La Liberté

La Liberté
Image illustrative de l’article La Liberté

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Langue Français
Périodicité Quotidien (sauf dimanche)
Genre Généraliste/Local
Prix au numéro 2.70 CHF
Diffusion 39 086[1] ex. (2011)
Fondateur Joseph Schorderet
Date de fondation 1871
Ville d’édition Fribourg

Propriétaire Groupe St-Paul
Rédacteur en chef Serge Gumy
Site web www.laliberte.ch

La Liberté est un journal suisse de langue française fondé en 1871 par le chanoine Joseph Schorderet et édité à Fribourg.

Description

La Liberté est un journal catholique-conservateur dès sa fondation par le chanoine Joseph Schorderet, en 1871[2]. Le quotidien s'affranchit de toute tutelle politique sous la direction de François Gross à partir de 1970[3].

Son tirage est d'environ 40 000 exemplaires et possède 110 000 lecteurs en 2012[4].

Imprimés à Fribourg depuis plus de 100 ans, le groupe St-Paul délocalise hors canton l'impression du journal ainsi que de La Gruyère, du Messager et de la Feuille officielle dès le , entraînant la perte de plusieurs emplois[5].

Le 15 juin 2016, La Liberté change d'identité visuelle à la suite d'une campagne publicitaire faisant apparaître l'accroche « Plus belle qu'avant »[6],[7].

Personnalités liées à La Liberté

Rédaction

Ses rédacteurs en chef sont successivement :

Direction

Les directeurs furent :

Anciens collaborateurs

Annexes

Notes et références

  1. Institut Recherches et études des médias publicitaires (REMP), octobre 2008
  2. Francis Python, « "Histoire des médias": naissance de La Liberté » [radio], sur RTS.ch, (consulté le 1er juin 2016)
  3. a et b « François Gross, ancien rédacteur en chef de la Liberté, est décédé » [vidéo], sur RTS.ch, (consulté le 1er juin 2016)
  4. MACH Basic 2012-2
  5. « Le journal "La Liberté" ne sera plus imprimé à Fribourg », sur RTS.ch, (consulté le 1er juin 2016)
  6. Serge Gumy, « La nouvelle Liberté », La Liberté,‎ (lire en ligne)
  7. Thierry Fischer, « Médialogues » [radio], sur rts.ch,
  8. « Le rédacteur en chef de La Liberté Louis Ruffieux quitte son poste », sur RTS.ch, (consulté le 1er juin 2016)

Lien externe