La Malédiction des hommes-chats

La Malédiction des hommes-chats
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Curse of the Cat People
Réalisation Gunther von Fritsch
Robert Wise
Scénario DeWitt Bodeen
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Radio Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film fantastique
Durée 70 minutes
Sortie 1944

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Malédiction des hommes-chats (The Curse of the cat people) est un film américain, réalisé par Robert Wise et Gunther von Fritsch, sorti en 1944.

Synopsis

Julia Dean et Ann Carter

Amy, la fille de Oliver et Alice, est une petite fille solitaire et silencieuse. Au lieu de jouer avec ses amies, elle fuit la réalité et s'enferme dans ses rêves. Un jour, elle rencontre une vieille dame un peu excentrique qui vit dans une maison que l'on dit hantée. Grâce à une bague magique offert par cette vieille dame, elle se lie d'amitié avec Irena, le fantôme de la défunte première épouse de son père.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • La Malédiction des hommes-chats est un film fantastique produit par Val Lewton, pour la RKO. Ce film se veut la suite de La Féline, mais en est très éloigné, et dans l'esprit et dans l'histoire.
  • C'est la RKO qui insista sur l'utilisation des mots Cat People dans le titre, afin d'attirer un maximum de spectateurs conquis par La Féline.
  • La maîtresse d'école d'Amy mentionne un livre, Le monde intérieur de l'enfance, qui est un vrai livre écrit par le psychologue américain Frances Wickes et publié en 1927. Un livre qui avait intéressé Carl Jung.
  • Simone Simon chante dans le film une adaptation de la berceuse française Do, do, l'enfant do, ainsi que le chant de Noël français Il est né, le Divin Enfant
  • La peinture dans la maison des époux Reed est une reproduction de Don Manuel Osorio par Goya.

Notes et références

Liens externes