraîneurs.

Depuis 2011, la nouvelle Masia est située dans la Cité sportive Joan Gamper.

Depuis 2002, le directeur de La Masia est Carles Folguera, tandis que José Segura est le directeur du football formateur depuis juillet 2015.

À partir de juin 2011, le centre de formation quitte La Masia pour intégrer de nouveaux locaux dans l'ultra-moderne Cité sportive Joan Gamper[1].

Consécration mondiale

Le 11 juillet 2010, l'Espagne remporte la finale de la Coupe du monde en alignant sept joueurs du FC Barcelone dans le onze initial. Hormis David Villa, six de ces joueurs ont été formés à La Masia : Xavi, Andrés Iniesta, Carles Puyol, Gerard Piqué, Sergio Busquets et Pedro. Un septième joueur formé à La Masia entre en cours de jeu : Cesc Fàbregas. Pour La Masia, il s'agit d'une consécration au plus haut niveau.

Une deuxième consécration internationale arrive lorsque le , la FIFA et France Football annoncent que les trois finalistes du Ballon d'or 2010 sont Andrés Iniesta, Xavi Hernández et Lionel Messi, tous issus de La Masia. C'est la première fois dans l'histoire du Ballon d'or que trois joueurs issus du même centre de formation occupent les trois premières places du trophée.

Un onze "made in" la Masia

En 2012, contre Levante, et pour la première fois dans l'histoire des clubs européens, le FC Barcelone a aligné une équipe issue à 100% du centre de formation[1]. Cette équipe, alors managée par Tito Villanova, était composée d'une ligne défensive Martin Montoya, Carles Puyol, Gérard Pique et Jordi Alba, d'un milieu de terrain avec Xavi, Andrès Iniesta et Sergio Busquets ainsi que d'une attaque animée par Pedro, Messi et Cesc Fabregas. Cette composition était le résultat d'une blessure du seul élément formé en dehors du club : Daniel Alves. L'équipe type avait alors inscrit 4 buts dans le Stade Ciutat de Valencia, tous durant la communion du onze "made in" La Masia.

Élèves célèbres

Guillermo Amor, Albert Ferrer, Josep Mussons et Pep Guardiola figurent sur cette photo qui pendant de nombreuses années a trôné dans la salle à manger de La Masia, encourageant les jeunes avec le message : "Avec effort et sacrifice, vous pourrez aussi y arriver ; faites-le ; ça en vaut la peine."

Lionel Messi fut en 2009 le premier joueur issu de La Masia à remporter le Ballon d'or. Il était accompagné sur le podium par un autre ancien pensionnaire de La Masia, Xavi Hernández qui finit troisième, tandis qu'Andrés Iniesta était quatrième. L'année suivante, ces trois joueurs occupent les trois premières places du Ballon d'or 2010. En 2011, Lionel Messi (vainqueur) et Xavi Hernández sont de nouveau sur le podium, tandis qu'Andrés Iniesta est quatrième. En 2012, Lionel Messi remporte un quatrième Ballon d'or consécutif, tandis qu'Andrés Iniesta est sur la troisième marche du podium et Xavi à la quatrième place.

Andrés Iniesta, Xavi, Pepe Reina et Cesc Fàbregas sont les joueurs issus de la Masia qui ont réussi à gagner avec l'Espagne le triplé historique Championnat d'Europe 2008 - Coupe du monde 2010 - Championnat d'Europe 2012.

FCBEscola

Les écoles FC Barcelone, abrégées en FCBEscola, forment un réseau mondial de centres de stages, animé par l'encadrement de La Masia. L'« école » de Qingdao en Chine est la 24ème, alors que celle du Guatemala sera la 25ème fin 2017[2].

De plus, plusieurs centres de stage, appelés « FC Barcelona Camp » sont sous-traités par des prestataires, avec la promesse que ce sont réellement les entraineurs « de La Masia » qui viendront le jour-dit. Pour l'Océanie, par exemple, l'agence prestataire propose des stages à Brisbane, Perth, Sydney, Adelaide et Melbourne, pour l'Australie, Auckland et Wellington pour la Nouvelle-Zélande[3]. Pour la Croatie, par exemple, le stage d'une semaine coûte 550 euros (maillot Nike compris) et 50 euros par jour pour l'hébergement (soit 900 euros pour la formule complète), et a lieu à Manfredoine en Italie, à plusieurs heures de bateau au départ de Dubrovnik ou de Split[4]. Cette offre est difficile d'accès alors qu'historiquement, certains des meilleurs joueurs croates ont joué au FC Barcelone. Enfin La Masia elle-même, en Catalogne, est un centre de stage, prisé des européens et des britanniques. Il convient de citer l'offre de qualité équivalente de stages en France, par exemple le stage Jean-Michel Larqué est à 395 euros la semaine tout compris (pension complète), soit moitié moins cher que l'offre « FCB Camp ».

Références

Voir aussi

Bibliographie

  • (es) Los cracks de La Masia, Sport, 2011.
  • (es) Martí Perarnau, Senda de campeones : De La Masia al Camp Nou, 10 Books (Grup 62), 2011.
  • (es) Ramiro Martín, Messi, un genio en la escuela del fútbol, Lectio Ediciones, 2013.
    Ce livre retrace le parcours de Lionel Messi à La Masia.

Liens externes